Politique & Eco n°317 avec Jean-Baptiste Giraud : Dernière crise avant l’apocalypse ?

Plus rien ne sera comme avant… Si l’on ose affronter la réalité des chiffres, on ne peut que constater l’imminence d’un séisme économique et social. Dans son ouvrage « Dernière crise avant l’apocalypse », le journaliste économique, Jean-Baptiste Giraud, explique que la crise dite sanitaire n’aura été que le révélateur d’une accumulation d’erreurs commises depuis la fin de la seconde guerre mondiale à commencer par celles liées à la politique monétaire, à la base de nos sociétés. Une politique monétaire devenue folle à cause de l’ignorance, l’incompétence ou la malveillance de ce que l’on nomme l’Etat profond… le secret des dieux. Résultat, l’inflation est à nos portes et les pénuries se multiplient, le tout dans un contexte de chômage de masse qui n’ira pas en s’arrangeant. La fin du monde tel que nous le connaissons et programmée. Sauf si…

https://www.tvlibertes.com/politique-eco-n317-avec-jean-baptiste-giraud-derniere-crise-avant-lapocalypse

Aux origines du Covid-19 : fuites, mensonges et gros sous ?, par Marie Delarue.

Source : https://www.bvoltaire.fr/  par Marie Delarue  

Depuis que court cette pandémie de Covid-19,  scientifique n’a cessé de se déconsidérer, mettant au ban tous ceux ou presque qui osent remettre en doute la doxa officielle. 

Cloués au pilori par les médias, parfois poursuivis par la  ou le Conseil national de l’ordre des médecins (CNOM) pour mieux verrouiller la parole officielle, médecins et chercheurs sont priés d’ânonner les vérités du jour, faute de quoi ils risquent d’être démis de leurs fonctions. Sur la liste, les professeurs Raoult et Péronne, pour ne citer que ceux-là, sans parler du professeur Montagnier…

Lire la suite

Grand Remplacement – De toute évidence – 67 % des Français « inquiets », par François Hoffman

grand remplacement

Un sondage le dit : les Français croient au Grand Remplacement. Avec des chiffres plus hauts qu’on ne l’attendrait chez les sympathisants LREM, PS, LFI et écolos. Un reflet de ce que chacun vit au quotidien.

Pour certains observateurs, le Grand Remplacement ne serait qu’un fantasme ou une déformation de la réalité. Mais pour une forte majorité de Français, c’est un phénomène inquiétant.

Lire la suite

Les idées politiques de Gustave Le Bon

Les idées politiques de Gustave Le Bon

par Ange SAMPIERU

Source/Recension : Les idées politiques de Gustave Le Bon, Catherine Rouvier (PUF, 1986) par Ange Sampieru, revue Vouloir n°35/36 (janv. 1987).

Né en 1841, mort en 1931, le docteur Gustave Le Bon est resté célèbre dans l’histoire des idées contemporaines pour son ouvrage historique, La psychologie des foules, paru en 1895. Pourtant, en dépit de plusieurs décennies de gloire, que Catherine Rouvier situe entre 1910 (date de la plus grande diffusion de son ouvrage) et 1931, année de sa mort, il erre depuis maintenant 50 ans dans un pénible purgatoire. Cette éclipse apparaît, au regard de la notoriété de Le Bon, comme un sujet d’étonnement. L’influence de Le Bon ne fut pas seulement nationale et française. Son livre fut lu, loué et utilisé dans de nombreux pays étrangers. Aux États-Unis, par ex., où le Président Théodore Roosevelt déclarait que l’ouvrage majeur de Gustave Le Bon était un de ses livres de chevet. Dans d’autres pays, le succès fut également assuré : en Russie, où la traduction fut assurée par le Grand-Duc Constantin, directeur des écoles militaires ; au Japon et en Égypte aussi, des intellectuels et des militaires s’y intéressent avec assiduité. Cette présence significative de Gustave Le Bon dans le monde entier ne lui évita pourtant pas la fermeture des portes des principales institutions académiques françaises, notamment celles du monde universitaire, de l’Institut et du Collège de France. Lire la suite

Herrade de Landsberg (1125 ? – 1195)

Herrade de Landsberg (1125 ? – 1195)

« Ô vous, fleurs blanches comme la neige, qui répandez le parfum de vos vertus, en dédaignant la poussière terrestre, persistez dans la contemplation des choses célestes, ne cessez pas de vous hâter vers le ciel, où vous verrez, face à face, l’Époux caché à vos regards. »

Cet extrait est issu d’un poème rédigé par Herrade de Landsberg. La vie de cette abbesse est très peu connue, toutefois sa date de naissance est située entre 1125 et 1130. L’origine même d’Herrade reste entourée de mystère, car son appartenance à la famille noble des Landsberg n’est pas totalement certaine, c’est pourquoi elle est appelée aujourd’hui « Herrade dite de Landsberg », ou « Herrade de Hohenbourg », faisant référence au monastère dont elle fut l’abbesse durant presque trente ans.

Lire la suite

La sécurité, première préoccupation des Français

Selon le dernier baromètre Fiducial-Odoxa, 82% de nos compatriotes estiment que la sécurité sera un thème majeur de la campagne présidentielle.

“La droite” bénéficie d’un “bonus” dans ce domaine, la gauche quant à elle est traditionnellement jugée fragile sur le sujet. Mais qu’est-ce que la droite pour les français ? Les chiffres donnent en tête Marine Le Pen à 43%, suivie curieusement d’Emmanuel Macron à 38% puis d’Eric Zemmour à 35%, ex-æquo avec Xavier Bertrand. Il se trouve 20% de gens pour penser que Jean-Luc Mélenchon ou Anne Hidalgo rétabliront l’ordre et la sécurité en France.

Quant aux autres sujets du sondage, ces français placent la santé ou le chômage en priorité, et l’identité de la France loin derrière.

C.H

https://www.tvlibertes.com/actus/la-securite-premiere-preoccupation-des-francais

Face à la pénurie d’énergie, une seule solution : le nucléaire

Patrice Cahart*

Europe vit une pénurie d’énergie. Les causes en sont multiples et, pour partie, extérieures. L’économie mondiale est brusquement repartie. La Chine méridionale a été privée d’hydroélectricité durant une période de sécheresse. Dans l’ensemble de la Chine, la production de charbon a reculé du fait d’un règlement de sécurité destiné à éviter les trop nombreux accidents. L’hiver européen de 2020- 2021, assez long, a fait baisser les stocks de gaz, que les industriels cherchent à reconstituer malgré des manipulations russes. En Grande-Bretagne et en Allemagne, une carence de vent, au premier semestre de cette année, a fait tomber la production éolienne. Quelle imprudence d’avoir misé massivement sur cette ressource aléatoire! Et pourtant, la France veut imiter cette erreur. Lire la suite