La Russie caviardée – Les Russes, boucs émissaires universels !

Russie Poutine

L’invasion militaire de l’Ukraine par les forces armées russes a provoqué une mobilisation internationale inégalée depuis des décennies. Pour certains, la situation a des allures de guerre froide ressuscitée avec le retour de la menace des chars russes qui « sur ordre du Kremlin peuvent franchir le Rhin » pour reprendre la chanson du chanteur antisoviétique Jean-Pax Méfret.

Lire la suite

Le prix du fioul a augmenté de 44% en 10 jours en France

TF1 – (…) Ce dérivé du pétrole a récemment vu son prix flamber. Depuis le 1er décembre, son prix a été multiplié par deux, tandis qu’en seulement 10 jours, la facture a grimpé de 44%, passant de 1234 euros le mètre cube le 28 février à 1784 euros vendredi 11 mars, selon le dernier pointage effectué par le site FioulMarket et relayé par Le Parisien. Un plein peut ainsi dépasser, pour un particulier, les 3500 euros.

Selon Effy, spécialiste de la rénovation énergétique cité par le quotidien, 3,5 millions de résidences principales se chauffent encore au fioul, soit 12% des Français. La plupart se trouvent en zone rurale et subissent déjà de plein fouet la hausse des prix des carburants.

(…) TF1

https://www.tvlibertes.com/actus/le-prix-du-fioul-a-augmente-de-44-en-10-jours-en-france

Politique naturelle et politique sacrée, par Charles Maurras 3/3 

Démos sera sauvé, du moins dans notre France, quand il saura cela. Il n’en saura rien tant qu’on lui laissera ignorer comment toute volonté démocratique multiplie indéfiniment les fonctionnaires, dont l’usage électoral et l’office centralisateur sont l’un et l’autre réunis au bénéfice d’un Etat totalisateur. Qui veut les libertés civiques doit renoncer au gouvernement électif. Qui préfère l’Election-Reine adopte et sauve par là-même toutes les ficelles dirigistes et étatistes qui paralysent et anémient le Gulliver français. Lire la suite

Médias : de la peur sanitaire à la terreur nucléaire

sideration-soumission-covid-19-800x450.jpg

La ligne éditoriale des médias est depuis toujours anxiogène. Avec l’épidémie de Covid on pensait avoir atteint un sommet, et puis la guerre en Ukraine est survenue.

D’une peur à l’autre

On est passé de la peur sanitaire à la terreur nucléaire. On notera que l’épidémie qui menaçait l’humanité a quitté l’information télévisée. Pour connaître les chiffres qui tournaient quotidiennement en boucle il y a si peu, il faut aller les chercher. Plus aucun spécialiste des virus sur les plateaux. Ils ont été remplacés par des stratèges de salon. Cela évite aux virologues de venir s’excuser de leurs fausses prédictions apocalyptiques. On attend avec impatience une chasse aux fake news et aux analyses aussi erronées que péremptoires. Mais les médias ne tirant leçon de rien recommencent avec les Gabelin de l’impossible qui ont remplacé les Diafoirus de la Covid. Lire la suite

24 passeurs de migrants, de nationalité irakienne, jugés à Rennes : ce gang criminel aurait acheminé environ 10.000 migrants en France et engrangé 70 millions d’euros de bénéfices

Vingt-quatre personnes de nationalité irakienne comparaissent jeudi 10 mars devant le tribunal correctionnel de Rennes pour trafic de migrants vers la Grande-Bretagne, parfois acheminés dans des camions frigorifiques depuis des aires d’autoroutes du centre de la France.

Les faits jugés se sont produits entre 2018 et 2020. Au premier jour du procès, la présidente du tribunal a évalué à quelque 70 millions d’euros le montant collecté par le réseau, et à environ 10.000 le nombre de migrants pris en charge, dont des enfants, à un rythme allant jusqu’à 500 par mois. Les passeurs, des Kurdes d’Irak, faisaient d’abord venir les clandestins, principalement des compatriotes, dans la région de Dunkerque. Ces derniers étaient ensuite conduits en voiture, ou prenaient seuls le train pour se rendre dans la Sarthe, en Indre-et-Loire ou dans la Vienne.

Lire la suite

Nicolas Bay : “L’immigration zéro, c’est possible. Mieux : nous pouvons inverser la tendance. L’inversion des flux migratoires est une question de volonté politique !”

Vu sur TVL

Nicolas Bay : “L’immigration zéro, c’est possible. Mieux : nous pouvons inverser la tendance. L’inversion des flux migratoires est une question de volonté politique !”.

Patrice de Plunkett : “L’objectif de la Maison Blanche était et reste d’empêcher la Russie de revenir parmi les puissances et d’empêcher l’Europe de s’entendre avec Moscou’

Patrice de Plunkett publie sur son blog son analyse de la situation :

Le cataclysme en Ukraine est l’effet de l’hostilité américaine envers la Russie depuis la fin des années 1990. Tout aurait pu se passer autrement depuis trente ans si l’Europe n’était pas vassale :

Avez-vous remarqué la pétulance avec laquelle nos journalistes télé, hommes et femmes, parlent de la guerre d’Ukraine ? (…) Mais on sent qu’il n’y a là nul affect de leur part : seulement l’excitation devant une “actu” qui rompt opportunément avec le Covid et qui colle – en prime – avec la norme idéologique de la corporation (dire : “nos valeurs”).  N’espérons pas voir ces journalistes s’intéresser à la chaîne de cause à effet qui relie l’hostilité de Washington envers la Russie post-soviétique depuis la fin des années 1990, à l’évolution de cette Russie vers la guerre qu’elle déchaîne aujourd’hui. Ceci explique pourtant cela. Lire la suite