De Gaulle… Mythe, imposture et trahison

A un moment où le général De Gaulle fait l’objet d’une admiration presque unanime et hors de tout bon sens, nous publions ce texte de José Castano.
Et nous rappelons l’existence de l’excellent livre du colonel Le Pargneux.

« On peut se demander ce que connaîtront nos petits-enfants de l’Histoire de France, et surtout comment ils comprendront qu’un homme qui a signé, non pas la capitulation, mais un armistice devant une armée ennemie victorieuse, peut être un traître… et qu’un autre, tel De Gaulle, put accepter la défaite en Algérie, alors que son armée avait gagné la guerre, livrer aux couteaux des égorgeurs des dizaines de milliers de civils, près de cent mille de ses soldats, et être quand même placé au Panthéon des Héros ! » (+ Roger HOLEINDRE, 8e RPC, Président du Cercle National des Combattants) Lire la suite

La Kriegsmarine et l’Opération Barbarossa 2/3

La Marine : facteur de décision dans la guerre

La marine de guerre allemande s’est toujours définie dans et par sa lutte contre la flotte britannique. Dans cette optique, l’Allemagne, en s’opposant à l’Angleterre, est logiquement, par la volonté du destin, obligée de devenir une puissance thalassocratique à l’échelle du globe. Cette vision des choses est solidement ancrée dans la marine depuis Tirpitz. Le corps des officiers de marine n’a jamais cessé de penser et d’agir dans le cadre de ces idées claires et compactes ; tous ses objectifs s’inscrivent dans cette logique implacable, même après 1918, année de la défaite que n’admettent pas plus les officiers de marine que ceux de l’armée de terre. Dans son Dienstschrift IX (Note de service IX), rédigé en 1894, Tirpitz avait conçu le rôle des armées de terre — protéger l’État contre l’arbitraire de l’ennemi — comme inférieur à celui, sublime, de la marine : emporter la décision en cas de guerre. Lire la suite

Migrants : un vaste réseau criminel de passeurs démantelé dans le Calaisis, 15 trafiquants arrêtés, plus de 100.000 euros saisis

INFO LE FIGARO – Au total, 15 trafiquants internationaux ont été interpellés. Les bateaux étaient acheminés depuis la Chine via la Turquie et l’Allemagne avant de rejoindre la France.

Il s’agit d’un des plus gros coups de filet jamais réalisés dans le milieu des trafiquants de migrants. Selon nos informations, l’Office central pour la répression de l’immigration irrégulière et l’emploi des étrangers sans titre (Ocriest) et la brigade mobile régionale de zone de Lille ont démantelé mardi dernier une vaste filière criminelle composée d’Irako-kurdes, de Roumains, Pakistanais et Vietnamiens.

Lire la suite

L’imPasse sanitaire de Macron – JT du lundi 22 novembre 2021

A la Une de ce soir : le cul de sac du Covid-19. Après deux ans de privations de libertés et d’injonctions contradictoires, on nous parle de la 5ème vague. Un constat d’échec que les dirigeants européens sont dans l’impossibilité d’avouer.

Et si la question du Covid-19 revient au centre de l’actualité, nous sommes allés rencontrer les Français pour écouter leurs principales préoccupations à l’approche de la présidentielle.

Et nous irons ensuite en Autriche où vaccinés et non vaccinés sont désormais confinés.

https://www.tvlibertes.com/limpass-sanitaire-de-macron-jt-du-lundi-22-novembre-2022

La tête d’oeuf de l’Élysée victime d’un vilain coco

Qui vole un œuf, vole un bœuf, enseigne le dicton populaire; j’espère pour Emmanuel Macron qu’on ne lui jettera pas bientôt un bœuf à la tête. À ma connaissance. c’est la deuxième fois en cinq ans que Jupiteux reçoit un coco sur le coin du coco. Le premier lui avait éclaté sur la tête au salon de I’agriculture, le 1er mars 2017, lors de sa première campagne présidentielle; le deuxième lui a rebondi sur l’épaule au salon international de la restauration et de l’hôtellerie, ce 27 septembre, au début de sa deuxième campagne. La poule reste donc un animal campagnard. Lire la suite

Vincent Bolloré les inquiète

Après La Croix, c’est Le Monde qui consacre un dossier sur Vincent Bolloré. Nous attendons avec gourmandise les dossiers qu’ils consacreront à George Soros…

Vincent Bolloré mène une guerre contre le chef de l’Etat pour imposer aussi ses propres idées qui sont très à droite”.

Il installe un certain Patrick Mahé, 74 ans, à la tête de Paris-Match. Si officiellement, Vincent Bolloré n’est pas un actionnaire principal de Lagardère, c’est lui qui décide déjà de tout. Patrick Mahé est un vieux complice de Vincent Bolloré qui a milité dans sa jeunesse au sein du “groupe Occident”. Un groupe qui, dans les années 60 et 70, était très à droite qui militait pour la défense de l’Occident chrétien. Lire la suite

Guadeloupe : l’embrasement

La contestation anti-Pass sanitaire se fait plus dure en Guadeloupe.

Sous l’égide du puissant syndicat UGTG, Union Générale des Travailleurs de Guadeloupe, la contestation avait débuté de façon organisée. Après une semaine de débordements, celle-ci a pris une autre tournure. Les actions sont le fait de tous et plus seulement des militants syndicaux, et celles-ci se durcissent : barrages sur les routes, incendies et pillages de magasins, dégradations. Lire la suite

Le retour du fascisme, c’est du théâtre

À quelques mois de l’élection présidentielle, Christophe Guilluy, l’auteur de   Fractures françaises, dresse  un tableau du paysage politique et social actuel. Celui-ci n’a, selon lui, pas beaucoup changé depuis 2017. Pour le géographe, le grand clivage de notre époque demeure l’opposition entre la France périphérique, qui rassemble les perdants économiques et culturels du modèle globalisé, et la France des grandes métropoles, composée par les gagnants de la mondialisation. Emmanuel Macron reste le champion incontesté de ces derniers, tandis que Marine Le Pen et Éric Zemmour se disputent les classes moyennes et populaires. À eux deux, ils représentent un bloc électoral d’au moins 35 %, note Guilluy. S’il constate que celui-ci peine à trouver un débouché, le géographe note cependant sa solidité et sa détermination. Continuer à ignorer ses aspirations ne peut que conduire à une impasse politique.

Lire l’entretien ICI

Source : Le Figaro 22/11/2021

http://synthesenationale.hautetfort.com/