Comment concilier scrutin majoritaire et vote proportionnel ? par Georges FELTIN-TRACOL

Si Les Républicains et une part non négligeable des socialistes montrent leur attachement au scrutin majoritaire uninominal à deux tours aux élections législatives, le Rassemblement national, les VertsLa France Insoumise et les communistes ne cachent pas leur envie d’appliquer le scrutin proportionnel dans un cadre départemental, régional, voire national. Lire la suite « Comment concilier scrutin majoritaire et vote proportionnel ? par Georges FELTIN-TRACOL »

À Bruxelles l’homme est une marchandise heureuse

André Ringwald travaille à Bruxelles. Il connaît comme personne la mentalité européiste , il évoque ici cet amour pour les migrants, qui n’est rien d’autre au fond, après la mort du communisme, qu’une idéologie de substitution que l’on pourrait appeler l’idéologie migratoire.

L’immigration fut une chance, elle est maintenant une absolution. Une double absolution opérant à la fois pour les migrants et pour les Européens.

Aux migrants elle offre la ROC, la religion de l’Occident contemporain, la chance d’être rien. Aux Européens elle offre une dernière forme de communion dans la contrition, une sorte de fierté dolosive, de « Shame pride » délivrant les Européens de l’obligation millénaire de guetter sur les portes et remparts. Lire la suite « À Bruxelles l’homme est une marchandise heureuse »

Tout le monde n’a pas le droit à l’indignation du Président

macron-liban.png

Une fois n’est pas coutume :  n’a pas usé de son « en même temps ». Il a pris résolument fait et cause pour Michel Zecler. Se fendant même d’un long commentaire sur Facebook : « Les images que nous avons tous vues de l’agression de Michel Zecler sont inacceptables. Elles nous font honte. La France ne doit jamais se résoudre à la violence ou la brutalité, d’où qu’elles viennent. La France ne doit jamais laisser prospérer la haine ou le racisme. Je crois en une police exemplaire avec les Français… » Lire la suite « Tout le monde n’a pas le droit à l’indignation du Président »

Joe Biden, notre guide ?

Par Mathieu Bock-Côté

Tout heureux de marcher vers la Maison-Blanche, Joe Biden a annoncé, en présentant l’équipe qui le conseillera pour la politique internationale, que l’Amérique pourrait de nouveau « guider le monde ». On croit comprendre qu’il pensait ainsi annoncer une bonne nouvelle, comme si l’Amérique était la puissance civilisatrice de notre temps. Nul n’en sera surpris: le messianisme américain ne date pas d’hier et structure la politique étrangère des États-Unis, qu’elle se présente sous le signe de la croisade démocratique néoconservatrice des années 2000 ou du multilatéralisme censé orchestrer une forme de gouvernance globale sous les années Obama. Au fond de la conscience américaine se trouve une prétention impériale à l’organisation du monde, qui trouvera sous Joe Biden dans la question environnementale un nouveau prétexte pour se déployer. Lire la suite « Joe Biden, notre guide ? »

Il faut encore penser… contre la Révolution française !

avec Philippe Pichot-Bravard

Philippe Pichot-Bravard est docteur en droit, maître de conférences en histoire du droit, directeur d’émission sur Radio Courtoisie. Son livre, La Révolution française, a été couronné du Prix Renaissance des Lettres 2015 remis par le prince Sixte-Henri de Bourbon-Parme. Il a osé revenir sur une bibliographie bien fournie et ajouter un livre à tous les livres qui évoquent la Révolution française. Un livre de plus, après Gaxotte, après Soboul… Mais pas un livre de trop.

Quel était votre angle d’attaque dans ce livre ? L’histoire des idées ?

Ma formation d’historien du droit et d’historien des idées politiques me porte à prêter une attention particulière aux conceptions philosophiques, à l’évolution des mentalités, à la conception du droit, à la traduction des idées dans la législation, au contenu des constitutions et des lois. Jusque-là, l’histoire de la Révolution, et d’une manière générale, l’histoire de France, a été écrite par des historiens des facultés de lettres. Un historien du droit peut apporter un éclairage différent, qui insistera moins sur l’événementiel (sans pour autant le négliger) pour offrir de la Révolution une analyse philosophique, un éclairage institutionnelle et juridique qui mettra en valeur les traits les plus saillants, ceux qui sont utiles à la compréhension de l’événement. Ainsi, certains aspects très importants, habituellement négligés par les historiens des Lettres sont mis en valeur. Un exemple ? La définition par l’abbé Sieyès du système représentatif sur lequel repose notre ordre constitutionnel. Lire la suite « Il faut encore penser… contre la Révolution française ! »

Risques de coupures de courant cet hiver : « La France a bradé son industrie électrique à l’Allemagne »

Les possibles coupures de courant d’énergie sont la conséquence du fait que nous avons pris la décisions de délaisser le secteur nucléaire, analyse Jean-Louis Butré. Selon le membre du groupe d’experts «Énergie et Vérité», l’éolien et les énergies renouvelables sont bien moins fiables en comparaison. […]

Lire la suite « Risques de coupures de courant cet hiver : « La France a bradé son industrie électrique à l’Allemagne » »

Inquisition : l’histoire contre la légende

« Inquisitio », thriller diffusé sur France 2 au mois de juillet, réunit tous les clichés imaginables sur l’Inquisition. Il faut lire en contrepoint le livre de l’historien Didier Le Fur, qui remet la réalité en perspective.

     Du sang, du sexe et de la mort, des bourreaux et des comploteurs, des méchants très méchants et des gentils très gentils : excellents ingrédients pour un thriller. Nicolas Cuche y a recouru sans compter dans Inquisitio, téléfilm dont il est à la fois le concepteur, le réalisateur et le scénariste. L’oeuvre, présentée comme « la saga de l’été », sera diffusée par France 2 lors des quatre mercredis du mois de juillet. Le problème , c’est que ce thriller se déroule au XIVe siècle et que l’auteur, au nom de la « liberté romanesque », mêle sans vergogne l’histoire et la fiction. Pour un historien, l’exercice serait déjà à haut risque. Mais de la part d’un non-historien, il relève de la tromperie quand sont travestis des faits et des personnages qui ont réellement existé et sur lesquels les archives nous renseignent parfaitement. Ce qui est le cas ici. « Inquisitio n’est pas une leçon d’histoire homologuée par une batterie d’experts », reconnaît Nicolas Cuche. Mais l’avouer ne constitue pas une excuse, car le téléspectateur non averti avalera comme authentiques toutes les erreurs et les invraisemblances d’une série qui semble relever du grand Guignol, et non de l’histoire. Lire la suite « Inquisition : l’histoire contre la légende »

Novembre 2020 : meilleur mois de l’histoire du CAC 40

Alors que de nombreux commerçants et artisans français sont dans la peine en ce mois de novembre noir, menacés de faillite et de ruine à cause d’un gouvernement en-dessous de tout – avec des tragédies humaines et suicides qui s’accumulent – les grandes entreprises prétendument « françaises » (du moins leurs propriétaires) n’ont visiblement pas trop à se plaindre :

« Paris porte son avance à +2% sur la semaine écoulée et +24% depuis le 30 octobre, un krach à la hausse sans précédent, même après 50% de baisse sur 18 mois comme en 2003 et 2009: ce mois de novembre est le plus haussier de l’histoire du marché parisien. » (source)

Rarement la distorsion entre l’économie réelle, à taille humaine, et le capitalisme financier n’aura été si criante.

http://www.contre-info.com/novembre-2020-meilleur-mois-de-lhistoire-du-cac-40