Le Samedi Politique avec Florian Philippot – Covid-19 : Dernière étape avant Grand Reset ?

Après « L’oligarchie démasquée », Florian Philippot publie un nouvel ouvrage « Covid-19 : La grande bascule ». Le président des Patriotes revient rapidement sur les décisions toutes plus liberticides les unes que l’autres d’un gouvernement français incohérent qui glisse vers l’autoritarisme.

Un peu plus d’an après l’arrivée du Covid-19, les Français sont désormais en passe de basculer vers un « monde d’après » autoritaire, conditionné par des décisions arbitraires, souvent sans fondement scientifique.

Florian Philippot commente l’affaire des restaurants clandestins, avec Pierre-Jean Chalençon, qui laisse penser que les conseilleurs sont rarement les payeurs…

Il évoque la question de la vaccination trop souvent associée aux espoirs de libération dans l’esprit des Français, et un monde réinitialisé. Un Grand Reset établi autour de la mise en coupe réglée de l’économie réelle écrasée entre hégémonie des entreprises géantes au pouvoir supranational et instauration hypothétique d’un revenu universel.

https://www.tvlibertes.com/le-samedi-politique-avec-florian-philippot-covid-19-derniere-etape-avant-grand-reset

Covid-19 : le côté obscure de la vaccination

Non seulement le vaccin n’est pas si efficace que le claironnent les autorités, mais ses effets indésirables pouvant même provoquer la mort, se multiplient à mesure que la vaccination progresse dans le monde voici l’envers du décor.

Hors du vaccin point de salut ! La vaccination est un succès ! Des mantras qui ressemblent de plus en plus a des slogans destinés à masquer une réalité moins reluisante. Non seulement les vaccins actuellement disponibles sont loin d’avoir l’efficacité vantée, mais leurs effets secondaires sont bien plus importants qu annoncé, avec un éventail allant des troubles bénins à la mort… et à l’apparition de variants. Lire la suite « Covid-19 : le côté obscure de la vaccination »

Aspects économiques de la Révolution Française 2/8

Priorité des faits sur les idées

La conversion générale à la science incite, en tous domaines, à donner priorité aux faits sur les idées. La conséquence en est un découragement spéculatif et une priorité reconnue à l’analyse sur la synthèse. La notion de système doit donc subir une reformulation pour ne pas se discrédi­ter. Turgot fournira les moyens lors de l’éloge de V. de Gournay, précurseur des physiocrates. Il existe un mauvais sens du mot système, « sup­po­sitions arbitraires par lesquelles on s’efforce d’expliquer tous les phénomènes, et qui, effecti­ve­ment, les explique tous également, parce qu’ils n’en expliquent aucun » (4). Lire la suite « Aspects économiques de la Révolution Française 2/8 »

lslamogauchisme, chronologie d’un vrai-faux scandale

Si la polémique lancée par Frédérique Vidal sur l’islamogauchisme a eu un mérite, c’est celui de faire sortir les soutiens de cette mouvance du bois et de montrer encore les limites « en même temps » Macron en retour sur un psychodrame.

C’est fou, pour des gens qui n’existent pas, ce que les islamogauchistes font de bruit depuis le 14 février, date à laquelle Frédérique Vidal s’est offert une maxi-controverse en guise de cadeau de Saint-Valentin. Lire la suite « lslamogauchisme, chronologie d’un vrai-faux scandale »

Marion Maréchal : L’ENA ne doit pas être supprimée mais réformée

Marion Maréchal : L’ENA ne doit pas être supprimée mais réformée

Emmanuel Macron a annoncé le remplacement de l’École nationale de l’administration (ENA) par un « Institut du service public », avec changement de tronc commun avec les autres écoles de la haute administration. Dans une tribune au Point, Marion Maréchal récuse ce choix d’Emmanuel Macron, qu’elle juge démagogique :

Lire la suite « Marion Maréchal : L’ENA ne doit pas être supprimée mais réformée »

