Quand des collabos ont le culot de dénoncer la France auprès de l’ONU.

Plusieurs officines immigrationnistes ont annoncé, lundi 3 mai, avoir saisi le Comité des droits de l’enfant de l’ONU pour réclamer une enquête sur le traitement des mineurs (étrangers) non accompagnés (MNA) en France. Ils seraient, prétendent-elles, victimes de « violations graves et systématiques » de leurs droits. Mais de quels droit parle-t-on lorsqu’il s’agit de migrants illégaux ?

La saisine, réalisée par le Conseil Français des associations pour les droits de l’enfant (Cofrade), aurait été jugée recevable, selon un communiqué d’Utopia 56, l’une des associations qui soutiennent cette démarche. Lire la suite « Quand des collabos ont le culot de dénoncer la France auprès de l’ONU. »

Les Républicains en Marche: enfin la grande clarification, par Gabriel Robin.

Renaud Muselier membre des Républicains (LR) et Président de la région Sud (PACA) pose dans divers lieux de Marseille, 3 avril 2021 © Alain ROBERT/SIPA Numéro de reportage : 01012970_000086

LR et LREM, ça sonne presque pareil

Le paysage politique français est en mutation depuis 2015. La montée en puissance du RN, son ancrage durable dans l’électorat, couplés à l’apparition d’Emmanuel Macron, auront eu raison des clivages anciens et des partis politiques dits « classiques ».

Après avoir assisté en direct à la disparition du PS issu du Congrès d’Épinay, mort écartelé entre son centre et son aile gauche, allons-nous être les témoins de la fin des Républicains eux-mêmes héritiers de la synthèse voulue lors de la création de l’UMP?

Lire la suite « Les Républicains en Marche: enfin la grande clarification, par Gabriel Robin. »

« Macron, le pire fossoyeur de la France », un nouveau livre de Jacques Guillemain édité par Riposte laïque

Jacques Guillemain est lieutenant-colonel et pilote, en retraite de l’armée de l’air. Après vingt-cinq ans de service et plusieurs séjours en Afrique, il a quitté l’uniforme pour endosser celui de l’aviation civile et sillonner encore l’Europe et le monde. Après cette deuxième carrière, il consacre maintenant une partie de son temps à écrire sur Riposte Laïque, devenue « sa tribune quotidienne personnelle » comme il le dit lui-même. Lire la suite « « Macron, le pire fossoyeur de la France », un nouveau livre de Jacques Guillemain édité par Riposte laïque »

Fond Européen de la Défense: une dotation ne suffit pas pour armer l’Europe

FED : l’Union européenne alloue 7,9 milliards d’euros à la création d’une défense commune, mais cela ne suffit pas à nous libérer des États-Unis.

par Salvatore Recupero

Ex : https://www.centrostudipolaris.eu/

Le 29 avril 2021, les députés ont approuvé l’adoption du Fonds européen de défense (FED), qui sera doté d’un budget de 7,9 milliards d’euros pour la période 2021-2027. Il s’agit peut-être d’un premier pas vers le soutien et la coopération en matière de défense en Europe. Pour l’instant, cependant, nous ne serons pas pour autant autonomes par rapport à Washington. En fait, la création d’un système de défense européen n’exclut pas un partenariat avec les États-Unis. Lire la suite « Fond Européen de la Défense: une dotation ne suffit pas pour armer l’Europe »

Pour une écologie enracinée : localisme et mise en valeur des terroirs (2/2)

Pour une écologie enracinée : localisme et mise en valeur des terroirs (2/2)

Intervention de Hervé Juvin, essayiste français, député européen, au VIIe colloque « La nature comme socle, pour une écologie à l’endroit«  le 19 septembre 2020.

La supercherie du globalisme n’épargne pas l’écologie. Et pourtant ! La science des systèmes vivants complexes enseigne que tout au sein d’un écosystème est déterminé par le climat, le sol, le relief, les saisons, aussi bien que par les activités et les cultures humaines qui sont l’expression globale de l’adaptation des hommes à leur environnement – faut-il dire ; devraient-être ? Une autre manière de dire que tout renvoie au local, au terroir, et à cette association d’un espace et de son occupation humaine durable qui fait un territoire. Une autre manière de dénoncer la fausse évidence ; « le changement climatique ne s’arrête pas aux frontières » – bien sûr, mais les réponses pertinentes au changement climatique sont locales et nationales, elles sont politiques, elles mettent en jeu l’autorité de l’État, le destin des Nations, et toute réponse globale suppose un gouvernement mondial dont chacun voit aujourd’hui la vraisemblance – à moins qu’elle ne serve les ambitions d’organisations privées qui se disent au-dessus des Nations pour mieux les soumettre…

Lire la suite « Pour une écologie enracinée : localisme et mise en valeur des terroirs (2/2) »

La famille a le vent en poupe

Ifamnews recense ces bonnes nouvelles :

https://www.lesalonbeige.fr/la-famille-a-le-vent-en-poupe-2/

Justice et police en otages

Ce 7 mai à 20 h 26, les lecteurs du Monde pouvaient apprendre sur le site internet de leur quotidien favori, garant de la vérité officielle, que le garde des Sceaux s’impliquait dans la compétition électorale régionale et départementale de juin.

Dans La Voix du Nord, était publié le même jour un entretien encore plus explicite. Il y définissait à grands traits la nature de son engagement « pour la Région », dit-il. Et il n’hésite pas à préciser :« je veux dire que cette terre est une terre d’immigration, j’en suis le fruit. »[1] Lire la suite « Justice et police en otages »

Le pacte des diables – Histoire de l’alliance entre Staline et Hitler (1939-1941)

Le livre que Roger Moorhouse, historien britannique spécialisé dans la Seconde Guerre mondiale, a écrit au sujet de l’alliance entre Staline et Hitler, vient d’être traduit en français et publié chez Buchet-Chastel.

C’est un fait trop souvent occulté : le 23 août 1939, Staline leva son verre à la santé de Hitler. Même si les deux dictateurs ne devaient jamais se rencontrer, l’accord forgé ce jour-là allait changer le monde. Lire la suite « Le pacte des diables – Histoire de l’alliance entre Staline et Hitler (1939-1941) »

Parlement européen : le coronavirus aura-t-il la peau de Strasbourg ?

800px-drapeau-du-parlement-europeen-de-strasbourg-800x475-1

C’est un serpent de mer qui agite depuis des lustres les milieux européens : la bataille du siège du Parlement européen que se disputent  et Bruxelles. Une bataille qui ressemble de plus en plus à une défiance grandissante envers la capitale alsacienne où les députés européens – coronavirus oblige – n’ont pas remis les pieds depuis plus d’an alors que les traités prévoient explicitement que le siège du Parlement européen est à Strasbourg et qu’ils devraient s’y réunir au moins une fois par mois Lire la suite « Parlement européen : le coronavirus aura-t-il la peau de Strasbourg ? »