Manifestation contre le passe sanitaire : « Les parlementaires se sont couchés, nous sommes là pour défendre une certaine idée du pays »

received-312180504021288-845x475-1

Reportage au cœur de la 5e  parisienne contre le . Interview de Deivy Mugerin, qui explique sa démarche et l’opposition de deux « narratifs », celui du gouvernement et celui des opposants au passe sanitaire.

https://www.bvoltaire.fr/manifestation-contre-le-passe-sanitaire-les-parlementaires-se-sont-couches-nous-sommes-la-pour-defendre-une-certaine-idee-du-pays/

AFGHANISTAN : QUI SONT LES CRIMINELS DE GUERRE EN FIN DE COMPTE ?

Le bloc-notes de Jean-Claude Rolinat

La chute de Kaboul, capitale de l’ex-royaume d’Afghanistan n’est plus qu’une question de jours, de semaines, au mieux de mois, au singulier. Le même « scénario Vietnamien » va, tragiquement, se répéter. Rappelons-nous la chute du libre Sud-Vietnam en avril 1975 : départs précipités des alliés, abandon de leurs soutiens, armée en déroute, – sauf les petits paras saïgonnais -, fuite des gouvernementaux, « boats people » en mer… C’était hier ! Lire la suite « AFGHANISTAN : QUI SONT LES CRIMINELS DE GUERRE EN FIN DE COMPTE ? »

Ils arrivent !

Tous les Afghans qui refuseront l’installation d’un pouvoir taliban dans leur pays se préparent à le fuir. Ils sont nombreux et nous échapperons d’autant moins à leur arrivée en Europe (et tout particulièrement chez nous avant qu’ils tentent désespérément de franchir la Manche pour gagner la Grande-Bretagne) que le gouvernement français vient de décider de cesser les expulsions de tous les migrants clandestins originaires d’Afghanistan !

Ne vous étonnez donc pas de lire ce qui suit et mérite votre réflexion à neuf mois seulement de la prochaine élection présidentielle en France :

Emmanuel Macron aura, n’en doutons pas, des comptes à rendre.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

De Napoléon à Louis XVIII

Le Figaro Magazine – 28/03/2014

En 1814, Talleyrand gagne le tsar au retour des Bourbons.

     Le 31 mars 1814, il y a deux cents ans, Alexandre Ier, tsar de toutes les Russies, entrait dans Paris en vainqueur. La veille encore, on s’était battu à Pantin et à Montmartre. C’était la fin de la campagne de France. Deux mois durant, Autrichiens, Prussiens, Russes, Britanniques et Suédois avaient affronté un Napoléon qui avait retrouvé l’énergie et le génie stratégique de sa jeunesse, comme le rappellent les témoignages réunis par l’historien Jean-Joël Brégeon (1). Lire la suite « De Napoléon à Louis XVIII »

De de Gaulle à Macron : grandeur et décadence de la Ve République

La Ve République, c’était de Gaulle. Il avait fait la République à son image, un régime présidentiel où un monarque républicain gouverne en s’appuyant directement sur la volonté du peuple, par le recours fréquent au , dès lors qu’une question importante pour le pays doit être tranchée. La politique de la France ne se faisait pas à la corbeille. Lire la suite « De de Gaulle à Macron : grandeur et décadence de la Ve République »

Charles Maurras une tragédie française

Un homme couvert de femmes

« Tous ceux qui m’ont connu savent combien je fus sensible au charme féminin sous toutes ses formes, à son mystère sous tous ses masques », fait dire Charles Maurras à son double Denys Talon dans Le Mont de Saturne. Contrairement à l’image austère que certains ont voulu cultiver du théoricien monarchiste, il fut, en bon Provençal, un sanguin, prompt à s’enflammer devant la beauté d’une dame, « un amant passionné, un charmeur blaguant, diseur de vers et buveur de bon vin, un solitaire conquérant, intrépide, patient et impatient : très sensible aux femmes » dont il est souvent entouré, ainsi que le décrit Stéphane Giocanti, révélant cette part méconnue de l’écrivain.  Lire la suite « Charles Maurras une tragédie française »

Manifestants ! Déclinez votre identité !

Le billet de Patrick Parment

C’est l’éternelle  litanie : mais qui sont ces foutus manifestants qui descendent dans la rue en plein mois d’août pour s’opposer au passe-sanitaire ? A en croire les médias, un ramassis de beaufs peu diplômés, chômeurs, sympathisants de partis extrêmes comme le RN ou les Insoumis. Bref la France des tarés. On retrouve exactement le même schéma qu’avec les Gilets jaunes auxquels d’ailleurs on les associe. Lire la suite « Manifestants ! Déclinez votre identité ! »

Le relogement des familles de migrants, cette urgence nationale

parisstalingrad-48h-apres-le-dem

La décision du tribunal administratif de Cergy-Pontoise a de quoi laisser rêveur. Les juges viennent, en effet, d’ordonner au maire de Clichy de reloger en urgence une quinzaine de familles en situation irrégulière, évacuées de l’immeuble qu’elles occupaient, frappé de « péril imminent ».

Ces familles représentent une quinzaine de personnes, selon l’AFP. Le maire de la commune constate en parallèle que près de trois mille personnes sont actuellement à la rue et trouve « scandaleux » que des familles en situation irrégulière passent en priorité. Lire la suite « Le relogement des familles de migrants, cette urgence nationale »

Août 1914, été tragique

Le Figaro Magazine – 30/08/2013

L’Europe s’est précipitée les yeux fermés vers l’abîme.

      Le 28 juin 1914, le continent européen est en paix. Trente-sept jours plus tard, il s’engage dans une guerre qui mobilisera 65 millions de soldats, abattra trois empires, écrasera les vaincus et laissera les vainqueurs épuisés et ruinés. Plus de 20 millions de militaires et de civils auront perdu la vie au cours de cette tragédie, sans compter les 21 millions de blessés et de mutilés. Inédit par sa violence meurtrière et par ses conséquences géopolitiques, ce conflit infléchira le cours de l’histoire : le bolchevisme, le fascisme et le nazisme naîtront du grand choc de 14-18 qui, lui-même, engendrera la Seconde Guerre mondiale. Lire la suite « Août 1914, été tragique »