L’euro explosera après la faillite de la France – Politique & Eco avec Marc Rousset

La France est menacée de disparition. Après 40 années de gabegies et de soumissions, il est grand temps d’engager une « révolution conservatrice », anti-mondialiste. C’est le projet de Marc Rousset, diplômé des universités de Columbia et Harvard et ancien haut dirigeant d’entreprise. Pour l’invité de « Politique & Eco », une dette publique, actuellement irremboursable, couplée à des taux d’intérêts qui remonteront inévitablement, condamnent l’économie nationale et même l’euro qui explosera après la faillite de la France. Pour faire face au cataclysme, Marc Rousset lance quelques pistes de réflexions dans un ouvrage intitulé « Comment sauver la France – Pour une Europe de nations avec la Russie ». Parmi ses propositions : faire économiser 200 milliards d’euros par an à l’Etat en s’attaquant à l’immigration, la fonction publique et les retraites, quitter l’euro et créer une union latine, libre-échangiste en interne et protectionniste en externe. Pour mettre en place un tel programme, Marc Rousset ne s’opposerait pas à l’établissement d’une dictature, au sens romain du terme, emmenée par un homme en qui le peuple aurait confiance.

https://www.tvlibertes.com/leuro-explosera-apres-la-faillite-de-la-france-politique-eco-avec-marc-rousset

Donald Trump, une saga américaine (2/2)

donald-trump-lutte-censure-reseaux-sociaux-800x450.jpg

Dans un portrait en deux parties, Laurène Jacquerez revient sur l’histoire de Donald Trump, ce président des États-Unis qui continue à agiter le paysage politico-médiatique et à porter la vision d’une Amérique puissante. Après un premier texte, voici la seconde partie de ce portrait.
Polémia

Donald Trump, la soif de l’aventure… entrepreneuriale

En 1968, année du Flower Power, des Black Panthers, des assassinats de Bobby Kennedy et de Martin Luther King, des manifestations étudiantes contre la guerre du Viêtnam… Donald Trump a 22 ans et n’a d’yeux que pour l’immobilier. À cette époque, le jeune apprenti dissocie son destin personnel de l’avenir politique de son pays. Il voit la vie en grand et veut être un winner. Il ne perd donc pas un instant et passe à l’action. Lire la suite

Attaque au couteau à Cannes : L’assaillant neutralisé par balle est un Algérien qui était entré illégalement en Italie avant de faire une demande de titre de séjour (MàJ : Son pronostic vital n’est plus engagé, 3 interpellations dans son entourage)

09/11/2021

L’homme dont le pronostic vital n’est plus engagé sera entendu dès que possible par les policiers. Selon les premières investigations, l’individu immobilisé au sol et interrogé par un policier juste après l’agression aurait répondu: “pour le prophète“.

Trois personnes ont été interpellées ce mardi dans le cadre de l’enquête sur l’agression de plusieurs policiers à Cannes, ce lundi.

« Il s’agit de proches, l’une des personnes travaillait pour lui et une autre l’a logé », a indiqué une source policière, précisant que l’assaillant possédait « une petite entreprise de maçonnerie ». « Nous essayons de comprendre les motivations de l’auteur des faits », a précisé cette source policière.

Une enquête pour tentative d’assassinat a été ouverte depuis lundi par le parquet de Grasse, qui n’a pas commenté ces gardes à vue.

L’Alsace / France Bleu

Lire la suite sur FdeSouche

Création d’une milice citoyenne de sécurité anti-crack à Paris

Tout le nord-est de Paris est affecté par le trafic de drogue, la présence de nombreux toxicomanes et, de ce fait, une situation de violence quotidienne. Les malheureux riverains n’en peuvent plus et attendent désespérément que le maire de Paris Anne Hidalgo prenne enfin les choses en main. Et cela ne vient pas : entre le maire et le préfet on se refile la patate chaude, courageusement. Lire la suite

L’enfer bureaucratique : les racines de la colère

Pascal Pogam

« Je suis dans l’obligation de réussir, parce que le pays ne peut plus attendre. » Le 28 mars 2013, voila comment Francois Hollande avait résumé l’urgence et l’enjeu du « choc de simplification », appelé selon lui à déverrouiller le pays et à générer un surcroit de croissance. Dans la foulée, le gouvernement était censé prendre « les premières mesures pour alléger les procédures administratives, diminuer les normes et raccourcir les délais des démarches au bénéfice des collectivités locales des entreprises et des particuliers ». Lire la suite

COP26 : le bal des mendiants.

Nous leur avons donné de si mauvaises habitudes que, pour eux, faire la manche n’est rien moins que naturel…

Une fois de plus, la voix grave et larmoyante de Mia Mottley, la première ministre de la Barbade, a résonné à la 26e conférence des Nations unies sur le climat (COP26) de Glasgow (Ecosse). « Les pertes et dommages, c’est un déni de la réalité de la crise climatique, un déni que 20 % ou 30 % de l’humanité vivent déjà en “zone rouge”, un déni qu’il y a une ligne de front du changement climatique », a-t-elle clamé. La femme politique, qui avait déjà lancé un vibrant appel à l’action lors de l’ouverture de la COP26, était cette fois invitée à s’exprimer – en visioconférence – au cours de la journée consacrée à l’adaptation et aux pertes et dommages, lundi 8 novembre. Lire la suite

Guérilla dans les forêts de Lituanie

477a7810.jpg

En été 1944, l’URSS occupa une seconde fois la Lituanie. Comme en 1941, commencèrent en 1945 des déportations massives de Lituaniens en Sibérie et dans d’autres régions de l’est de l’URSS, qui ont duré 7 ans. Dès 1944, une collectivisation forcée massive de la propriété privée commença. Une résistance organisée s’opposa à l’occupation, à la terreur et à la collectivisation. Durant toute la période de résistance, environ 100.000 combattants ont participé à la lutte armée. L’ampleur de la lutte a été influencée aussi par les espoirs qu’un conflit entre l’URSS et les pays occidentaux se déclencherait très vite, et ces derniers, en particulier les États-Unis, viendraient en aide à la Lituanie. Mais ces espoirs n’étaient pas réels. Les partisans ont dû lutter contre l’armée soviétique régulière. Lire la suite

« On est des calmes, mais on ne se laissera pas faire, on veut se battre » : À Lyon la communauté asiatique se révolte à son tour à la Guillotière

Au sein de la Guillotière, gangrenée par une délinquance croissante, une communauté jusque-là discrète laisse à son tour éclater sa colère. Les Asiatiques installés depuis plus de 30 ans dans le « Chinatown » de Lyon dénoncent la dégradation de leur quartier, autrefois si paisible, et se joignent aux collectifs pour appeler les élus à réagir vite, et fort.

Lire la suite