L’immigré qui avait incendié la cathédrale de Nantes vient de tuer un prêtre

Emmanuel Abayisenga, l’immigré clandestin  rwandais qui avait incendié la cathédrale de Nantes, a tué le prêtre qui l’avait accueilli dans sa communauté à Saint-Laurent-sur-Sèvre (Vendée).

Il a affirmé aux forces de l’ordre avoir sauvagement tué un prêtre de 60 ans. Il avait pourtant reçu en 2019 une obligation de quitter le territoire français (OQTF).

La suite sur le SalonBeige

Le Chêne n°100 (juin 2021), magazine du MNR, est paru

« Après les régionales : il faut rendre l’espoir aux Français »

Au sommaire de ce numéro :

– Éditorial : Après les régionales : il faut rendre l’espoir aux Français.
– Actualité, communiqués de presse.
– Six initiatives stratégiques pour changer la donne politique.
– Pandémie Covid 19 : la grande manipulation des laboratoires.
– Napoléon, la puissance et la gloire.
– Vie du mouvement.

Téléchargez le magazine cliquez ici

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Macron avait l’objectif d’un taux d’exécution de 100% d’expulsion concernant les étrangers en situation irrégulière : Ce taux est de 13,14% en 2020 (Rediff)

10/06/2021

Le chef de l’Etat, qui au début de son quinquennat évoquait l’objectif d’un taux d’exécution de 100% des reconduites à la frontière, a réclamé mercredi des mesures “opérationnelles très rapidement”.

Il envoie un signal sur le plan sécuritaire. Emmanuel Macron a réuni le Premier ministre, les ministres de l’Intérieur, des Affaires étrangères et une représentante du ministre de la Justice, mercredi 9 juin, pour réclamer une meilleure efficacité des expulsions d’étrangers en situation irrégulière, a annoncé l’Elysée.

Lire la suite « Macron avait l’objectif d’un taux d’exécution de 100% d’expulsion concernant les étrangers en situation irrégulière : Ce taux est de 13,14% en 2020 (Rediff) »

Véronique Lévy : “Ce chantage au vaccin est un viol du peuple, une atteinte à son intégrité physique et psychique. Sorcellerie de l’Etat profond. L’Internationale ne sera pas le genre transhumain”

Sur son compte Twitter, Véronique Lévy (sœur de qui vous savez, convertie au catholicisme au grand dam de son frère) publie régulièrement des réflexions courtes mais bien senties.

Lire la suite sur MPI

Eugénie Bastié – La guerre des idées [vidéo]

Eugénie Bastié

Eugénie Bastié, journaliste au Figaro et essayiste, est l’invitée de Livre Noir pour parler de son dernier ouvrage. Eugénie Bastié a publié “La Guerre des idées” (Robert Laffont, avril 2021), le résultat d’une enquête de trois ans dressant le panorama des grands clivages actuels, de la laïcité au néoféminisme et à la cancel culture.

Pour ce faire, Eugénie Bastié a rencontré les figures contemporaines de ce qu’elle nomme la “guerre des idées”, de Pierre Nora à Sylviane Agacinsky. Un moyen également de déterminer le rôle de l’intellectuel aujourd’hui, dans un monde où les réseaux sociaux et les technologies permettent à chacun de donner son opinion, et où les individus, pressés de livrer leur vérité, n’écoutent pas celle des autres.

La grande histoire de Versailles (Georges Poisson)

Georges Poisson est conservateur général du patrimoine et ancien professeur à l’Ecole du Louvre et à l’université Paris-III. Il est aussi l’auteur de nombreux livres à succès.

Il signe cette fois un panorama de l’histoire de Versailles et de son château classé parmi les tout premiers sites au patrimoine mondial de l’Unesco. Lire la suite « La grande histoire de Versailles (Georges Poisson) »

Sur Boulevard Voltaire, Christian Gerondeau : DIRE NON AU CLIMATO-ALARMISME !

Alors que l’alarmisme climatique est de plus en plus audible en France, nous recevons Christian Gerondeau, ancien polytechnicien et fervent défenseur d’une politique environnementale pragmatique et raisonnée.


http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2021/08/09/sur-boulevard-voltaire-christian-gerondeau-dire-non-au-clima-6331056.html

Pass sanitaire, un étrange silence, par Maxime Tandonnet

pass sanitaire

Chacun a bien sûr le droit d’être pour ou d’être contre le pass sanitaire mais il est difficile d’y être indifférent. Son caractère désormais obligatoire pour les actes de la vie courante comme se rendre dans un restaurant ou prendre le train bouleverse bel et bien l’ordre des choses.

Pour la première fois dans la France contemporaine, la nouvelle règle opère une discrimination (hors sanction pénale) entre des citoyens de plein droit et des citoyens privés de certains droits en rapport avec le quotidien, officialisant une forme d’exclusion.

Lire la suite « Pass sanitaire, un étrange silence, par Maxime Tandonnet »