Mesures sanitaires : le collier étrangleur, par Yves Laisné

En France, comme à l’étranger, le débat sur la « dictature sanitaire », voire la « dictature » tout court, fait rage. Au-delà des slogans et des effets de manches des politiciens et des commentateurs, les atteintes à nos libertés risquent d’être aussi réelles que durables…

Les libres penseurs, libéraux, libertariens et autres gens de toutes catégories sociales et de presque toutes les sensibilités politiques – des identitaires aux anarchistes – voire, peut-être majoritairement, n’en ayant aucune, mais attachés à leur liberté, considèrent, comme c’est mon cas, que des atteintes à la liberté individuelle d’une gravité sans exemple depuis la fin de la Deuxième Guerre mondiale sont en train de se développer. Lire la suite « Mesures sanitaires : le collier étrangleur, par Yves Laisné »

Un entretien avec Horst Mahler 1/4

Dans un entretien accordé au journal national-démocrate Deutsche Stimme en avril 1999, Horst Mahler, l’ancien activiste de la Rote Armee Faktion, devenu avocat à Berlin depuis sa sortie de prison, explicite ses positions. Il nous a paru utile de les reproduire ici en traduction française, car elles nous font découvrir l’évolution inhabituelle et étonnante de cet homme passionné. Notre objectif, ici, n’est pas de prendre parti pour les engagements anciens ou actuels du Dr. Mahler, mais de faire œuvre d’historien, c’est-à-dire de révéler un document témoin important, permettant de juger sereinement sur pièce et non pas de beugler des slogans dictés par la dictature médiatique. Lire la suite « Un entretien avec Horst Mahler 1/4 »

Sur Valeurs Actuelles, avec la PMA : l’inévitable GPA ? – Agnès Thill.

Député de l’Oise, ancienne membre de LREM, Agnès Thill a été exclue de son parti pour son opposition à la PMA sans père. Cette pratique adoptée le 29 juin dernier, est désormais ouverte aux couples de femmes homosexuelles, créé de fait une situation d’inégalité avec les couples d’hommes homosexuels qui débouchera sur une quasi certaine adoption de la gestation pour autrui (GPA).

http://lafautearousseau.hautetfort.com/index-1.html

La maire de Lille, Martine Aubry, lance un appel aux dons pour accueillir les migrants afghans «en danger», «au-delà de ceux qui avaient travaillé pour la France»

 France Bleu  via  FdeSouche

Martine Aubry appelle à la “solidarité de chacun, habitants et associations, pour répondre aux besoins matériels” de ces ressortissants que la ville de Lille pourraient accueillir. La ville affirme vouloir rester fidèle à ses “valeurs de solidarité et d’hospitalité” et se dit prête à se mobiliser pour accueillir des Afghans en danger.

Lire la suite « La maire de Lille, Martine Aubry, lance un appel aux dons pour accueillir les migrants afghans «en danger», «au-delà de ceux qui avaient travaillé pour la France» »

ASSASSINAT D’UN PRÊTRE : VOUS AVEZ DIT “RÉCUPÉRATION” ?

chretiensdorient-1024x456-1

La mobilisation de la “macronie” pour disqualifier la “récupération” de l’assassinat d’un prêtre par un migrant, déjà incendiaire présumé de la cathédrale de Nantes, révèle la panique que les circonstances de ce crime ont suscitée dans les rangs de la caste au pouvoir. Alors que la stratégie “présidentielle” visait précisément à “récupérer” le troupeau moutonnier des sages “allant à la messe”, toujours voués à se rallier au protecteur rassurant et à s’inquiéter des extrémismes et des désordres, alors que la sagesse vaccinale faisait oublier la démolition systématique par la “majorité” actuelle des valeurs chrétiennes qui fondent la famille et la procréation, voilà qu’un événement confirme l’immense déficit de l’Etat dans l’exercice de ses missions prioritaires. Lire la suite « ASSASSINAT D’UN PRÊTRE : VOUS AVEZ DIT “RÉCUPÉRATION” ? »

Action française Mulhouse : manifestation contre le pass sanitaire et la tyrannie républicaine.

Nous étions hier en première ligne de la manifestation contre l’odieux pass sanitaire.

Depuis un an et demi la République n’a de cesse de faire porter sur les Français la responsabilité de son propre échec dans la gestion de la pandémie à travers une batterie de mesures toujours plus aberrantes et liberticides.
Appliquons le bon mot de Charles Maurras « Les libertés ne s’octroient pas elles se prennent ».
Français : soulevez-vous !!

L’imposture aéronautico-climatique.

Décidément, les imposteurs sont partout. Du sommet de l’Etat jusqu’à ses portes-voix. Et c’est ainsi que l’on peut constater, le même jour, le déferlement médiatique autour du dernier rapport alarmiste du GIEC (Groupe d’experts intergouvernemental sur l’évolution du climat) – https://www.lemonde.fr/planete/article/2021/08/09/rapport-du-giec-il-faut-decarboner-de-toute-urgence-et-de-maniere-tres-radicale-nos-societes-et-nos-economies_6091011_3244.html – et la publication réjouie des résultats de l’industrie aéronautique cet été : au début de la semaine, les billets mis en vente par les compagnie aérienne représentaient à peu près 70% de ce qui se faisait en 2019. Alors bien sûr, 70%, ce n’est pas un rétablissement complet mais au moins, pour eux, la majeure partie de la flotte ne reste plus sur le tarmac (il faut rappeler que jusqu’en mai, le trafic aérien n’atteignait en Europe que 30 à 40% de son niveau de 2019).

Bref, les avions sont de retour dans le ciel et les riverains des aéroports n’entendront bientôt plus le chant des oiseaux dans leur jardin.

Et demain ne sera pas mieux qu’hier. Peut-être même pire, histoire de prendre une revanche sur la nature…

Ces gens sont fous.

https://conseildansesperanceduroi.wordpress.com/

10 août 1792 : naissance de la République dans un massacre

Depuis la fuite de Varennes, le roi Louis XVI et sa famille sont assignés à résidence au palais des Tuileries (aujourd’hui disparu), à l’ouest du Louvre.
La tension est vive et, excitée par Danton, une foule de sans-culottes se masse aux abords du palais.

La résidence royale est défendue par 900 gardes suisses et quelques centaines de gardes nationaux.
Louis XVI les passe en revue. Selon l’usage, les Suisses et les gardes nationaux crient : « Vive le roi ! ». Mais les artilleurs et le bataillon de la Croix-Rouge crient de leur côté :
« Vive la Nation ! ». Situation confuse.
Lire la suite « 10 août 1792 : naissance de la République dans un massacre »