Pour une ultime décolonisation par Éric DELCROIX

Dans la décadence américanomorphe que nous connaissons, nous assistons au spectacle subversif de l’« intersectionnalité des luttes », par laquelle des « minorités » de bric et de broc sont appelées à s’organiser sous le couvert des lois anti-discriminatoires. Ces minorités sont, pour les déconstructeurs et autres trotskystes (1), un substitut au prolétariat trop franchouillard, trop réactionnaire, dont le type fantasmé a été livré au mépris des Bobos sous les traits du Beauf selon feu Cabu, tragiquement intersectionné voici quelques cinq ans…

Très captieusement à cette occasion, le pape François a légitimé par une métaphore l’attentat contre la rédaction de Charlie Hebdo, en déclarant : « Si un grand ami parle mal de ma mère, il peut s’attendre à un coup de poing, et c’est normal. On ne peut provoquer, on ne peut insulter la foi des autres, on ne peut la tourner en dérision (2). » Si l’on comprend bien, cela ne concerne pas les catholiques, pas intersectionnels et donc toujours appelés par la parole évangélique à présenter la joue gauche quand on les frappe sur la joue droite ! Les Béatitudes ne sont pas pour les musulmans et les intellectuels soumis qui répètent « Vous n’aurez pas ma haine » ! Lire la suite « Pour une ultime décolonisation par Éric DELCROIX »

Hidalgo accuse l’extrême-droite après le succès du hashtag #saccageparis (MàJ : TF1, Info ou Infox ? « Rien a voir avec l’extrême-droite »)

Vu ici

08/04/2021

Derrière cette salve de reproches qui affluent sur les réseaux sociaux, la maire de Paris voit une « campagne très orchestrée » par ses adversaires. L’édile, qui indique être remonté « jusqu’au premier hashtag » pour connaître l’origine de la polémique, note « beaucoup de proximité avec l’extrême droite » pour tous les « gros comptes » Twitter qui se sont fait les relais de cette vague de mécontentement. « C’est une méthode assez simple de trumpisation de la vie politique à l’œuvre partout, y compris en France », a-t-elle déploré au micro de RTL. Pour elle, cette campagne « doit servir de cas d’école » sur les attaques ciblées à visée politique sur les réseaux sociaux.

Le Point

 

Le Cahier d’Histoire du nationalisme n°21 intitulé : LES PERON, L’ARGENTINE, LE JUSTICIALISME

Cette 21e édition des Cahiers d’histoire du nationalisme nous emmène dans les années d’après-guerre en Amérique latine, plus précisément en Argentine, pays qui fut le théâtre d’une expérience politique originale : le Justicialisme. Surtout, le pays des gauchos et de la pampa fut le décor exotique d’une saga qui n’en finit pas de faire parler d’elle, celle des Perón.

Dans cette nouvelle édition revue et augmentée, qui reprend une partie des deux ouvrages publiés précédemment, Perón, dans la collection « Qui suis-je ? » aux éditions Pardès, et Evita, la reine sans couronne des descamisados aux éditions Dualpha, nous revisitons l’extraordinaire ascension d’une petite « Cosette de la pampa », qui s’est hissée au rang des plus grandes stars mondiales. En sa compagnie, nous assistons à l’émergence d’une doctrine politique originale, tentant de concilier le « national » et le « social », le justicialisme, incarné par son mari le général-président Perón. Lire la suite « Le Cahier d’Histoire du nationalisme n°21 intitulé : LES PERON, L’ARGENTINE, LE JUSTICIALISME »

Si vous aviez encore un doute au sujet de la plandémie qui nous frappe, lisez et partagez ce qui suit

Image

 Eric Montana

Ce que nous vivons depuis 1 an est un crime contre l’humanité, que personne n’en doute. 

Cette opération est planifiée par les « élites » depuis des années. 

Et si malgré toutes les preuves que nous journalistes indépendants et lanceurs d’alerte apportons chaque jour, il subsiste encore un doute dans l’esprit de certains, je veux vous en fournir une autre indiscutable puisqu’elle figure en toutes lettres dans un livre de Michel Salomon paru en 1981.

