En Espagne, union entre la droite et les patriotes anti-immigration de Vox pour gouverner la région de Castille-et-Léon : ils veulent “expulser les clandestins” et “décourager l’immigration” (MàJ)

10/03/2022

Le parti Vox, dirigé par Santiago Abascal, a réussi à entrer dans son premier gouvernement régional, dans lequel il occupera la vice-présidence et trois ministères.

(…) Le PP et Vox se sont engagés à promouvoir une “immigration ordonnée” en Castille-et-León et à lutter “contre les mafias de passeurs” (…) L’intention de Vox est d’éliminer les appels d’air encourageant l’immigration, ainsi que de promouvoir la collaboration entre la Région et la police pour “expulser” les immigrants illégaux

El Confidencial

Le PP et Vox parviennent à un accord en Castille-et-León pour un gouvernement “stable et solide”.

Suite et fin sur FdeSouche

L’Europe entre l’enclume atlantiste et le marteau russe

grand échiquier
Fin janvier 2014, le pape François, lors de la prière de l’Angélus, appelait à la fin des violences en Ukraine. Alors que des enfants relâchaient des colombes, les deux oiseaux se firent attaquer par une mouette – oiseau de mer ou allégorie de l’Alliance Atlantique – et par un corbeau – oiseau de terre ou allégorie de l’Alliance russo-chinoise. Le « New York Magazine » commentait : « Si quelque chose de terrible survient, on ne pourra pas dire qu’il n’y avait pas des signes avant-coureurs. » Après l’augure des douze vautours romuléens, et la chute de Napoléon à cause d’un lièvre avant sa campagne à l’Est, l’envahissement de l’Ukraine par la Russie, le 24 février 2022, démontra bien que cet incident était destiné à entrer dans l’histoire, l’impuissance de l’UE et la vassalisation de la France aidant. Une autre politique est possible, autrement ambitieuse, plus gaullienne. Rodolphe Cart en esquisse ici les grands traits. À vous de juger.

Lire la suite

VERS UNE CERTAINE INDÉPENDANCE

porte-conteneurs

Nous avons parlé déjà de la mort annoncée de notre modèle social devenu insoutenable par insuffisance de valeur ajoutée produite par le travail des Français, il en est une autre : la mondialisation. Enfin, peut-être est-ce présomptueux d’enterrer la mondialisation des mœurs, des envies et des goûts sous la férule des GAFAM, mais il est un paradigme formidable qui maintenant pue la gangrène gazeuse, c’est la division internationale du travail (DIT). Depuis que la mine du monde (FDR) et l’usine du monde RPC) se sont déclarées ouvertement hostiles au monde libre qui les menace par le poison de la démocratie (plus simplement par la promotion des libertés individuelles), nous devons ramener leurs contributions essentielles aux économies clientes (nous) à la proportion de nuisance opposable dans une économie de guerre affrontant une rupture des flux. En trois mots : diminuer nos dépendances ! Lire la suite

« Pendant l’invasion de l’Ukraine celle de l’Europe continue de plus belle »

  • Pour pouvoir faire encore pire, Macron veut 5 ans de plus,

Procès contre E. Zemmour qui se succèdent, comptes twitter fermés, menaces du conseil constitutionnel, volonté d’escamoter la campagne électorale sous le prétexte de l’Ukraine : E. Macron et son entourage sont prêts à tout pour conserver le pouvoir

Procès contre Zemmour qui se succèdent, comptes twitter fermés, menaces du conseil constitutionnel, volonté d’escamoter la campagne électorale sous le prétexte de l’Ukraine. C’est sans doute pourquoi L. Wauquiez a été jusqu’à traiter E. Macron de « dictateur ». Lire la suite

Macron et l’imposture de sa politique extérieure

220308

Dès le 9 février, il n’était pas exagéré de le remarquer : Poutine avait bel et bien humilié Macron. Aucune marque protocolaire due à un chef d’État ne lui avait été concédée. Le président de la république française était traité comme un bouffon.(1)⇓

Un mois plus tard, ce 8 mars et alors que les négociations en vue d’un cessez-le-feu, évidemment désirable pour les malheureuses populations ukrainiennes comme pour leurs courageux défenseurs, on pouvait découvrir les véritables acteurs : le chancelier allemand Scholz et le premier ministre israélien Bennett. Et bientôt Erdogan. Pas Macron. Lire la suite

Les Lumières

Le terme est volontairement provocateur car il sous-tend que tout auparavant était « ténèbres ». De nos jours, un homme politique comme Jean-Luc Mélenchon se réclame des Lumières ce qui chez certains peut créer un soupçon.

Kant dans « Qu’est-ce-que les Lumières ? » (Was ist Aufklärung ?) en donne une définition apologétique. : « La sortie de l’homme de sa Minorité ». « Sapere aude. Aie le courage de te servir de ton propre entendement ».

Si Kant insiste sur le Raison, terme d’ailleurs toujours en construction ou déconstruction dans l’Histoire de la philosophie occidentale, la philosophie des Lumières s’est voulue aussi un combat contre l’Ordre ancien, le pouvoir absolu, la superstition, les préjugés, la religion (le christianisme en particulier chez Voltaire), le fanatisme. Elle voulut aussi se définir comme une lutte pour la tolérance, la laïcité, l’égalité entre les hommes, le progrès, la libération de l’homme … Lire la suite

La fabrique de l’information occidentale

La Fabrique de l’homme occidental est un ouvrage du philosophe Pierre Legendre qui se conclut par des pages sur la clef de l’âge moderne : le parricide.

La comparaison est moins échevelée qu’il ne semble : le journaliste aujourd’hui est un mec qui a des opinions (les bonnes), pas quelqu’un qui cherche les faits, les vérifie, les recoupe, les corrobore à de multiple sources. On est dans le meurtre du père, et l’inversion des valeurs. Lire la suite

Ces histoires incroyables de laboratoires en Ukraine. Accusations chinoises. Inquiétudes américaines !

 par  | 10 Mar 2022 |

Cette histoire de laboratoires en Ukraine est totalement surréaliste.

Ce qu’il faut savoir, en dehors du fait que l’Empereur du mal est le méchant Palpoutine, tandis que nous, nous sommes dans le camps des gentils-forcément avec Biden à la tête de la république du Bien, Biden surnommé également waliking-dead tant il sucre les fraises. Il a même déclaré que Palpoutine (le méchant) avait envahi la Russie au lieu de l’Ukraine et parlait des Iraniens à la places Ukrainiens… Lire la suite