L’esprit du chevalier chrétien

Une douleur de Notre Seigneur méconnue – celle de savoir qu’il envoyait ses disciples au supplice

Il est habituel et normal d’insister sur les souffrances personnelles de Notre Seigneur Jésus-Christ lors de Sa Passion, et en particulier au Jardin des Oliviers, où le démon le tente pour le dissuader d’obéir à Son Père en lui représentant toutes les souffrances qu’il aura à subir à l’avance, en particulier les souffrances morales, liées aux péchés des hommes dans toute l’histoire, passée, présente et future, avec tout spécifiquement les horribles sacrilèges innombrables contre Son saint corps et Son saint sang par des prêtres et des fidèles, autant d’insultes faites au sacrifice suprême du Golgotha, le gâchant pour toutes ces âmes qui se damnent par leur action sacrilège. Lire la suite « L’esprit du chevalier chrétien »

Sécurité globale : quelle politique pour notre pays ? Le défi migratoire (partie 2), par Philippe FRANCESCHI (Consultant en sécurité).

OPINION. 2022 approche et les attentes et inquiétudes des Français en termes de sécurité sont immenses. Conseiller en sécurité, notre contributeur présente les mesures à prendre, selon lui, pour redresser la barre. Premier défi : l’immigration.

L’assassinat de Samuel Paty par un immigré musulman tchétchène qui s’est radicalisé sur notre territoire remet en lumière, une fois de plus, la problématique plus générale de notre politique d’immigration et de droit d’asile. Les nations européennes dont la France se sont petit à petit liées les mains au fil des traités et ont organisé et amplifié l’appel d’air immigrationniste que nous connaissons aujourd’hui.

Lire la suite « Sécurité globale : quelle politique pour notre pays ? Le défi migratoire (partie 2), par Philippe FRANCESCHI (Consultant en sécurité). »

Zemmour au second tour de la présidentielle : merci le CSA !

melenchon-zemmour

C’est une déflagration dans le ciel politique français. Comme nous l’annoncions mardi soir, le dernier sondage du magazine Challenges-Harris Interactive propulse Éric Zemmour au second tour de l’élection présidentielle. « Les chiffres ont de quoi donner le vertige, confirme Challenges, ce 6 octobre, sur son site Internet : en moins d’un mois, Éric Zemmour a plus que doublé son score, passant de 7 % à 17 % des intentions de vote et distançant, un à un, ses concurrents : Anne Hidalgo, le 15 septembre ; Valérie Pécresse, le 29 septembre ; Xavier Bertrand et Marine Le Pen, le 6 octobre. » Le sondeur lui-même ne cache pas une forme de sidération : « Jamais nous n’avions assisté à une ascension aussi fulgurante en si peu de temps », souligne Jean-Daniel Lévy, directeur délégué de Harris Interactive, cité par Challenges. Lire la suite « Zemmour au second tour de la présidentielle : merci le CSA ! »

Elle est pas belle, la République française ?

D S K

Surtout quand on se souvient que cet homme a bien failli en devenir le président !

Après le scandale sexuel du Sofitel de New York et quelques autres turpitudes du même acabit, l’ancien directeur général du FMI (2007-2011) s’est reconverti en conférencier et consultant international. Ses clients : des oligarques, des entreprises ou des chefs d’Etat pas toujours recommandables. Une activité qui rapporte gros. Et, depuis qu’il a quitté la vie publique, l’ancien ministre de l’Economie, des Finances et de l’Industrie… gagne le salaire d’un patron du CAC 40 tout en se jouant des frontières fiscales : il a implanté ses sociétés dans des pays où il n’y a aucun impôt sur les bénéfices. C’est ce qui apparaît dans les dernières révélations (« Pandora Papers« ) du Consortium international des journalistes d’investigation. Lire la suite « Elle est pas belle, la République française ? »

L’Allemagne s’est lancée dans une guerre économique offensive contre le nucléaire français

L’Allemagne s’est lancée dans une guerre économique offensive contre le nucléaire français

