Londres renvoie « les chances pour la France ». Paris n’est pas content.

Londres a décidé de durcir le ton pour contrer l’immigration invasion : le Royaume-Uni menace de renvoyer des bateaux de migrants en France. Il a approuvé des plans visant à refouler les bateaux transportant illégalement des migrants sur ses côtes, approfondissant ainsi le désaccord avec la France sur la manière de gérer l’afflux des clandestins qui essayent de traverser la Manche en petites canots. Lire la suite « Londres renvoie « les chances pour la France ». Paris n’est pas content. »

Vingt ans après le 11 septembre, que faire ?

Triboulet 2 mort

Il y a vingt ans, le mardi 11 septembre, j’ai assisté comme tant d’autres et par médias interposés à l’attaque de New-York par les islamistes et à l’effondrement des deux tours qui surplombaient, encore triomphantes la veille, la capitale économique du monde : le premier jour du XXIe siècle, en somme, comme l’assassinat de l’archiduc François-Ferdinand le 28 juin 1914 l’avait été pour le XXe siècle, pour ce siècle que Eric Hobsbawm avait baptisé « l’Âge des extrêmes » et qui fut celui d’un mélange de violences et de contraintes mais aussi de pacifications et de détentes, entre démocraties libérales et démocraties totalitaires, dans une sorte de reprise élargie et mondiale de ce qu’avait été la courte période de la Révolution française. Lire la suite « Vingt ans après le 11 septembre, que faire ? »

Idéologie Woke – Ouvrages brûlés par des écoles canadiennes : l’imposture Suzy Kies, «gardienne du savoir» autochtone

astérix indiens

Alors que le monde entier s’insurge contre la destruction de livres destinés aux enfants, dont des bandes dessinées d’Astérix ou de Tintin, la chercheuse indépendante qui a incité à cette purge n’aurait, contrairement à ses dires, aucun lien avec les peuples des Premières Nations.

Au pays du multiculturalisme, son ascendance autochtone lui assurait la légitimité nécessaire dans son combat pour la réconciliation avec les Premières Nation. Mais une nouvelle enquête de Radio-Canada démontre que Suzy Kies, «gardienne» autoproclamée du «savoir» autochtone et coprésidente de la commission des peuples autochtones du Parti libéral du Canada (PLC, formation du Premier ministre Justin Trudeau), n’a pas les origines qu’elle prétend avoir. La dame n’apparaît en effet sur aucun des registres amérindiens consultés par nos confrères.

Lire la suite « Idéologie Woke – Ouvrages brûlés par des écoles canadiennes : l’imposture Suzy Kies, «gardienne du savoir» autochtone »

Le Parti de la France signe désormais d’un Z comme Zemmour !

La chronique de Philippe Randa

On sait depuis Uderzo et Goscinny et les aventures de leurs héros Astérix et Obélix qu’en Gaule, tout se termine par des banquets. Mais en politique, tout peut-il commencer par une fête… du cochon ?

Celle du Parti de la France Bretagne, en cette année 2021, n’est certes pas la première ; elle est même devenue le rendez-vous annuel et incontournable de nombre de patriotes de l’Ouest qui refusent, plus que jamais, de voir se terminer l’histoire de France dans le chaos mondialiste. Lire la suite « Le Parti de la France signe désormais d’un Z comme Zemmour ! »

Alexandre à la bataille de Gaugamèles (1er octobre 331 av J.C.)

Alexandre à la bataille de Gaugamèles (1er octobre 331 av JC)
Jan Brueghel l’Ancien, La Bataille de Gaugamèles, 1602. Coll. Musée Du Louvre. Domaine public.

Fils du célèbre Philippe de Macédoine, Alexandre hérite de ce dernier un royaume qui avait vaincu tant ses ennemis du nord, les Thraces, que ceux du sud, les cités-États helléniques, y compris les puissantes cités d’Athènes et de Thèbes battues à la bataille de Chéronée (338 av JC).

Contexte et personnage

Après l’assassinat de Philippe à l’été 336, Alexandre monte sur le trône et, dès l’année suivante, entreprend les dix années de campagne qui lui permettront de conquérir un gigantesque empire. Commençant par achever la pacification de la Grèce (Thèbes, la rebelle, est rasée définitivement à l’automne 335), Alexandre se tourne à partir de 334 vers le véritable but de ses ambitions, la conquête de la Perse, déjà projetée par son père.

Lire la suite « Alexandre à la bataille de Gaugamèles (1er octobre 331 av J.C.) »

Procès des attentats du 13 novembre – Salah Abdeslam, toute honte bue

Sans qu’il y ait de lien entre islam et islamisme, le terroriste Salah Abdeslam a ouvert son procès avec la chahada, profession de foi musulmane. Une tranquille affirmation de soi devant la cour d’assises laïque et républicaine.

Près de six ans après l’explosion de barbarie islamiste qui a ensanglanté Paris, le procès des terroristes a enfin débuté. Un procès historique, le « procès du siècle » même pour certains observateurs. Ce sont en effet 20 personnes qui comparaissent aujourd’hui devant la cour d’assises spéciale de Paris pour leur implication, à des degrés divers, dans la préparation et la réalisation des attentats du 13 novembre 2015. Un procès sous haute sécurité qui compte 1 800 parties civiles, plus de 300 avocats et qui devrait durer neuf mois. Lire la suite « Procès des attentats du 13 novembre – Salah Abdeslam, toute honte bue »

17 000 ans qui contredisent la théorie de l’effet de serre

Entre 2000 et 2011, à partir de l’analyse des carottes glaciaires, des cycles climatiques récurrents, des variations glaciales alpines, des fluctuations du PDO ou Oscillation Décadale du Pacifique, de celles de l’ENSO (El Niño) etc… Easterbrook publia toute une série d’études démontrant l’inéluctabilité d’une évolution de notre climat vers un refroidissement plutôt qu’un réchauffement. Insistant tout particulièrement sur le fait que le premier serait bien plus dramatique pour l’ensemble des sociétés humaines que le second. Il rappelait notamment que depuis 1470 se sont succédé des cycles alternativement chauds et froids de plus ou moins 27 années qui n’avaient rien à voir avec le C0₂ anthropique. Lire la suite « 17 000 ans qui contredisent la théorie de l’effet de serre »

Civilisation et libertés : Marine Le Pen lance sa campagne

Civilisation et libertés : Marine Le Pen lance sa campagne

Vu sur LeSalonbeige

La présidence du Rassemblement National a été confiée à Jordan Bardella, numéro deux du parti et député européen, afin de permettre à Marine Le Pen de se consacrer totalement à sa 3e campagne présidentielle. A Fréjus, dimanche, Marine Le Pen a précisé l’enjeu de cette élection. Son discours peut être revu ici.

Lire la suite « Civilisation et libertés : Marine Le Pen lance sa campagne »