Pédocriminalité : le tabou des élites ? – JT du mercredi 13 janvier 2021

A la une ce soir, l’affaire Duhamel prend de l’ampleur. Alors que l’homme de pouvoir démissionne de tous les postes qu’il occupait, c’est au tour de son entourage d’être mis en cause pour avoir couvert les graves faits d’inceste pédocriminel visés.

Également au programme, les dernières péripéties aux Etats-Unis. Les démocrates veulent toujours la tête de Donald Trump tandis que YouTube est entré dans la danse de la censure.

Et puis nous reviendrons sur les mesures prétendument anti-Covid attendues pour jeudi. Après un Conseil de défense ce mercredi matin, le chef de l’Etat se réserve le droit de décider de la méthode jusqu’à la conférence de presse de demain.

https://www.tvlibertes.com/pedocriminalite-le-tabou-des-elites-jt-du-mercredi-13-janvier-2021

La Petite Histoire : Louis XI face à Charles le Téméraire

La bataille de Montlhéry en 1465 est le conflit d’importance qui oppose le roi Louis XI à son futur grand rival, Charles le Téméraire, fils de Philippe Le Bon. Furieux après le rachat des villes de la Somme par la couronne de France, le duc de Bourgogne entraîne de puissants féodaux à ses côtés, ainsi que des archers anglais, et rassemble une armée dans le but d’effrayer Louis XI. Mais il en faut bien plus pour impressionner « l’Araignée », qui réunit lui aussi une armée et se porte à leur rencontre. La bataille décisive l’opposera à Charles, cristallisant la haine naissante entre les deux hommes.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-louis-xi-face-a-charles-le-temeraire

Confineurs obsessionnels, par Maxime Tandonnet

confinement

Un mouvement de médecins influents et omniprésents sur les plateaux de télévision exerce sur les autorités politiques et sur l’opinion une pression intense en faveur du troisième confinement après ceux de mars avril et de novembre. Ils se répandent ainsi en pétitions, articles, prises de position apocalyptiques. Le confinement dans leurs discours, n’est pas une option mais une certitude, une conséquence inéluctable de l’évolution des statistiques. A leurs yeux, un nouveau confinement surviendra de toutes façons vers mi janvier, non par choix du pouvoir politique mais par exigence médicale. Faut-il avoir suivi 8 à 10 ans d’études voire plus, pour en arriver là? Les confinements n’ont rien résolu sur le fond de l’épidémie. Nous en avons la preuve.

Lire la suite « Confineurs obsessionnels, par Maxime Tandonnet »

Un autre 14 juillet

Une forteresse assiégée fut sur le point de céder le 14 juillet, et capitula le lendemain. L’heure de la libération, tant attendue, était arrivée. Le peuple franc exulta. Ce n’était pas en 1789, mais en 1099 : Jérusalem était délivrée, y a 920 ans.

Place de la Victoire, Clermont-Ferrand. Toisant les terrasses garnies d’étudiants, la statue d’Urbain II désigne imperturbablement l’Orient. C’est ici, en 1095, que le pape appela à la croisade. La première d’entre elles. Le Concile de Clermont ne devait être qu’une assemblée disciplinaire, dans la foulée de la réforme grégorienne. Mais le Concile doit sa renommée a « l’appel » qui y fut lancé par le pontife, en réponse aux demandes pressantes des envoyés byzantins. Dans cet « ordre de mobilisation européenne » (René Grousset), Urbain II promet l’indulgence plénière aux seigneurs qui partiront libérer Jérusalem du joug des Turcs. Quatre ans plus tard, Jérusalem est à nouveau chrétienne. Lire la suite « Un autre 14 juillet »

Il faut poser des limites aux caprices des hommes… et des femmes ! (texte de 2019)

Ludovine de La Rochère est responsable de la Manif pour tous. Elle est a l’origine de la manifestation du 5 octobre a Paris contre la PMA sans père.

Propos recueillis par l’abbé G. de Tanoüarn

Ludovine, vous êtes en pleine préparation du grand jour. Seule devant l’histoire en quelque sorte…

J’ai conscience de ma responsabilité mais je voudrais préciser que l’organisation est différente par rapport à la manifestation contre le mariage homosexuel. La Manif pour tous n’est qu’une des composantes du collectif Allons enfants, qui comprend une vingtaine d’associations, elles-mêmes très différentes les unes des autres. Quoi qu’il en soit, la mobilisation est là, les signaux nous en parviennent, si l’on parle en termes de réservation de cars, de trains, il est clair que la Province bouge. Les Franciliens eux se décideront au dernier moment, mais il y a beaucoup d’équipes militantes qui tractent et sont déjà sur le terrain en Ile-de-France. Lire la suite « Il faut poser des limites aux caprices des hommes… et des femmes ! (texte de 2019) »

Sur Front Populaire : Trump censuré par Google, qui est fasciste ?