Système et Islam : ces deux Totalitarismes mortels qui nous menacent, et se ressemblent tant…

Les similitudes sont évidentes entre l’Islam et le Système que nous subissons, hérité de la Révolution française et qui se proclame « république » alors qu’il n’en est pas une : il n’est rien d’autre qu’un Totalitarisme, une Nouvelle Religion Républicaine idéologique…

1. Islam et République ou (Système) font débuter l’Histoire avec eux-mêmes : pour les musulmans, nous sommes en 1442, car l’Histoire commence pour eux avec l’Hégire (fuite de Mahomet de La Mecque vers Médine, en 622); les terroristes républicains dataient leurs premiers décrets criminels de « l’an I de la République »; parlaient des « soldats de l’An II » etc… Si leur puéril calendrier républicain n’a pas tenu bien longtemps, il n’en demeure pas moins que, pour eux, la France commence en 1789, ce qui est, évidemment, une aberration…  Lire la suite « Système et Islam : ces deux Totalitarismes mortels qui nous menacent, et se ressemblent tant… »

« La recrudescence des hospitalisations et des décès est dominée par les personnes qui ont reçu deux doses du vaccin»

Cette phrase est issue non pas d’un site complotiste mais d’un rapport de modélisation soumis par l’Imperial College de Londres et publié sur un site du gouvernement britannique.

Elle fait écho à cette phrase d”Olivier Véran citée dans un mémoire du ministre de la santé pour contester la demande d’un octogénaire vacciné qui prétendait obtenir en référé du Conseil d’Etat le droit de ne pas se soumettre aux restrictions sanitaires :

« Les personnes vaccinées sont aussi celles qui sont les plus exposées aux formes graves et aux décès en cas d’inefficacité initiale du vaccin ou de réinfection post-vaccinale ou de la virulence d’un variant. »

Ce qui fait dire à Jeanne Smits que les vaccinés contre le COVID risquent davantage de mourir.

A bon entendeur…

https://www.lesalonbeige.fr/la-recrudescence-des-hospitalisations-et-des-deces-est-dominee-par-les-personnes-qui-ont-recu-deux-doses-du-vaccin/

Aspects économiques de la Révolution Française 1/8

«La Révolution fut provoquée par les abus d’une classe revenue de tout, même de ses privilèges, auxquels elle s’agrippait par automatisme, sans passion ni acharnement, car elle avait un faible ostensible pour les idées de ceux qui allaient l’anéantir. La complaisance pour l’adversaire est le signe distinctif de la débilité, c’est à dire de la tolérance, laquelle n’est en dernier ressort qu’une coquetterie d’agonisants».

Cioran, Ecartèlement, Gallimard, 1979, p. 30.

Tout découpage dans le déroulement continu du temps global peut paraître arbitraire, et plus arbi­traire encore celui qui se désintéresse des dates « historiques ». Le mouvement de la pensée nous offre l’ensemble du XVIIIième siècle pour com­prendre la formation économique des révolu­tionnaires. Lire la suite « Aspects économiques de la Révolution Française 1/8 »

Les Danois l’ont fait, pourquoi les Français en seraient-ils incapables ?

De nombreux réfugiés syriens reçoivent, depuis quelques mois et dès la fin de validité de leur permis de séjour temporaire au royaume du Danemark, un courriel de l’office des migrations les informant que leur permis de séjour ne serait pas renouvelé : les autorités danoises estiment que la situation dans la région de Damas est suffisamment sûre pour qu’ils puissent y retourner.

Selon les chiffres de l’office des migrations, 170 réfugiés syriens ont perdu leur titre de séjour en 2020. Entre janvier et février 2021, 84 autres. Et, depuis mars, plusieurs dizaines encore, faisant du Danemark le premier pays en Europe à ordonner le retour des réfugiés syriens. Lire la suite « Les Danois l’ont fait, pourquoi les Français en seraient-ils incapables ? »