Infantilisation et néo-féminisme, un mélange liberticide ?

féminisme

Éric Zemmour considère que la société se féminise. Au regard de la progression des femmes dans les professions de l’éducation, de la santé, de la justice, de la police, etc., on ne peut pas lui donner tort. Si l’on ajoute le développement des cosmétiques pour hommes et l’essor du totem « papa poule », nous voilà dans l’obligation de lui donner raison. Michel Onfray, lui, oppose au diagnostic d’Éric Zemmour celui de l’infantilisation de la société. Et s’ils avaient raison tous les deux ?
Une analyse de Laurence Maugest, essayiste.

Lire la suite « Infantilisation et néo-féminisme, un mélange liberticide ? »

Le FMI prévoit que notre solvabilité soit liée à notre activité Internet. Et à notre vaccination ?

Dans un article de blog sur son site Web, le Fonds monétaire international (FMI) a proposé un système de notation du crédit social similaire à celui déjà utilisé par la Chine communiste et qui déterminerait l’éligibilité au crédit des gens en fonction de l’historique d’Internet. Ce qui fait notamment craindre qu’un tel système puisse être retourné contre quiconque s’oppose à la volonté des dirigeants financiers et mondialistes. Lire la suite « Le FMI prévoit que notre solvabilité soit liée à notre activité Internet. Et à notre vaccination ? »

Oui, Monsieur Blanquer, il faut dissoudre l’UNEF! Le gouvernement ne doit pas laisser cette association fracturer la société française, par Jean-Paul Brighelli.

La présidente de l’UNEF Mélanie Luce © JACQUES DEMARTHON / AFP

Lettre ouverte à Jean-Michel Blanquer, à propos de l’UNEF

Monsieur le ministre,

Après les aveux télévisés de la dirigeante de l’UNEF, qui organise bien des stages « racisés » — un mot innommable, du point de vue de la langue française, que nous pourrions aussi bien remplacer par « racistes » —, je m’interroge.

Un homme de culture comme vous, un juriste sensible au respect de la Constitution, peut-il tolérer que ce « syndicat » qui ne représente plus que lui-même siège encore dans des instances représentatives, le CNESER ou le CNOUS ? Comment admettre qu’il touche des subventions ? Vous l’avez souligné vous-même jeudi 18 mars, en notant que de tels comportements étaient « inacceptables », et que « nous sommes les enfants de la République, nous voyons d’abord des personnes humaines, des citoyens avant de voir les gens en fonction de leur couleur de peau, de leur religion ou de quoi que ce soit d’autre. » Alors, si nous passions aux actes ?

Lire la suite « Oui, Monsieur Blanquer, il faut dissoudre l’UNEF! Le gouvernement ne doit pas laisser cette association fracturer la société française, par Jean-Paul Brighelli. »

Baccalauréat « cadeau Bonux » !

La chronique de Philippe Randa

Dans quelques mois, ce sera, comme chaque année, pour des milliers de lycéens, l’examen du Baccalauréat. Fébrilité ou franche angoisse pour les uns, cauchemars pour d’autres…

Cauchemars ? Comme on les comprend ! Rendez-vous compte qu’en 2020, 4 % des candidats ont échoués ! Hé oui ! selon la direction de l’évaluation, de la prospective et de la performance (Depp), le taux de réussite après rattrapage, n’a atteint que 95,7 %, vous rendez-vous compte ? Lire la suite « Baccalauréat « cadeau Bonux » ! »

Covid-19 : hausse des tentatives de suicide chez les moins de 15 ans, surtout depuis le 2ème confinement

Explosion des hospitalisations des moins de 18 ans, et hausse des hospitalisations pour idées suicidaires de 80% chez les moins de 15 ans, selon Angèle Consoli, pédopsychiatre et membre du Conseil scientifique.

Source : France Inter

https://www.tvlibertes.com/actus/covid-19-hausse-des-tentatives-de-suicide-chez-les-moins-de-15-ans-surtout-depuis-le-2eme-confinement

Le fils de Carla Bruni, devenu souverainiste, a mal tourné

bruni

Une drame frappe de plein fouet . Son fils Aurélien, celui qui naquit de son union avec Raphaël Enthoven, est « souverainiste » et anti-européen. Les bras nous en tombent. Un grand garçon de 19 ans élevé dans le respect de la culture bobo avec posters de Marlène Schiappa dans sa chambre, trois mètres cinquante de BHL sur sa table de nuit… Si c’est pas une calamité ! Lire la suite « Le fils de Carla Bruni, devenu souverainiste, a mal tourné »

Hommage à l’historien de la monarchie de Juillet 2/4

En attendant que la sagesse vînt à la jeune génération, Louis-Philippe avait le droit de compter sur la bourgeoisie, non seulement sur ses bulletins de vote, qui ne lui manquèrent pas, mais sur son appui moral, qu’elle lui refusa lâchement. Il y a là une de ces défections que l’histoire ne comprend pas. Que Vigny et Chateaubriand aient vécu retranchés dans un légitimisme intraitable et désespéré ; que George Sand, Lamennais, Lamartine aient rêvé, en présence des crises ouvrières, d’une fraternité socialiste ou républicaine ; que le juste milieu et la paix perpétuelle ne fussent pas précisément l’idéal de la petite cour d’écrivains et d’artistes groupés autour du duc d’Orléans : on conçoit tout cela. Lire la suite « Hommage à l’historien de la monarchie de Juillet 2/4 »

Le Danemark souhaite limiter le nombre de résidents “d’origine non-occidentale” dans ses quartiers, pour “réduire le risque de sociétés parallèles religieuses et culturelles”

Risques de corrections boursières, de krachs obligataires et d’actions en 2021, par Marc Rousset.

Le CAC 40 a fini en net repli de 1,07 %, ce vendredi, en dessous des 6.000 points, à l’issue d’une semaine volatile, perturbée par les craintes inflationnistes et les taux d’intérêt américains à 10 ans. Les taux obligataires états-uniens, qui semblaient s’assagir, sont repartis à la hausse jusqu’à 1,74 %. L’irrationnel s’empare des esprits dans un monde instable, surendetté, qui croule sous les liquidités des banques centrales. 

Lire la suite « Risques de corrections boursières, de krachs obligataires et d’actions en 2021, par Marc Rousset. »

Nouvelle loi de séparation : une menace totalitaire

Aline Lizotte dénonce les menaces totalitaires du gouvernement :

[…] La menace est sérieuse, car elle attaque la politique républicaine qui avait été conclue entre l’Église et le ministère de Raymond Poincaré en 1922. Cette entente politique permit à Pie XI de donner un consentement aux associations diocésaines qui remplaçaient les lois cultuelles votées en 1905-1907, sous le ministère d’Aristide Briand. Lire la suite « Nouvelle loi de séparation : une menace totalitaire »