Fabien Bouglé publie une enquête sur la filière nucléaire et dénonce le sabotage politique de cette source d’énergie d’avenir face à l’illusion des énergies dites renouvelables, dans un contexte de guerre économique avec l’Allemagne. Dans un entretien au Figaro, il explique :

L’objectif des derniers gouvernements est de baisser la part du nucléaire à 50%. Et RTE entreprise filiale d’EDF, inféodée aux lobbys des éoliennes, communique sur des scénarios de sortie totale du nucléaire en envisageant un mix 100% renouvelables. Barbara Pompili et Jean Castex viennent d’annoncer un plan de 25 milliards d’euros pour des éoliennes afin, selon eux, d’assurer la décarbonation de la France. Cette politique de baisse du nucléaire remplacé par les éoliennes est une trahison d’État. Le rapport du Ministère de l’Écologie «Stratégie national bas carbone de mars 2020» (page 120) dévoile que la baisse du nucléaire et le remplacement par les énergies renouvelables contraindraient notre pays à ouvrir 20 centrales aux gaz d’ici 2027 avec une augmentation notable des émissions de gaz à effet de serre.

Lire la suite « L’Allemagne s’est lancée dans une guerre économique offensive contre le nucléaire français »

Poubelle la vie : la ville de Marseille recouverte de déchets

Vu sur TVL

Pluies diluviennes et grève des éboueurs : voilà le cocktail détonant qui a transformé ces derniers jours, les plages de la méditerranée en rive du Gange, et la cité phocéenne en décharge à ciel ouvert. Contactée par l’AFP, pour Isabelle Poitou, biologiste et directrice de l’association MerTerre à Marseille, la situation est « catastrophique […] avec des déchets qui vont s’échouer sur les plages et dans la mer dans les prochains jours ».

 

L’autre 11 septembre : Vienne 1683

À la fin du XVIIe siècle, Louis XIV rayonne. Il a mis au pas sa noblesse et rivalise avec le Saint-Empire romain germanique. Celui-ci, autour de l’Autriche, est l’ultime ligne de défense de l’Europe occidentale face aux Turcs. Ces derniers sont le repoussoir identitaire des « Européens », qui découvrent alors la communauté de civilisation qui les unit. Malgré l’engagement commun au Saint-Gothard (Hongrie), en 1664, où ils repoussent les Ottomans, Français et Autrichiens demeurent des rivaux. Même s’il ne renie pas l’alliance franco-turque engagée par François 1er, et source de scandale sur le Vieux continent, Louis XIV se veut aussi un chevalier chrétien et tente de donner des gages aux autres têtes couronnées ainsi qu’au pape.

Lire la suite « L’autre 11 septembre : Vienne 1683 »

“Les Mondes de l’esclavage”: une histoire mondiale de l’esclavage à la Patrick Boucheron

esclavage france

Quand Paulin Ismard et Léonora Miano sont invités sur France inter, il n’est pas question une seule seconde de la traite arabo-musulmane.

Ne leur parlez pas d’autre chose que de la traite transatlantique ! Les invités de vendredi de France inter Paulin Ismard et Léonora Miano sont bien trop occupés à remettre en cause l’universalisme des Lumières, et à accabler l’Occident et la société contemporaine moderne, laquelle serait selon eux encore marquée par ce phénomène historique. La France aurait singulièrement “mal métabolisé” cette part de son histoire, nous ont-ils appris.

Lire la suite « “Les Mondes de l’esclavage”: une histoire mondiale de l’esclavage à la Patrick Boucheron »

À propos de l’endettement de la France (texte de 2013)

De nombreuses raisons ont été données, mais nous allons en examiner deux particulièrement qui contribuent le plus aux mille milliards d’euros de dette.

La Construction Européenne

La France a toujours été un pays contributeur, c’est à dire une « vache à lait » au même titre que l’Allemagne ce qui donne des milliards d’euros cumulés à perte pour la France. Mme Thatcher déclarait : « I want my money back ». La France par générosité ou gloriole se veut à la pointe de la Construction Européenne. Cela a un coût. Il ne suffit pas d’être Européiste, il faut aussi le payer (quitte à vendre le stock d’or de la France !). Lire la suite « À propos de l’endettement de la France (texte de 2013) »