Jugez par vous-mêmes…

Lire la suite « Si vous aviez encore un doute au sujet de la plandémie qui nous frappe, lisez et partagez ce qui suit »

La dernière reddition: le 30 juin 1951, un groupe de soldats japonais dépose les armes sur l’île d’Anatahan

Ex : https://www.barbadillo.it/

Un portrait des Zanryū nipponhei, les résistants japonais, les retardataires, les stragglers, les Ghost Soldiers ou simplement les Resistors.

Ils les appelaient Zanryū nipponhei, les ultimes résistants japonais, les Stragglers, les Retarders, les Ghost Soldiers ou simplement les Résistants. De nombreux noms pour désigner un seul phénomène: celui des soldats japonais qui ont refusé de déposer les armes à la fin de la Seconde Guerre mondiale. Le représentant le plus connu d’un groupe qui était tout sauf petit est sans doute Hiro Onoda, le lieutenant qui s’est rendu le 5 mars 1974 sur l’île philippine de Lubang. L’histoire de l’officier qui est resté « en service », malgré la fin de la guerre, n’est pas un cas isolé. Lire la suite « La dernière reddition: le 30 juin 1951, un groupe de soldats japonais dépose les armes sur l’île d’Anatahan »

Alain de Benoist : « Le meilleur moyen de faire accepter des restrictions des libertés est de les justifier par la nécessité de garantir la santé ou la sécurité »

Philosophie : Alain de Benoist à propos du libéralisme

Alain de Benoist vient d’accorder un entretien à Breizh-info.com. Il évoque la crise sanitaire et analyse la réaction des Français face aux restrictions des libertés mises en place par le gouvernement.

Voici quelques extraits :

Breizh-info.com : Fermeture des écoles, limitation des déplacements, brimades, la folie sanitaire continue en France. En tant qu’observateur avisé de la vie publique dans notre pays, n’êtes-vous pas fasciné par la passivité des citoyens face à des autorités qui, pourtant, font quotidiennement preuve d’incompétence (ou de malhonnêteté) ?

Lire la suite « Alain de Benoist : « Le meilleur moyen de faire accepter des restrictions des libertés est de les justifier par la nécessité de garantir la santé ou la sécurité » »

Une monarchie royale, pour une France forte à l’international, par Jean-Philippe Chauvin.

Article relayé par le blog Le Courrier Royal

La mondialisation apparaît désormais comme notre cadre de vie, influençant nos comportements économiques et de consommation, et, au-delà, nos manières de sentir, de penser et, donc, d’agir. Dans ce processus de mondialisation, ou face à lui, que peut la France, et que pourrait la Monarchie ? S’interroger sur cela ne signifie pas nier ce qui est, mais plutôt chercher à le comprendre, pour s’en défendre ou pour y répondre.

Lire la suite « Une monarchie royale, pour une France forte à l’international, par Jean-Philippe Chauvin. »

Présidentielle 2022 : Marine Le Pen l’emporterait face à un candidat de gauche

alerte-info-845x475-1

Selon un sondage IFOP-Fiducial pour Le Journal du dimanche du 11 avril et Sud Radio, Emmanuel , Xavier Bertrand et  l’emporteraient face à  au second tour de la présidentielle de . En revanche, Marine Le Pen battrait Jean-Luc Mélenchon et Yannick Jadot et ferait jeu égal face à . Lire la suite « Présidentielle 2022 : Marine Le Pen l’emporterait face à un candidat de gauche »

Aspects économiques de la Révolution Française 4/8

La menace de l’indigence

La question sociale en 1789 renvoyait au problème de la pauvreté. La mauvaise récolte de 1788 avait fait bondir le prix du grain dans des proportions oubliées depuis 1709. Les premières enquêtes de la Révolution constatent que onze millions de Fran­çais sont dans l’indigence, souvent con­traints d’er­rer à la recherche d’un moyen d’existence (12). De mai à juillet 1789, les émeutes de chô­meurs se conjuguent aux pillages des con­vois de grains. Comment analyser la cherté du blé et que faire? La question est ancienne: depuis 1764, les économistes polémiquent sur le sujet. Convient-il de laisser agir vendeurs et acheteurs? Faut-il in­ter­venir pour améliorer le ravitaille­ment ? Lire la suite « Aspects économiques de la Révolution Française 4/8 »