Covid et confinement : Macron entre deux maux – JT du mardi 30 mars 2021

Au programme ce soir, le point sur les dernières nouveautés du Covid-19. L’hypothèse d’une allocution présidentielle mercredi soir est toujours dans les tuyaux. Un discours dont les objectifs devraient être bien plus politiques que sanitaires.

Également dans l’actualité, la gauche plus que jamais divisée sur les questions sociétales. Après les polémiques sur les réunions non-mixtes de l’UNEF plébiscitées par Audrey Pulvar, les différents partis de gauche se déchirent. De quoi tuer les ambitions d’union pour 2022.

Et puis nous reviendrons sur le dernier rapport concernant le génocide au Rwanda avec le colonel Jacques Hogard.

https://www.tvlibertes.com/covid-et-confinement-macron-entre-deux-maux-jt-du-mardi-30-mars-2021

Tragique illusion

Yves Thréard

Kafkaïen. Le mot revient souvent pour dénoncer le fonctionnement de la machine politico-administrative française face au coronavirus. Une technostructure impotente, ankylosée, impuissante que les Français ont découverte, stupéfaits. On leur répétait que leur système de santé était parmi les meilleurs au monde. Masques, dépistages, équipements de réanimation, vaccination : à chaque étape décisive, pourtant, le mammouth s’est mordu la queue. Lire la suite « Tragique illusion »

L’énorme boulet de la dette française.

Vous n’en mesurez pas encore tout le poids. Mais il suffirait d’une modeste élévation des taux de nos emprunts d’Etat pour que nous ne puissions pas nous relever. Songez-y, même si c’est à nos enfants et à nos petits-enfants qu’Emmanuel Macron réserve surtout cette mauvaise surprise.

En 2020, la dette publique (qui additionne celle de l’Etat, des administrations de Sécurité sociale et des collectivités) a explosé, à 115,7 % du produit intérieur brut (PIB), soit 2 650,1 MILLIARDS D’EUROS, a annoncé l’Insee vendredi 26 mars. Lire la suite « L’énorme boulet de la dette française. »

Emmanuel Crenne dit ses quatre vérités à Carole Delga, par Martine Chapouton.

Remarquable et inoubliable discours d’adieu du conseiller régional Occitanie Emmanuel Crenne à la présidente de la Région, Carole Delga, qu’il qualifie d’islamo-gauchiste, quelques minutes après l’action menée par les militants d’Action française.

Voici le discours complet de ce courageux élu.

Madame,

Je me réjouis de l’approche des prochaines élections – je n’aurai plus le déplaisir de vous voir et vous non plus. Voici au moins une chose que nous partagerons !

En effet, force est de constater à l’examen de ce compte administratif le bilan déplorable des six années de votre gestion très socialiste :

Lire la suite « Emmanuel Crenne dit ses quatre vérités à Carole Delga, par Martine Chapouton. »

Journal présent : La tyrannie écolo est en marche

La loi Climat et résilience est débattue à l’Assemblée nationale depuis le 29 mars. Une loi que défend mordicus Barbara Pompili, ministre de la Transition écologique : « Cette loi, c’est une véritable bascule culturelle globale, qui fera de l’écologie une réalité du quotidien. » Celle-ci serait une incarnation d’une « écologie pratique et de bon sens » faite « de solutions simples ». Ça fait rêver. Si enthousiaste soit Mme le ministre, il semble qu’elle n’ait pas réussi à convaincre les écolos et les bobos de gauche, qui manifestaient dans la rue dimanche – d’après les organisateurs ils auraient été 110 000 à travers toute la France – et qui dénonçaient une loi pas assez ambitieuse. Que donne ce projet de loi dans les faits ? Beaucoup de blabla, quelques mesures louables, encore faut-il qu’elles soient appliquées, et des contraintes supplémentaires pour le Français moyen.

La suite sur Présent

https://www.tvlibertes.com/actus/journal-present-la-tyrannie-ecolo-est-en-marche

Mary Tudor, Mary la sanglante

Cet article a été initialement publié par l’excellent site des Cahiers libres.

