Némésis : le collectif féministe identitaire attaqué par des antifas

nemesis antifas

Les antifas s’en prennent à des femmes ! Lors de la grande manifestation féministe organisée le week-end dernier à Paris, des militants d’extrême gauche s’en sont pris aux filles du Collectif Némésis, dont le tort est de ne pas s’aligner sur la pensée unique. Gérald Darmanin, toujours très tolérant avec les antifas, n’a pas réagi.

Lire la suite

Renaud Muselier quitte LR… en attendant de voir comment le vent tourne ?

capture-decran-2021-05-02-a-164536-845x475-1

Mardi, Renaud Muselier, président de la région PACA, annonce dans Le Parisien qu’il soutient Xavier Bertrand pour le congrès d’investiture des Républicains. Mercredi, sur le plateau de LCI, il déclare qu’il quitte le parti. Vous verrez qu’il décidera bientôt de soutenir Macron s’il a le vent en poupe. Ne vous étonnez pas de cette inconstance, rien n’est plus naturel chez nos politiciens. Lire la suite

Le Quotidien Présent sort son 10 000e numéro

Le Quotidien Présent sort son 10 000e numéro

Francis Bergeron souligne :

[…] C’est un véritable trésor, très peu exploré par les historiens, et très peu exploité à ce jour, au-delà de la seule journée de publication de chacun de ces numéros. En feuilletant la collection, on reste surpris par la qualité des papiers publiés, par la somme de talents ainsi réunie, mais aussi par la pertinence des analyses. Le journal a connu des trous d’air, quand notre famille spirituelle et nos amis politiques se divisaient (l’affaire des sacres, la scission mégrétiste, les querelles de personnes), mais ils furent toujours suivis par des rebonds, quand la pérennité du titre paraissait menacée, quand les comptes du journal annonçaient sa disparition. Car les rapports entre l’équipe de Présent et ses lecteurs ne sont pas ordinaires, et ces derniers se sont toujours mobilisés quand procès, mauvais coups ou divisions menaçaient le titre.

Lire la suite

L’incroyable discours d’Alain Escada à Bruxelles devant des dizaines de milliers de personnes rassemblées contre la dictature sanitaire

Vu sur MPI

L’enregistrement de la brève mais très énergique harangue prononcée par Alain Escada, président de Civitas, à la fin de la manifestation bruxelloise contre la dictature sanitaire, sous les acclamations répétées de la foule estimée à 35.000 personnes selon les estimations minimalistes de la police. Un discours déjà vue des milliers de fois sur Telegram et Twitter et relayé maintenant sur Rumble.

Voir la video

Pour la plus grande gloire du roi (Véronique Meyer)

Véronique Meyer, professeur d’histoire de l’art à l’université de Poitiers, est spécialiste de l’estampe à l’époque moderne.

Sous l’Ancien Régime, les étudiants de Paris et des principales villes du royaume, issus tant des collèges de philosophie que des facultés de théologie, de médecine et de droit, avaient coutume de dédier les thèses qu’ils soutenaient à des mécènes plus ou moins prestigieux. Les plus fortunés faisaient à l’occasion imprimer une estampe qui surmontait la dédicace. Cette pratique se développa en France au début du XVIIe siècle et y atteignit son apogée. Gravées pour la plupart au burin, les thèses qui furent dédiées à Louis XIV comptent parmi les plus prestigieuses. Lire la suite

#balancetonprésident

La chronique de Philippe Randa

En Belgique, les bars et discothèques sont dans le viseur d’un collectif (un de plus !) nommé #balancetonbar dont les animateurs et/ou trices appellent à leur boycott, se justifiant de les « attaquer à (leurs) portefeuilles pour (se) faire entendre ? »

Entendre de quoi ? Des plaintes de victimes qui « soupçonnent leur agresseur présumé, barman ou membre du personnel, de les avoir droguées à leur insu avant de passer à l’acte. » Lire la suite