Zoom – Sébastien Boussois – Emirats arabes unis : la face cachée des pétrodollars

Mercredi 15 septembre, Emmanuel Macron a déjeuné à Fontainebleau avec Mohammed ben Zayed, le prince héritier des Emirats Arabes Unis. Sébastien Boussois, chercheur en sciences politiques, qui publie « Emirats arabes unis à la conquête du monde », nous révèle les enjeux de cette rencontre et ce qu’elle dévoile de la diplomatie macroniste. L’auteur brosse aussi le portrait de Mohammed ben Zayed et décrit les contours de sa politique nationale : une fiscalité attractive, un écologisme tous azimuts et des investissements stratégiques pour faire face à la future pénurie de pétrole… ainsi que son action à l’étranger comme en Libye, au Yémen ou vis à vis de son élève, le prince héritier d’Arabie saoudite, Mohammed ben Salmane. Des aspects souvent présentés à travers le prisme du luxe de Dubaï mais qui cachent une toute autre réalité… plus sombre.

https://www.tvlibertes.com/zoom-sebastien-boussois-emirats-arabes-unis-la-face-cachee-des-petrodollars

L’immigration afghane en France.

Fuyant la guerre, le désastre politico-religieux chronique mais rêvant aussi d’un Eldorado illusoire, près de 2,6 millions d’Afghans étaient réfugiés dans le monde en 2020 tandis qu’en France, ils représentent la première communauté étrangère parmi les migrants, avec officiellement près de 50 000 personnesEn réalité, ils sont actuellement environ le double avec les clandestins ! * Nous en avons d’ailleurs dressé le portrait il y a peu dans trois de nos articles : Lire la suite « L’immigration afghane en France. »

Marsault, l’encre et le bazooka [vidéo]

Marsault

21/09/2021 – FRANCE (NOVOpress)
Marsault, dessinateur humoristique et auteur de bande dessinée à succès, est l’invité de Livre Noir. Rare dans les médias, cible régulière des antifas et assez discret, Marsault a accepté de nous accorder cet entretien exclusif, sans langue de bois et passionnant. Sur son parcours, ses idées, son travail sa passion.

À visionner et à partager largement.

Les racines de la Modernité

Modernité(s)

L’histoire de l’Europe se confond à l’histoire des maîtrises que ce continent n’a eu de cesse d’opposer à chaque défi, comme autant de déploiements nouveaux de son originalité et de son identité. Or, aujourd’hui, l’Europe est menacée dans sa substance, menacée dans les structures mêmes de son identité. L’Europe risque désormais une modification fatale de son essence, de ces appartenances organiques : l’Europe risque de ne plus être elle-même. L’Europe est menacée de déracinement. Lire la suite « Les racines de la Modernité »

Emmanuel Macron en campagne : quoi qu’il en coûte ?

emmanuel-macron-600x384-da9e0-230x180

Vu sur BVoltaire  Par Nicolas Gauthier

Certes, il s’agit d’un grand classique : chaque Président candidat à sa propre succession pratique la politique du carnet de chèques. Depuis la pandémie, Emmanuel Macron nous avait habitués à « l’argent magique » ; il fallait sauver l’ française, « quoi qu’il en coûte »… Certes, mais le Covid, c’était un peu hier, alors que l’échéance d’avril 2022, c’est demain. Il n’empêche que les mauvaises habitudes consistant à faire vivre la France à crédit sont, elles, manifestement toujours là. Lire la suite « Emmanuel Macron en campagne : quoi qu’il en coûte ? »

La deuxième guerre du Pacifique

Renaud Girard

Le 15 septembre 2021, les leaders de l’Australie, du Royaume-Uni et des Etats-Unis ont solennellement annoncé la création de leur nouvelle alliance militaire navale, qu’ils ont baptisé AUkus. En promettant aux Australiens des sous-marins nucléaires d’attaque utilisant de l’uranium hautement enrichi, les Américains et les Britanniques ont brisé un tabouqui régnait jusque-là dans le petit club des cinq membres permanents du Conseil de sécurité de l’ONU : toujours garder pour soi sa technologie nucléaire et ses matériaux fissiles. Il s’agit, chez nos alliés anglo-saxons, d’un changement majeur de vision stratégique. Lire la suite « La deuxième guerre du Pacifique »

Une carte de France de la “nature sauvage”

C’est à une tâche passionnante et utile que se sont attelés trois chercheurs français et britanniques: l’élaboration d’une carte de France de la “naturalité.”

En combinant divers indicateurs – l’intégrité du paysage – le degré d’autonomie laissé à la nature – et la continuité de l’écosystème dans l’espace, trois chercheurs sont parvenus à colorer une carte de France en fonction de ses divers degrés de naturalité, allant du vert au rouge, en passant par le jaune et l’orange. Lire la suite « Une carte de France de la “nature sauvage” »