Cette guerre de cinq ans qui débute…

Schtroumpfb

« La fin de toute campagne présidentielle signifie le début de la prochaine », ironisait un lecteur du Figaro en réaction à un article sur le second tour de l’élection du Chef de l’Etat. Et, ce lundi 25 avril, un article publié en page 2 du quotidien L’Opinion confirme cette maxime en titrant « Macron devra composer avec l’après-Macron » : « Aujourd’hui, au sein du camp présidentiel, ils sont deux à pouvoir nourrir des ambitions pour 2027 – Edouard Philippe et Bruno Le Maire – et (…) d’autres, comme Gérald Darmanin, pourraient s’ajouter à la liste en chemin. » Ainsi, le bal des ambitieux ne se finit jamais en République Cinquième du nom, et il n’est pas certain que cela soit une bonne nouvelle pour la nation ni pour sa tranquillité. Sans compter que, dans les oppositions, les couteaux s’aiguisent déjà au sein de la Gauche radicale (qui pour succéder à M. Mélenchon dans 5 ans ?) et au sein de la Droite nationaliste, et chacun semble concevoir désormais les élections législatives de juin prochain comme une étape importante dans la construction d’un « appareil » politique crédible pour décrocher le précieux sésame du pavillon de Madame de Pompadour. Lire la suite

Nantes : une jeune femme, enceinte de 6 mois, frappée à la tête avec une matraque télescopique par deux inconnus, elle a reçu également des coups de pied au niveau du ventre

​La scène s’est déroulée quartier Doulon, à Nantes, vers 23 h 30, jeudi 31 mars 2022. Deux hommes ont surgi. Une arme de poing a été exhibée. Des coups ont été portés. Alertés par les cris de la victime, des riverains ont mis en fuite les agresseurs.

Lire la suite

Marioupol, enfin !

dimanche 24 avril 2022 
Voici exactement 2 mois que la Russie a lancé des opérations militaires en Ukraine pour en finir avec la guerre qui fait rage dans le Donbass depuis 8 ans mais aussi cette avancée russophobe de l’OTAN vers ses frontières occidentales.
2 mois déjà d’une guerre symétrique de haute intensité que l’Europe n’avait pas connu depuis près de 80 ans, et l’occasion de faire un point de situation le plus loin possible des fantasmes propagandistes des Moreau, Tyleman, Brayard, Goya et autres courtisans affairistes et experts de salon :

Lire la suite

La voie est libre pour la 3ème guerre mondiale – JT du mardi 26 avril 2022

A la une de cette édition, le président réélu à l’épreuve de la crise ukrainienne. En reconduisant Emmanuel Macron, les Français n’ont probablement pas fait le choix de l’apaisement sur la scène internationale.

Nous irons ensuite dans le Tarn-et-Garonne pour recueillir les impressions des Français sur l’issue de la présidentielle.

Egalement un retour sur le vote des Insoumis au second tour.

Et enfin, l’IFOP a produit une étude sur le vote des électorats confessionnels à la présidentielle. Un travail qui donne une idée du futur démocratique du pays.

https://www.tvlibertes.com/la-voie-est-libre-pour-la-3eme-guerre-mondiale-jt-du-mardi-26-avril-2022

Les Immémoriaux (1907) 2/3

[Ci-dessus : couverture des Immémoriaux, 1966, avec Deux nus sur la plage de Tahiti (détail) par Paul Gauguin, 1892 [Honolulu Museum of Art]. Dans ce long poème en prose qui chante les Maoris des temps oubliés, Victor Segalen s’attache à peindre l’agonie d’une civilisation, symbolisée par « le Parler Ancien », faite de sagesse et de joie, que vient supplanter l’austère religion des « Hommes au Nouveau Parler ». Malgré les avertissements de son ancien maître Paofaï, le jeune prêtre païen Térii, vaincu par les sarcasmes de ses amis, se laissera à la fin convertir, et se fera serviteur du dieu importé…]

« Tout poète lyrique, en vertu de sa nature, opère fatalement un retour vers l’Éden perdu », a écrit Baudelaire. Ce paradis perdu, Segalen l’a retrouvé en interprétant les cicatrices de l’histoire dans l’image qu’il nous donne des îles d’autrefois. C’est bien sa version de l’âge d’or et de l’Éden qu’on voit transparaître dans Les Immémoriaux. Les Tahitiens d’autrefois vivaient dans une parfaite entente avec le surnaturel et leurs dieux. Contrairement au Christianisme qui bride les instincts et mutile la chair, leur religion n’existait que pour favoriser leur plein épanouissement. Loin d’enseigner que la vie est une vallée de douleurs, les anciens dieux polynésiens apprenaient aux hommes à cultiver leur joie. Les fidèles n’avaient pas le sentiment d’une rupture entre ce monde et l’autre. Habitués à coudoyer les ombres surnaturelles, bénéfiques ou maléfiques, ils sentaient le monde baigner dans une harmonie perpétuelle. Aucune distance ne séparait le règne du fait de celui du vœu. À chacun selon son désir. Lire la suite

