Éric Zemmour bondit à 19 % dans un sondage : quelles conséquences ?

19 %. Allons-y tout droit : mais 19 % de potentiel électoral. C’est le chiffre lâché, vendredi soir, par L’Incorrect, dans un sondage exclusif de l’IFOP réalisé les 7 et 8 septembre sur un échantillon de 995 personnes, « représentatif de la population française âgée de 18 ans ou plus, c’est-à-dire de l’ensemble du corps électoral », selon l’expression consacrée. La question était : « Seriez-vous prêt à voter pour Éric Zemmour s’il était candidat à la prochaine élection présidentielle de 2022 ? » Lire la suite « Éric Zemmour bondit à 19 % dans un sondage : quelles conséquences ? »

L’utilité d’un procès

Nous voici donc partis pour le gigantesque procès des attentats du 13 novembre 2015. En principe cela durera 9 mois. Dès la semaine écoulée cette actualité aura été supposée de nature à consoler les Français de la disparition de l’un des plus sympathiques de leurs compatriotes en la personne de Jean-Paul Belmondo.

Et, si le souvenir de ce qui s’est passé il y a 6 ans de cela au Stade de France de Saint-Denis, au Bataclan et aux plus pacifiques des terrasses des cafés reste douloureux, son évocation pourrait, et par conséquent devrait, se révéler plus féconde que les stériles pseudo débats dont on nous assome, plus positive que les agitations irrationnelles de la rue, plus sincère que les campagnes électorales aussi incessantes que biaisées, et leurs préparatifs. Lire la suite « L’utilité d’un procès »

Vingt ans après, qu’a changé le 11 septembre ?

D’Antoine de Lacoste sur Boulevard Voltaire :

Le 9 novembre 1989, nous assistions, avec un rare bonheur, à la chute du mur de Berlin, symbole de l’oppression communiste. Les dizaines de millions de morts victimes de cette idéologie mortifère ne sauraient être oubliés, mais une page s’est définitivement fermée.

Le 11 septembre 2001, c’est une autre qui s’est ouverte, mortifère elle aussi : celle du terrorisme islamiste. L’Amérique, ce pays qui s’est toujours pris pour la nouvelle terre promise à « la destinée manifeste », était frappée au cœur. Lire la suite « Vingt ans après, qu’a changé le 11 septembre ? »

Danemark : certains migrants devront désormais effectuer 37 heures de travail par semaine pour bénéficier des allocations sociales

Les migrants au Danemark devront désormais effectuer 37 heures de travail par semaine pour bénéficier des allocations sociales, a annoncé mardi le gouvernement. Si l’opposition dénonce cette mesure, les autorités estiment qu’elle permettra d’aider les migrants à s’intégrer dans la société.

Les autorités danoises ont annoncé mardi 7 septembre que les migrants vivant dans le pays devront désormais travailler au moins 37 heures par semaine pour pouvoir prétendre aux allocations sociales.

Lire la suite « Danemark : certains migrants devront désormais effectuer 37 heures de travail par semaine pour bénéficier des allocations sociales »

Robert Redeker : « Il est possible que nous vivions la fin de l’Etat tel que Hobbes l’avait pensé : l’Etat-Léviathan ».

L’écrivain et philosophe Robert Redeker publie aux éditions du Rocher « Réseaux sociaux, la guerre des Léviathans ».

Ce livre s’applique à exhiber et analyser les conséquences politiques, culturelles, anthropologiques, et métaphysiques, d’une réalité qui projette les hommes dans une ère nouvelle, les réseaux sociaux.

Leur montée en puissance est une volte des temps. Léviathan nouveau, ils entrent en guerre, en émissaire des GAFAM, contre le Léviathan traditionnel, l’État, pour exercer un pouvoir planétaire. Leur effet anthropologique tient dans la déprivatisation de l’homme, dont la domotique est l’un des instruments. Ils signent la fin de l’opinion publique, ce socle de la démocratie. L’auteur ausculte également les idéologies qui accompagnent les réseaux sociaux dans cette guerre, en particulier le mythe de la nature. oeuvre de philosophe, ce livre sans équivalent propose au public les analyses et les concepts pour comprendre et critiquer l’univers des réseaux sociaux, ainsi que lui résister.

Lire la suite « Robert Redeker : « Il est possible que nous vivions la fin de l’Etat tel que Hobbes l’avait pensé : l’Etat-Léviathan ». »

Marine Le Pen se présente comme l’avocate « des libertés » pour l’élection présidentielle de 2022 qui sera, selon elle, « un choix de civilisation »

Vu sur TVL

Marine Le Pen a lancé sa campagne, dimanche, à Fréjus dans le Var en se présentant comme l’avocate « des libertés » dans une élection présidentielle qui sera, selon elle, « un choix de civilisation ». Lire la suite « Marine Le Pen se présente comme l’avocate « des libertés » pour l’élection présidentielle de 2022 qui sera, selon elle, « un choix de civilisation » »

Bastien-Thiry (Olivier Sers)

Olivier Sers, né en 1943 d’une mère pied-noir et d’un père corrézien, a travaillé sous les ordres de Jean Bastien-Thiry à partir de février 1962 avec deux amis étudiants en droit, contribuant comme guetteurs, planqueurs d’armes et hommes à tout faire à onze tentatives d’attentat contre de Gaulle jusqu’au 27 juin, jour où ils furent tous trois arrêtés et incarcérés sans souffler mot de l’entreprise en cours. Devenu avocat, de 1966 à 2006, Olivier Sers est également un latiniste reconnu. Lire la suite « Bastien-Thiry (Olivier Sers) »

Sur Sud Radio, Michel Onfray : « Il y a eu une gestion calamiteuse de la crise ».

Michel Onfray était l’invité politique du Grand Matin Sud Radio, présenté par Patrick Roger et Cécile de Ménibu.

Retrouvez Le petit déjeuner politique tous les jours à 8h15 sur SudRadio.

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2021/09/12/sur-sud-radio-michel-onfray-il-y-a-eu-une-gestion-calamiteus-6336796.html