Italie – Des nationalistes emprisonnés en marge de la répression sévère des opposants à la dictature sanitaire

Médias Presse Info a déjà signalé comment la révolte gronde en Italie depuis l’instauration de l’obligation de présenter un passeport sanitaire – appelé de l’anglicisme Green Pass en Italie. Les dockers ont notamment montré leur détermination en bloquant plusieurs ports. Des usines sont en grève dans plusieurs régions. Les routiers sont aussi très mobilisés et les affrontements sont parfois très rudes puisque le gouvernement du banquier Mario Draghi a ordonné à la police d’utiliser les grands moyens pour déloger ceux qui organisent les blocages économiques partout en Italie. Lire la suite

LE PARADOXE ZEMMOUR !

leoncharles-768x342-1

Un paradoxe est une contradiction apparente, une synthèse réussie entre deux idées à première vue opposées. Eric Zemmour est un paradoxe vivant qui précipite ses adversaires dans une contradiction, qui, elle, est insoluble. Il représente aujourd’hui le nationalisme français, car n’ayons pas peur des mots, le patriotisme est à ce point attaqué qu’il doit désormais se défendre avec l’énergie du nationalisme, en ne se contentant pas de l’héroïsme sacrificiel, mais en portant des coups à l’ennemi, à tous ceux qui, sous des formes diverses, montrent qu’ils ne veulent pas du bien à la France. Lire la suite

Jean de Brem, sentinelle de l’Europe

Jean de Brem, sentinelle de l'Europe

Ouvrage publié en deux volumes aux Éditions de La Table Ronde en 1964, un an après son assassinat, il couvre l’histoire du Vieux Continent, de l’Antiquité aux débuts du XXème siècle. Cette histoire, passionnée et fouillée, se lit aisément et tous les fils d’Europe devraient l’avoir dans leur bibliothèque. Elle connut hélas le même sort que son brillant auteur…

« Chacun de nous est le dernier des Européens ». Jean de Brem qui s’exprime ainsi dans son Testament1 est la figure même de cet homme européen, archétype oublié dont l’absence fait tant défaut à l’heure actuelle. À l’instar de Dominique Venner ou d’Ernst Jünger, en lui cohabitent deux entités à la fois distinctes mais, à bien y regarder, intrinsèquement liées.

Lire la suite

Les 3 ONG qui ont fait condamner l’Etat français pour inaction climatique sont des pompiers pyromanes

Les 3 ONG qui ont fait condamner l’Etat français pour inaction climatique sont des pompiers pyromanes

Communiqué de l’association Action Ecologie* sur la condamnation de l’Etat dans l’Affaire du Siècle. Les ONG qui ont attaqué l’Etat ont tout fait pour affaiblir les performances françaises en termes de rejets de gaz à effet de serre. Leurs dirigeants (Nicolas Hulot et Cécile Duflot) étaient même au sein des gouvernements qui ont conduit des politiques défavorables au nucléaire qui n’émet pourtant pas de CO2… Leur double-jeu est donc saisissant…

Lire la suite

Fiscalisme et prix de l’énergie

La question du prix des diverses formes d’énergie, indispensables à notre vie de tous les jours, est en train d’engendrer un problème social. Elle devient ainsi un marqueur politique.

On ne s’attardera pas dans le cadre de la présente chronique à vouloir aborder, encore moine à prétendre résoudre ses dimensions techniques.

D’autres l’ont fait, par exemple le président de la Commission de régulation de l’énergie, Jean-François Carenco qui souligne courageusement, un aspect à ne jamais perdre de vue : « Depuis dix ans, l’énergie, c’est la vache à lait de l’État »(1)⇓ Lire la suite

C’est ça, la nouvelle société : des femmes seules, des gosses pauvres et de jeunes hommes paumés ?, par Marie Delarue.

Dans les grandes réformes de ce gouvernement arrive en tête la PMA pour toutes. Toutes les femmes. Seules ou pas. Et comme le mot « femme » risque d’être bientôt frappé d’interdit pour cause de discrimination de genre, j’apprends que le parti EELV revendique « la PMA pour toutes les personnes en capacité de porter un enfant »

Lire la suite

Georges Feltin-Tracol vient de publier un nouveau livre reprenant ses chroniques hebdomadaires

Communiqué de l’éditeur du livre :

Pourquoi le sénateur yankee John McCain était-il un pourri ? Quelle est cette autre droite polonaise ? Quelles sont les frontières de cœur du président turc Erdogan ? Donald Trump est-il vraiment le 45e président des États-Unis ? Qui est le Wauquiez allemand ? Que sait-on du « populisme de gauche » ? Peut-on avoir une autre vision de la Corée du Nord ? Quel est le phare spirituel de l’Europe ? Quel est le pire parti de France ? Les Bo-Bo peuvent-ils se révolter ?

Georges Feltin-Tracol répond à toutes ces interrogations. Il a donné en cinq ans des chroniques hebdomadaires taillées à la hache du (géo)politiquement incorrect. Les Éditions du Lore les ont enfin réunies dans un volume passionnant et… explosif !

Il offre au lecteur sensible aux interprétations non conventionnelles des analyses acérées et impertinentes jamais consensuelles. C’est un réel plaisir d’assister à la remise à l’endroit de l’actualité par le premier « bûcheron métapolitique » d’Europe d’expression française.

L’actualité à la hacheGeorges Feltin-Tracol, éditions du Lore, 468 pages, 28,00 €

Pour l’acheter cliquez ici

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Ce n’est pas de l’écologie, c’est une dictature woke, par Clément Martin

europe écologie

Les Verts sont en roue libre depuis leurs quelques victoires municipales, en 2020, à Bordeaux, Lyon, Grenoble, Poitiers… Surfant sur l’esprit zadiste avec une modération qui rassure les bobos des villes (peu désireux de voisiner des punks à chien), EELV a promis des espaces de reconquête écologique mais ne met en place que des laboratoires du wokisme.

Lire la suite