De la déesse de l’aurore

[ci-dessus : Eos, Evelyn De Morgan, 1895]

En ce 15 août, il me paraissait intéressant de consacrer un article à une déesse fondamentale au sein des mythologies indo-européennes, déité vierge uniquement lorsqu’elle adopte une dimension guerrière, à l’instar de Pallas Athênê en Grèce.

À l’origine, les divinités indo-européennes patronnent les éléments de la nature, et en particulier le ciel, la terre et les astres, mais aussi les phénomènes atmosphériques. Jean Haudry a notamment démontré que le système trifonctionnel indo-européen était appliqué aux cieux, ceux-ci se partageant entre le ciel de nuit, correspondant aux forces telluriques et infernales, le ciel de jour, correspondant à la lumière des divinités souveraines, et enfin le ciel intermédiaire, le *regwos (ou « érèbe »), ciel auroral et crépusculaire, lié à la couleur rouge, mais aussi ciel d’orage. Lire la suite « De la déesse de l’aurore »

La République des copains et des coquins

Ce gouvernement veut licencier les soignants honnêtes qui ne sont pas vaccinés… mais veut garder un ministre de la Justice mis en examen.

Dans un communiqué publié par Matignon, le Premier ministre Jean Castex “renouvelle toute sa confiance” en son ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, et lui demande de poursuivre sa tâche. L’ancien avocat pénaliste a été mis en examen vendredi, pour de possibles conflits d’intérêts avec ses anciennes activités.

Lire la suite « La République des copains et des coquins »

Après le virus qui rend fou, le vaccin qui rend zinzin !

Entretien avec Philippe Randa, directeur du site de la réinformation européenne EuroLibertés.

(Propos recueillis par Guirec Sèvres)

Le gouvernement impose à partir du 1er août le pass-sanitaire dans les manfestations publiques, les trains et les restaurants, ainsi que la vaccination obligatoire pour le personnel médical ; trouvez-vous ces mesures justes ?

Juste inacceptables autant que débiles, tout à fait, et on ne peut que saluer ceux qui manifestent contre ces mesures et/ou ceux qui engagent dès à présent des procédures judiciaires pour s’y opposer. Lire la suite « Après le virus qui rend fou, le vaccin qui rend zinzin ! »

Liste des manifestations contre le « Pass sanitaire » prévues le samedi 24 juillet

Voici les manifestations contre le Pass [sic] Sanitaire prévues en France le samedi 24 juillet 2021 :

Amiens : Samedi 14h : Maison de la culture
Agen : Samedi 14h : Au Gravier
Aix-en-Provence : Samedi 10h : La Rotonde
Albi : Samedi 14h : Place du Vigan
Alençon : Samedi 14h : Halle aux Blés
Annecy : Samedi 14h : Pâquier
Antibes : Samedi 10h30 : Rond-Point de Provence
Aurillac : Samedi 17h : Place Mairie
Avranches : Dimanche 12h : Mairie
Bar-Le-Duc : Samedi 10h30 : Mairie
Besançon : Samedi 14h : Place de la Révolution
Lire la suite « Liste des manifestations contre le « Pass sanitaire » prévues le samedi 24 juillet »

Pourquoi le libéralisme a échoué de Patrick Deenen

Les éditions de L’Artisan viennent de traduire un livre de Patrick Deenen sur le libéralisme.

Patrick Deenen est un professeur de sciences politiques bien connu de Notre-Dame, la principale université catholique des États-Unis.

Et, dans ce livre, il s’interroge avec talent sur la perte actuelle de légitimité de la démocratie libérale.

Sa thèse est que le libéralisme a échoué, non pas parce qu’il n’a pas été à la hauteur de ses promesses, mais au contraire parce qu’il a pleinement rempli ses promesses : « Il a échoué parce qu’il a réussi » ! Et en réussissant, il a sapé les bases judéo-chrétiennes et gréco-latines du dialogue civique qui avait permis son émergence. Un livre stimulant.

https://www.lesalonbeige.fr/pourquoi-le-liberalisme-a-echoue-de-patrick-deenen/

Dépression et des meurtres (Présent)

S’oriente-t-on vers un crime sataniste ? En début de semaine, le corps démembré et partiellement mangé de Romain, 13 ans, a été retrouvé à Tarascon dans les Bouches-du-Rhône dans une macabre mise en scène sataniste d’après plusieurs sources. Le principal suspect : un Tarasconnais d’une trentaine d’années, Arthur, tout juste sorti d’hôpital psychiatrique et terrorisant tout le quartier depuis plusieurs jours. La question se pose inlassablement et revient sans cesse ; elle doit habiter la mère de l’enfant assassiné : que faisait-il dehors ? Lire la suite « Dépression et des meurtres (Présent) »

ALGER 1830 : Une colonie fiscale turque

Nous avons demandé à J.-P. Péroncel-Hugoz, qui fut correspondant du Monde à Alger, et dont les livres témoignent d’une profonde intelligence de tout ce qui a trait au monde musulman, de nous éclairer à ce sujet. Nous le remercions de nous avoir adressé la précieuse analyse suivante.

En 1830, l’Algérie n’existait pas. La France allait l’inventer. Le mot même d’”Algérie” a été forgé par nous. On ne connaissait alors que “la Régence d’Alger”, abri de pirates et corsaires islamo-méditerranéens, colonie fiscale ottomane depuis le XVIe siècle. Lire la suite « ALGER 1830 : Une colonie fiscale turque »

Manifestations : la grande trouille de la radicalisation

vertical-flou-illustration-cadre-16-9-845x475-1

On le voit tous les jours : le gouvernement par la , ça marche. Et comme si celle du Covid ne suffisait pas, voici que Le Parisien – organe suspecté par les mauvais esprits de ligne directe avec l’Élysée – nous en agite une autre : tremblez, carcasses, le mouvement des anti-vaccins « pourrait se radicaliser » ! Lire la suite « Manifestations : la grande trouille de la radicalisation »

Une société de suspicion généralisée

La chronique de Philippe Randa

Quel auteur de roman policier, à l’imagination particulièrement asséchée, aurait-il pu songer à une telle motivation de crime : un différent sur une facture de téléphone ! On imagine la tête de son éditeur, voire de ses éventuels lecteurs : au fou ! Et pourtant… Pourtant, c’est le aussi sanglant que minable fait-divers survenu au Centre commercial de Claye-Souilly (Seine-et-Marne) en cette mi-juillet. Un client mécontent de son échange avec deux jeunes employés quitte la boutique de téléphonie pour aller chez lui se munir d’un couteau et revenir « planter » ses deux interlocuteurs, tuant l’un des deux, tout juste bachelier, et envoyant aux urgences son collègue, plus « chanceux »… Lire la suite « Une société de suspicion généralisée »