LE VRAI MANIPULATEUR DE L’HISTOIRE, C’EST MACRON !

macronbaudruche-1-768x342-1

Avec l’aplomb symptomatique du personnage, Macron dit qu’il faut se garder des manipulations de l’histoire. Né sous Giscard, ignorant tout de la dimension tragique de l’histoire, l’actuel occupant de l’Elysée a élevé au rang de guerre la crise sanitaire qui ne l’est pas du tout, car la vraie guerre ou la politique internationale en général pour laquelle la guerre est toujours en filigrane, en attente ou tenue en lisière, supposent que l’ennemi, le concurrent, l’adversaire ou l’allié et le partenaire soient aussi des hommes avec leurs stratégies et leurs calculs, ce qui n’est pas le cas d’un virus aussi mutant soit-il. M. Macron n’est pas entré dans l’histoire et quand il aurait pu le faire, face à Erdogan, par exemple, il a battu en retraite. Lire la suite

Le programme européen de Valérie Pécresse : un plagiat de Macron

pecresse-1

On s’en doutait un peu, mais l’entretien sur l’ qu’elle a accordé au journal Le Monde (9 décembre 2021) le confirme : Valérie Pécresse est Macron-compatible. On cherche en vain, dans ses propos, ce qui pourrait la distinguer de l’actuel locataire de l’Élysée. Pour tous les deux, l’avenir de la France passe par l’avenir de l’Europe. Lire la suite

« Sauver Noël », le slogan absurde

COVID-19

La formule est à la mode; le gouvernement veut « sauver Noël » (du covid 19). Une fois de plus, on est dans la logique du mépris. On parle aux Français comme à des enfants de moins de 12 ans : grâce à nous, tu pourras mettre tes petits souliers au pied du sapin. Le pouvoir politique agite les peurs, parlant de ravages à propos de la « nouvelle vague ». Et il se présente en protecteur.

Lire la suite

Progressisme : une idéologie totalitaire et violente – Michel Geoffroy – Forum de la Dissidence 2021

Michel Geoffroy

Le samedi 27 novembre 2021, le VIIe Forum de la Dissidence, organisé par Polémia, s’est tenu dans un endroit privé en région parisienne. Le thème de l’après-midi de conférence : « La majorité c’est vous, les extrémistes ce sont eux ! »

Michel Geoffroy est l’auteur de plusieurs ouvrages remarqués (« Le Crépuscule des Lumières », « Immigration de masse. L’assimilation impossible », « La super-classe mondiale contre les peuples », etc.) que vous pouvez retrouver sur la boutique Polémia : https://www.polemia.com/livres/.

Il a évoqué le caractère totalitaire et violent de l’idéologie progressiste.

Comment la gauche a confisqué l’écologie 

La planète penche-t-elle plutôt à gauche, ou à droite ? Le Vert, en politique, est-il indissociable du rouge ? Jean-Marie Le Pen a dû en surprendre plus d’un, en rappelant, le 8 février dernier, qu’historiquement, l’écologie est « de droite ». Si l’on s’en tient à la sémantique, la thèse est audacieuse, le mot « écologie » n’ayant été versé au lexique politique qu’au tournant des années 70. Il n’en va pas de même de l’idée. Avant de désigner la protection de l’environnement, l’écologie étudie les problèmes relatifs au maintien des équilibres biologiques et à la conservation de la nature. Lire la suite

Conditions pour un retour de la vraie droite

Les Français sont partagés. Ils aimeraient renverser la table. Cependant, ils redoutent de casser la vaisselle. Les trois quarts des sondés seraient prêts à un vote protestataire, en tournant le dos aux partis traditionnels. Oui, les temps sont révolutionnaires. Toutefois, ces mêmes rebelles redeviennent des enfants apeurés dès qu’il s’agit d’obéir aux consignes sanitaires de l’État-nounou. Une majorité de citoyens redoute, sur la santé, la moindre prise de risque au profit d’une sécurité cotonneuse. Cet état d’esprit précautionneux n’est guère propice aux insurrections. Pendant ce temps, l’ancien monde agonisant n’en finit pas de se raidir dans ses intransigeances et ses brutalités. Le Système – la domination d’une caste et de ses idées – sait qu’il est vulnérable. Il ne sait plus convaincre. Sa survie est posée. Lire la suite

Discothèques fermées, clubs échangistes ouverts, les membres du gouvernement révèlent leurs lieux de prédilection

Lundi 6 décembre, Castex et Véran ont gratifié les Français d’une énième conférence de presse anxiogène pour soi-disant lutter contre la 5e vague de covid-19, à la suite d’un conseil de défense dont les échanges sont couverts par le secret pendant de nombreuses années.

Les échanges, secrets de préférence, le gouvernement Castex les privilégie sous toutes les latitudes et les attitudes. Lire la suite

La France et l’Europe : le « Que faire ? » de Jacques Julliard. Partie 2 : La fin de l’espérance européenne ?

Europe_JMFolon_540x741

L’Union européenne se signale aujourd’hui par une impuissance qui pourrait faire penser à son inexistence pure et simple, s’il n’y avait un drapeau, une monnaie unique et des discours qui font à peine frémir ce grand corps inerte : « L’Europe va-t-elle sortir de l’histoire ? », comme Jacques Julliard en évoque, crûment et de la manière la plus simple, la possibilité ? Le constat est dur, amer pour celui qui a été, un temps, un ardent partisan de cette construction européenne qui, désormais, s’apparente plutôt à une « déconstruction » de l’intérieur : « Pour la plupart de ses habitants, elle n’est plus une espérance, mais une vieille habitude. Si elle disparaissait dans la nuit, qui donc, en dehors de Bruxelles, s’en apercevrait au matin ? ». Lire la suite