Eric Zemmour candidat à la présidentielle : vers le renouveau de la droite ?

Didier Beauregard Polémia cliquez ici

Eric Zemmour sera-t-il candidat à l’élection présidentielle de 2022 ? L’hypothèse semble probable selon Didier Beauregard qui, dans cet article très intéressant, défend l’idée que cette candidature pourrait bien marquer le début d’une nouvelle histoire pour la droite française. Et, pourquoi pas, la fin du déclin de la France ?

Polémia

La modération de la droite bourgeoise conservatrice

La perspective d’une candidature Zemmour en 2022 semble bien avancée et marquera, une fois confirmée, une étape décisive dans le processus de recomposition du paysage politique français. Il ne fait peu de doute que la rentrée en lice présidentielle du journaliste vedette, provoquera un électrochoc à droite. Un électrochoc qui finira d’atomiser une droite « classique », dont l’interminable agonie retarde ou bloque les évolutions politiques structurelles du pays qui devrait se repositionner franchement à droite.

Lire la suite « Eric Zemmour candidat à la présidentielle : vers le renouveau de la droite ? »

Il n’y a pas de repas gratuit. Derrière le plan de relance européen, le chantage aux réformes

C’est un article d’Euractiv qui reprend une dépêche de l’AFP intitulée « Derrière le plan de relance européen, la délicate question des réformes »

« Ces dernières semaines, « la Commission a mis la pression sur les Etats membres pour qu’ils viennent avec plus de réformes », confie un diplomate européen. 

Pour toucher les aides du fonds de relance européen, les pays de l’UE risquent de devoir engager des réformes impopulaires, un sujet âprement discuté à Bruxelles avant la remise des premiers plans nationaux.

Lire la suite « Il n’y a pas de repas gratuit. Derrière le plan de relance européen, le chantage aux réformes »

Après un siècle de crimes communistes, un candidat communiste à l’élection présidentielle

Après un siècle de crimes communistes, un candidat communiste à l’élection présidentielle

Bernard Antony communique :

Cent millions de morts dans le monde : c’était le chiffre présenté il y a un quart de siècle comme une estimation minimale par les historiens du Livre noir du communisme sous la direction de Stéphane Courtois.

Le grand Soljenitsyne établissait en effet pour sa part un bilan de 150 millions de victimes des régimes des Lénine, Staline, Mao, Pol Pot et des dizaines de leurs émules sur tous les continents. En France, le parti communiste a tout approuvé des abominations, des tortures et liquidations lénino-staliniennes par la Tchéka, des hécatombes dans les goulags.

Lire la suite « Après un siècle de crimes communistes, un candidat communiste à l’élection présidentielle »

Covid : Variants et frontières, les tabous des mondialistes – JT du mardi 13 avril 2021

Au programme de cette édition, après les incohérences de la campagne vaccinale exposée dans le journal de lundi, observons un autre tabou de cette gestion de crise : les frontières. Alors que le variant brésilien agite les nouvelles peurs, les liaisons aériennes avec la France viennent tout juste d’être suspendues… Jusqu’ici, l’essentiel de l’action politique européenne consiste uniquement à condamner Jair Bolsonaro… Lire la suite « Covid : Variants et frontières, les tabous des mondialistes – JT du mardi 13 avril 2021 »

Paris : 77 millions d’euros de loyers impayés chez trois bailleurs sociaux

« Paris : 77 millions d’euros de loyers impayés chez trois bailleurs sociaux »

C’est le titre de cet article du Parisien qui nous apprend que 23 000 locataires sont endettés chez Paris Habitat. « Le plus important bailleur de la capitale a des impayés de loyers de 50 millions d’euros ! Les sommes dues par les ménages les plus « dans le rouge » devraient être effacées ». Lire la suite « Paris : 77 millions d’euros de loyers impayés chez trois bailleurs sociaux »

Rome et ses légions

Rome et ses légions

Dans son livre « Histoire des guerres romaines », Yann Le Bohec indique que la légion romaine fut un redoutable outil de conquête de par l’excellence dont elle faisait preuve dans tous les domaines : encadrement, entraînement, logistique, tactique… Il est impossible d’en détailler tous les points forts en quelques lignes. Aussi, n’en retiendrons nous que deux, illustrés ensuite par deux batailles emblématiques.

Une organisation polyvalente, souple et évolutive

A la fin du VIe siècle av JC, lorsque Rome n’est encore qu’une toute jeune République, son armée est directement inspirée du modèle grec et s’appuie sur la phalange hoplitique constituée des citoyens les plus riches, seuls à même d’acquérir casque, cuirasse intégrale (le thorax) et jambières en bronze. Deux siècles plus tard, sous la menace des incursions permanentes des tribus celtes de la plaine du Pô, le dictateur Camille fait évoluer l’organisation en créant une nouvelle unité, la manipule, composée de deux centuries (soit 200 hommes). Au IIe siècle av. JC, la légion évolue encore en se regroupant en dix cohortes composées chacune de trois manipules afin d’agir de façon plus compacte.

Lire la suite « Rome et ses légions »

Anne-Lise, 17 ans, violée par un homme « d’origine africaine » qui a bénéficié d’une libération anticipée en raison du Covid, les parents attaquent l’État en justice (MàJ)

13/04/2021

Les parents d’une jeune fille de 17 ans, violée le 24 octobre 2020, vont attaquer l’État pour «faute lourde». Selon l’avocat des parents, Me Fabien Rajon, l’agresseur de cette jeune fille aurait en effet été libéré prématurément de prison, le 5 mai 2020, pour un motif lié à la crise sanitaire.

(…) «L’intéressé, libérable le 20 novembre 2021, se trouvait dans les conditions légales d’attribution d’une libération conditionnelle depuis le 6 janvier 2020», précise le parquet de Lyon.

Lire la suite « Anne-Lise, 17 ans, violée par un homme « d’origine africaine » qui a bénéficié d’une libération anticipée en raison du Covid, les parents attaquent l’État en justice (MàJ) »

La Petite Histoire : La bataille de Saint-Aubin du Cormier

La bataille de Saint-Aubin-du-Cormier, le 28 juillet 1488, est un tournant décisif dans l’histoire de la Bretagne. Ce jour-là, l’armée royale menée par Louis de La Trémoille remporte une victoire totale sur les troupes bretonnes et leurs alliés anglais, allemands et espagnols, accompagnés également par un certain nombre de princes rebelles. Même si trois années de campagne suivront, cette bataille marque non seulement un coup d’arrêt décisif à la révolte des princes mais aussi, et surtout, la fin de l’indépendance de la Bretagne. En effet, celle-ci débouche sur le traité du Verger puis sur le mariage entre Anne de Bretagne et Charles VIII. Le rattachement total du duché ne sera plus alors qu’une question de temps.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-la-bataille-de-saint-aubin-du-cormier