Face au Grand Remplacement, l’exode blanc ?

grand remplacement

En octobre 2021, Arthur Frayer-Laleix a publié Et les Blancs sont partis. L’auteur est un reporter indépendant qui collabore à différents médias tels que Le Monde, Les Échos, Zadig ou le site d’information de gauche radicale StreetPress. Dans un ouvrage précédent, Dans la peau d’un maton (Fayard, 2011), il a relaté son immersion en prison en tant que surveillant. Son nouveau livre se veut un « reportage au cœur de la fracture ethnique » dans les cités. Il précise que le titre n’indique par une adhésion à la théorie du « grand remplacement » mais qu’il s’agit d’une formule souvent entendue lors de ses reportages en banlieue de la part de Maghrébins ou de Subsahariens. Ce sujet du départ des Blancs a déjà été abordé, il y a une dizaine d’années, par les démographes Michèle Tribalat et Bernard Aubry. Ceux-ci avaient conclu à un « chassé-croisé » entre les familles d’origine française et celles d’origine immigrée dans les zones urbaines, les premières quittant les zones densément peuplées au profit des zones rurales ou des petites villes.
Une tribune signée Johan Hardoy.

Lire la suite

Une soirée parmi les militants : le Rassemblement national a-t-il vraiment perdu ?

my-project-3-1-845x475-1

10, 9, 8… Lorsque, ce dimanche 24 avril 2022, peu avant 20 heures, les militants de la campagne de  accompagnent en hurlant le décompte des dernières secondes avant la révélation des scores du second tour de l’élection présidentielle, au Pavillon d’Armenonville, à Paris, ils vibrent encore de l’espoir de la victoire. Il est peut-être arrivé, ce Grand Soir tant attendu. Douchés par les résultats, certains acceptent, d’autres non, entre lourde défaite et victoire en demi-teinte. Notre reporter Geoffroy Antoine s’est glissé parmi les convives d’une soirée électorale historique.

Geoffroy Antoine

https://www.bvoltaire.fr/le-rassemblement-national-a-t-il-vraiment-perdu/

Va-t-on punir les dissidents ?

220426

Avouons d’abord que le positionnement politique précis du candidat Lassalle nous échappait en grande partie déjà en 2017 et nous semble encore peu compréhensible 5 ans plus tard. En cela même, cet indépendant exprime une sorte de protestation qui peut mériter sympathie, tant qu’elle demeure non-violente. Il semble même avoir apporté ces dernières années des occasions de sourire parmi ses collègues de l’Assemblée nationale. Lire la suite

Victoire ! Notre merveilleux PDG Don Macrone est réélu

Bernard Plouvier

Ah quelle chance nous avons ! Grâce à l’électorat le plus subtil de la planète, Grand Président-Dictateur-Général est réélu… comme pour Staline, il faut booster son grade et en faire un Maréchal.

OK, le combat était inégal, face à Marine déboussolée, plus que jamais Machine-à-Perdre et du genre présidente de parti qui ne cherche qu’à engranger des voix donc des sous pour son organisation, Marine qui n’a pas trop évoqué l’immigration-invasion et n’a nullement osé parler du Grand Remplacement de population dominante en France, sujet qui fâche, sujet qui effarouche notre grande timide.  Lire la suite

Trafic d’héroïne et d’armes à Canteleu (76) : la maire socialiste de la ville, Mélanie Boulanger, mise en examen pour complicité de trafic de stupéfiants (MàJ)

mjaymtewm2izzmezndiwyzrlzjnlzte4nzdlyzblzgfmmdmyywy-1200x500-1

25/04/2022

Une enquête avait été ouverte en 2019 à propos d’un important réseau de trafic de stupéfiants à Canteleu, près de Rouen. La maire, Mélanie Boulanger, vient d’être mise en examen dans cette affaire.

Figure du PS rouennais, la maire de la ville de Canteleu, en Seine-Maritime, Mélanie Boulanger, a été mise en examen pour complicité de trafic de stupéfiants et placée sous contrôle judiciaire, annonce le parquet de Bobigny ce lundi. L’édile continue de clamer son innocence. Lire la suite