Sommes-nous définitivement fichus ?

Réagissant à notre chronique sur la Dette, un amical correspondant américain me communiquait un article factuel, effectivement consternant, du Washington Post. Il s’agissait des finances délabrées de son pays. Et il le commentait en s’exclamant : « nous sommes foutus ! »

Principale puissance militaire et économique mondiale, aujourd’hui encore, l’Amérique apparaît désormais bel et bien surendettée, en tant qu’État fédéral, vis-à-vis du monde extérieur. Pour la première fois depuis 1946 la dette étatique du pays aura surpassé en 2020 le périmètre de son économie. Lire la suite « Sommes-nous définitivement fichus ? »

Renaud Camus relaxé – L’antiracisme ridiculisé, par Francis Bergeron

antiracisme

En février 2019, l’écrivain Renaud Camus avait diffusé un tweet qui fut aussitôt dénoncé comme raciste par les médias, les adeptes de la moraline, et les associations habituelles. Poursuivi pour « injure publique envers un groupe de personnes à raison de leur origine ou de leur appartenance à une ethnie, une nation, une race ou une religion », il a été jugé en novembre et vient d’être relaxé ce 10 février.

Lire la suite « Renaud Camus relaxé – L’antiracisme ridiculisé, par Francis Bergeron »

La « dé-soixante-huisation » devra aller jusqu’au bout, par Henri Temple.

Il y eut la dénazification après la chute du nazisme ou la déstalinisation après celle du communisme. La France doit, elle, se « dé-soixante-huiser ». La rédemption intellectuelle qu’elle entreprend depuis quelques années pour se défaire de l’idéologie soixante-huitarde et de ses dérives délictuelles ou socialement mortifères devra aller jusqu’au bout.

Lire la suite « La « dé-soixante-huisation » devra aller jusqu’au bout, par Henri Temple. »

Réflexions sur un perpétuel coup d’Etat par Charles Gave

Ex: https://echelledejacob.blogspot.com

Toute ma vie, j’ai essayé de comprendre la réalité et les contraintes qu’elle imposait à mes actions.

Et quand je croyais avoir compris, je pouvais prendre des décisions qui s’imposaient « en connaissance de cause », ce qui me permettait d’atteindre -parfois- le but que j’ai m’étais fixé.

Je commençais par un état des lieux, un diagnostic, je me fixais un but et enfin, je réfléchissais à la façon la plus raisonnable d’aller de mon état des lieux à mon but.

Dans le langage courant, cela se traduisait par la formule « la réflexion précède l’action ».

Et dans mes analyses, je faisais souvent l’hypothèse que le gouvernement (ou l’Etat) choisirait toujours la solution qui favoriserait la majorité, ne serait-ce que pour être réélu

Eh bien, j’ai eu tort, au moins en ce qui concerne ce dernier point.

Lire la suite « Réflexions sur un perpétuel coup d’Etat par Charles Gave »

“Tuez-les, tuez-les !” : des policiers attaqués par plusieurs dizaines de jeunes à Poissy

Vu sur TVL

Samedi 13 février en fin d’après-midi, une patrouille de police appelée pour une intervention à Poissy (Yvelines) a été violemment attaquée par plusieurs dizaines de « jeunes ». A grands coups de mortiers, les agresseurs ont à plusieurs reprises hurlé « Tuez-les » ! (…) Valeurs actuelles

Le gouvernement veut dissoudre Génération identitaire

François Bousquet

C’est fait. Le gouvernement vient de lancer la procédure de dissolution de Génération identitaire. La dissolution, c’est la peine de mort pour un mouvement politique. Il y a cinquante ans, ses membres auraient été des héros, disait Zemmour, aujourd’hui ce sont des parias.
Gérald Darmanin est un homme émotif – et pressé. Le 26 janvier, il se disait « scandalisé » par les opérations anti-migrants de Génération identitaire dans les Alpes et les Pyrénées. Le pauvre d’homme ! Tartuffe s’est toujours scandalisé d’un rien, c’est même à cela qu’on reconnaît le personnage de Molière. Très bien ! Mais un ministre de l’Intérieur, voilà qui ne laisse pas se surprendre. On attendrait d’un tel homme, « premier flic de France », qu’il se scandalise plutôt du flot de migrants qui font des selfies en passant nos frontières. Ça n’est apparemment pas le cas : les passeurs de migrants ont droit à tous les égards médiatiques. Les sentinelles symboliques au contraire qui veillent à nos frontières sont le seul danger. Ainsi ce 26 janvier Darmanin annonçait-il manu policiari, fort de ses pouvoirs de censure administrative, qu’il n’hésiterait pas à dissoudre Génération identitaire. Quinze jours plus tard, le 12 février, ses services, inhabituellement diligents et efficaces, lançaient la procédure de dissolution du mouvement.

Lire la suite « Le gouvernement veut dissoudre Génération identitaire »

Zoom – Maxime Montaut : La France, plaque-tournante de la pédophilie ?

Depuis plusieurs mois, les affaires de pédocriminalité s’enchaînent. La dernière en date, l’affaire Olivier Duhamel a secoué le petit monde germanopratin dont une partie connaissait les agissements de l’ancien patron du Siècle… Mais ces affaires ne sont-elles pas l’arbre qui cache la forêt ?

Depuis 7 ans, Maxime Montaut, président de Wanted Pédo, lutte avec son association pour aider les victimes des pédocriminels. Il revient sur l’inaction des autorités françaises pour combattre les contenus pédophiles sur le web et explique les nombreuses difficultés rencontrées par les victimes qui osent parler.

https://www.tvlibertes.com/zoom-maxime-montaut-la-france-plaque-tournante-de-la-pedophilie

A propos du projet gouvernemental de dissolution de Génération identitaire : M.Dupond-Moretti ou le confus mental

Relevé en bandeau de bas d’écran, sur LCI, ce 14 février après-midi, les incrustations suivantes et successives extrayant les points saillants d’un entretien du jour avec M.Dupond-Moretti, garde des sceaux, ministre de la Justice :

  • « Politique » : Génération identitairece sont des gens qui n’ont pas une envie folle du vivre-ensemble
  • « Trappes » : Les dissolutions d’association qui ont des visées séparatistes me paraît une bonne chose
  • « Trappes » : La République doit protéger ceux qui s’expriment même si nous ne sommes pas d’accord.

Et il paraît que c’est un poids lourd du gouvernement macronien !

https://www.lesalonbeige.fr/a-propos-du-projet-gouvernemental-de-dissolution-de-generation-identitaire-m-dupond-moretti-ou-le-confus-mental/