Mary tudor n’était pas celle qu’attendait le roi Henri VIII. Celui-ci, marié à Catherine d’Aragon depuis plusieurs années, désespérait de pouvoir obtenir d’elle un héritier mâle pour assurer l’avenir de la dynastie et du royaume. Un petit Édouard était mort au berceau en 1511. La reine peinait à engendrer de nouveau, lorsqu’elle accoucha de Mary le 18 février 1516. Le roi ne fit pas mystère de sa déception et trouva consolation dans de nouvelles amours. La pauvre Mary, dont nous fêtons les cinq cent ans de la naissance, fut la cause bien involontaire de la rupture de l’Angleterre avec le siège de Rome. Son action politique, comme souveraine, eut pour objectif de retisser ce lien rompu, et eut pour conséquence d’en accroître la déchirure. 

Une bien triste enfance

Fille mal aimée, Mary avait dix-sept ans lorsqu’en 1533 sa mère Catherine fut officiellement répudiée par Henry VIII afin de pouvoir épouser Anne Boleyn qui lui donnerait une descendance mâle, espérait-il.  Lire la suite « Mary Tudor, Mary la sanglante »

Guillaume de Thieulloy : Le régime socialiste en France aujourd’hui est un régime de parasites

Guillaume de Thieulloy a été interrogé par la chaîne NTD TV (chaîne animée par des dissidents chinois et installée aux Etats-Unis).

“Le régime socialiste en France aujourd’hui est un régime de parasites au sens précis du mot, c’est à dire qu’il est entrain de siphonner toute l’énergie, toute l’intelligence, toute la force, tout le courage français pour ses propres intérêts, qu’on est même pas capable de définir d’ailleurs, parce que une fois c’est la défense des droits LGBT, un fois c’est la promotion de l’avortement partout dans le monde, une fois c’est la spoliation fiscale pour tout le monde, enfin c’est toujours la même chose, c’est on détruit les intérêts de la France pour des choses qui n’ont rien à voir avec la France. La France est un pays riche qui est assassiné par le socialisme. Aujourd’hui, vous avez deux millions de personnes, de français qui vivent à l’étranger pour échapper au matraquage socialiste. La France meurt du socialisme c’est une évidence. Le socialisme, y compris le socialisme promu par des partis de droite malheureusement. ” Lire la suite « Guillaume de Thieulloy : Le régime socialiste en France aujourd’hui est un régime de parasites »

Géopolitique et Empire britannique: l’impérialisme libéral de Halford J. Mackinder

Ben Richardson

Source : https://katehon.com/en/

Les racines de la discipline que sont devenues les études sur les relations internationales font aujourd’hui l’objet d’une enquête ‘’postcoloniale’’. Une figure intellectuelle qui nécessite un tel examen est Halford John Mackinder, un des pères fondateurs de la géopolitique. Les idées de Mackinder, qui ont maintenant plus d’un siècle, conservent une réelle influence de nos jours. C’est notamment son bref essai de 1904 intitulé The Geographical Pivot of History, qui traite de l’importance stratégique de l’Eurasie, qui a été cité avec insistance par les faucons défendant l’invasion de l’Afghanistan et de l’Irak par les États-Unis. Comme eux, Mackinder avait aussi des ambitions impériales. Lire la suite « Géopolitique et Empire britannique: l’impérialisme libéral de Halford J. Mackinder »

REMETTRE LES CHOSES À L’ENDROIT, LES IDÉES À DROITE !

enmarchesurlatete-768x342-1

Le plus éprouvant pour qui se réclame de l’esprit français, l’esprit cartésien fondé sur le bon sens et la liberté raisonnable, c’est de ressentir l’impression de vivre dans un pays qui devient fou. On croit se trouver dans la peau d’un personnage de la pièce de Ionesco où tout le monde devient Rhinocéros sauf un original qui est le seul à avoir gardé le sens commun. Ce sentiment est d’ailleurs objectivement confirmé par l’explosion des troubles psychologiques dans notre pays où les services psychiatriques commencent à être eux-aussi débordés : anxiété, comportement alimentaire, troubles cognitifs, addictions, tentatives de suicide ou épisodes dépressifs. Lire la suite « REMETTRE LES CHOSES À L’ENDROIT, LES IDÉES À DROITE ! »