La situation est inédite : un chef d’État a été censuré par les #GAFAM. Le bloc élitaire, obsédé par sa propre survie, n’hésite désormais plus à suivre ses pulsions totalitaires. #TrumpBanned Le décryptage de

La séquence qui vient de se produire aux États-Unis, caractérisée par une sidérante pulsion totalitaire, est très intéressante en ce qu’elle révèle que le bloc élitaire et ceux qui le soutiennent sont fermement décidés à la mise en place d’un régime autoritaire pour préserver son système.

Jack London nous l’a bien expliqué dans «Le Talon de fer»: la surprise (pour ceux qui veulent être surpris) est que le fascisme ne vient pas  toujours par là où on l’attend.

Depuis le 3 novembre dernier, Donald Trump, probablement par une mauvaise évaluation du rapport de force, a fait des choix juridiques et politiques qui se sont révélés perdants. Je renvoie à mes interventions (articles et vidéos) qui l’expliquent.

Lire la suite « Sur Front Populaire : Trump censuré par Google, qui est fasciste ? »

La République est un séparatisme qui a réussi à s’emparer de l’État

Hilaire de Crémiers analyse dans Politique magazine le projet de loi sur le séparatisme, qui vient agiter les médias et que ne résout rien :

[…] Tout le monde sait que plus personne ne contrôle les banlieues, les quartiers dits sensibles qu’aucun organisme, même policier, ne peut sérieusement inspecter ni même répertorier, les mosquées encore moins, même si, de temps en temps, il en est qui sont visées par une décision judiciaire ou administrative, comme à l’encontre des quelques trop visibles associations qui promeuvent publiquement un islam radical, tel le Collectif contre l’islamophobie. Mais pour le reste qui pullule par milliers sous tous les prétextes possibles, du religieux à l’éducatif, du culturel au sportif, avec toutes sortes de complicités locales, que peut la loi ? Sans compter les querelles qui divisent les organisations musulmanes et qui rendent vaines toutes les tentatives de constituer un islam de France. La Grande Mosquée de Paris vient encore de le faire savoir. Lire la suite « La République est un séparatisme qui a réussi à s’emparer de l’État »

Les implications géopolitiques des Accords de Munich en 1938 2/3

Il faut juger les Accords de Munich sur l’arrière-plan de cette histoire européenne tumultueuse. Scellés entre les seules puissances centre- et ouest-européennes, il a donné l’impression aux Russes que l’accord n’envisageait pas de prolonger la ligne Rhin-Danube vers la Mer Noire, le Caucase et la Caspienne. Et de restaurer ainsi la “Symphonie” politique du XVIIIe siècle, où toutes les puissances non thalassocratiques avaient résolu leurs différends et commençaient, surtout la France et la Russie, à se doter de flottes combattives, capables d’emporter des victoires décisives.

2. Deux rêves médiévaux : Frédéric II et Ottokar II

Dans l’optique allemande qui prévalait sans nul doute à Munich, c’est une optique post-médiévale qui domine. La géopolitique globale de l’Europe n’est pas perçue comme opérant une rotation autour d’une axe partant de Rotterdam pour se prolonger jusqu’à Samarcande, mais comme une Europe retrouvant deux projets géopolitiques médiévaux, nés à une époque où la Russie est totalement absente de l’histoire européenne et se bat contre les peuples de la steppe, Mongols et Tatars. Ces deux idéaux médiévaux sont ceux de l’Empereur Frédéric II de Hohenstaufen (1194-1250) et du Roi de Bohème Ottokar II Premysl (1230-1278). Lire la suite « Les implications géopolitiques des Accords de Munich en 1938 2/3 »

La Cour de justice de la République ouvre une information judiciaire visant le ministre de la Justice Éric Dupond-Moretti pour des soupçons de «prise illégale d’intérêts»

Une information judiciaire visant le garde des Sceaux Eric Dupond-Moretti pour des soupçons de «prise illégale d’intérêts» a été ouverte à la Cour de justice de la République, a annoncé à l’AFP le parquet général près la cour de Cassation.

(…) Est notamment visée l’enquête administrative ordonnée par Eric Dupond-Moretti contre trois magistrats du parquet national financier (PNF) qui avaient participé à une enquête préliminaire visant à identifier la taupe qui aurait informé l’ancien président Nicolas Sarkozy et son avocat Thierry Herzog qu’ils étaient sur écoute.

(…) RT

https://www.tvlibertes.com/actus/la-cour-de-justice-de-la-republique-ouvre-une-information-judiciaire-visant-le-ministre-de-la-justice-eric-dupond-moretti-pour-des-soupcons-de-prise-illegale-dinterets