Le Système est l’héritier du Terrorisme révolutionnaire, négationniste/révisionniste et matrice des Totalitarismes modernes (9)

Aujourd’hui (9) : 3 septembre 1792 : Assassinat de la princesse de Lamballe, et scènes d’anthropophagie révolutionnaire…

(tiré de notre Éphéméride du 3 septembre)

Aujourd’hui, Robespierre porte costume et cravate, il affiche une apparence distinguée, et loge sans vergogne dans les appartements de la Royauté, tâchant de ressembler à ces autres Rois ou Présidents du monde.

Mais il ne s’agit que d’un masque, d’une leurre, d’une Tartuferie institutionnalisée : c’est « le chaos figé des conservateurs du désordre » qui est en place, sous des apparences « normales » et policées; et ce chaos n’est rien d’autre que l’héritier assumé du « chaos explosif des révolutionnaires ». Lire la suite « Le Système est l’héritier du Terrorisme révolutionnaire, négationniste/révisionniste et matrice des Totalitarismes modernes (9) »

Répartition territoriale des migrants en France : le budget consacré à l’hébergement dépasse les 3 milliards d’euros

Didier Leschi, préfet et directeur général de l’Office français de l’immigration et de l’intégration, dénonce, dans une tribune au « Monde », l’hypocrisie de certains élus et plaide pour une meilleure répartition territoriale de l’effort. « Chacun devrait faire un effort dans le débat pour être un peu plus républicain » affirme-t-il. L’enveloppe budgétaire consacrée dépasse les 3 milliards d’euros, contre 500 millions au début des années 2000.

Un certain nombre d’élus franciliens se sont émus, et on peut le comprendre, de l’existence persistante de campements composés de migrants en errance et aux statuts divers dans leur région. La situation n’est pas nouvelle, même si le parc d’hébergement de demandeurs d’asile a doublé en cinq ans. Plus de 107 000 places financées en 2020, de nouvelles ouvriront en 2021. A cet effort pour l’asile s’ajoutent surtout les près de 200 000 places d’hébergement d’urgence occupées en grand nombre par des personnes sans titre de séjour sans que cela n’y fasse obstacle.  […]

Le Monde via Fdesouche 

https://www.tvlibertes.com/actus/repartition-territoriale-des-migrants-lenveloppe-budgetaire-consacree-a-lhebergement-depasse-les-3-milliards-deuros

TRUMP : QUEL GÂCHIS !

donaldtrump-1024x456-1

Interrogé sur TVLibertés, j’avais pronostiqué la défaite de Donald Trump tout en regrettant celle-ci. (https://www.tvlibertes.com/tetes-a-clash-n69-election-americaine-trump-deja-elimine) L’élection de 2016 avait constitué une surprise. Il faut toutefois se souvenir que Hillary Clinton avait mobilisé bien plus d’électeurs que son adversaire, 66 millions contre 63, et que ce dernier l’avait emporté grâce au gain de quelques Etats qui lui avaient assuré une majorité de grands électeurs, 304 contre 227. Le scrutin de 2020 supprime ce paradoxe aux yeux des Français qui oublient que les Etats-Unis sont une République fédérale, et non une démocratie unitaire. Lire la suite « TRUMP : QUEL GÂCHIS ! »

Quand la vie spirituelle est un roman

Le Dormant d’Ephèse ? Étrange titre pour un roman dans lequel l’auteur, Xavier Accart, par ailleurs rédacteur en chef de la revue Prier, prend pour base cette idée simple que toute existence finie est une recherche de Dieu et que les dormants que nous sommes attendent chacun leur résurrection…

Propos recueillis par l’abbé G de Tanoüarn

Xavier Accart, votre premier roman se passe en Bretagne, même s’il a besoin du théâtre du monde pour déployer son intrigue. C’est la Bretagne comme terre spirituelle qui vous intéresse, comme le savent les lecteurs de Monde&Vie auxquels j’ai déjà parlé de votre livre dans notre dernier numéro, une Bretagne finalement universelle ?

J’ai une affection très forte pour la Bretagne et cela n’a rien d’universel. Mon grand-père (ndlr : Jean Accart, as de la Bataille de France en 1940), avait une maison sur une île, en Finistère nord. Cette île est devenue pour moi, quelque-chose comme un Eden perdu, le plus bel endroit du monde. C’est, avec le sanctuaire des Sept Saints en Trégor, le point focal d’où l’on part et où l’on revient dans mon roman. C’est la source mystique d’une histoire qui emmène les protagonistes au Maroc, en Égypte et bien sûr, comme l’annonce le titre, à Ephèse. Dans le roman, je l’appelle Locat, le lieu par excellence, un lieu toujours fondateur et à jamais perdu, où je venais enfant passer des vacances, où je suis revenu au hasard des indivisions et je suis parti quand l’indivision a définitivement pris fin. Je me souviens d’une vieille Bretonne, notre voisine qui, m’apercevant après une longue absence, lors d’un de ces retours précaires, me dit, avant de tourner les talons : « toi, tu es d’ici ». Lire la suite « Quand la vie spirituelle est un roman »

Réseaux sociaux : tout est bien verrouillé…

359df3a901ece75dc7e33a636ffc-1595268-845x475-1

Fascinant. Ce qui se joue sur nos écrans est absolument jouissif et grisant. Les GAFAM apparaissent au grand jour tels qu’ils sont : les entiers garants de notre liberté d’expression numérique, non-libre de fait.

Deux mondes viennent de rentrer en collision. La crise sanitaire mondiale, nous obligeant à plus “conf’call”, plus de “restez chez vous”, plus de “conférence numérique”, plus de “Pornhub” et de “Click’n Collect”… Et la crise numérique, nous obligeant à nous plier à une pensée unique, celle des propriétaires des réseaux sociaux.
Une poignée d’entrepreneurs, qui font la pluie et le beau temps sur l’opinion mondiale, décident, en appuyant sur un seul bouton, que le président actuel de la plus grande puissance mondiale n’a plus le droit de s’exprimer sur leurs plateformes. Une poignée de gars vient de vous dire que votre dernier rempart pour survivre à la crise sanitaire vient de disparaître.

Lire la suite « Réseaux sociaux : tout est bien verrouillé… »

Antisémitisme : le bal des Tartuffes

Ils étaient là à jouer « plus philosémite que moi tu meurs » Place de la République le 19 février, le grand show organisé par le  PS a exclu de vrais adversaires des antisémites (le RN et DLF) et a généreusement inclus des antisémites obsessionnels, issus de l’extrême gauche.

Manifestation ? Manipulations en série plutôt. La manif visait – à tort – les Gilets jaunes, auxquels on a tenté de faire porter le chapeau des insultes à Finkielkraut. Surtout, elle anticipait sur la manoeuvre électorale, au terme de laquelle Macron nous dira a nouveau : c’est moi ou les nazis. Enfin les vrais antisémites – que sont les cinquante nuances d’islamistes – ne sont presque pas désignés au cours de ce show raté. Lire la suite « Antisémitisme : le bal des Tartuffes »

Le Parti de la France, avec Alexandre Simonnot, était présent samedi après-midi à la manifestation contre la dictature sanitaire à Paris

Alexandre Simonnot, accompagné de militants parisiens du Parti de la France, était présent ce samedi à Paris au rassemblement contre la folie sanitaire organisé par les Patriotes de Florian Philippot.
Toutes les initiatives visant à combattre la dictature sanitaire inepte qui est mise en place par nos gouvernants doivent être soutenues et encouragées.