87 % des Français pensent que la liberté d’expression est menacée au travail

87 % des Français pensent que la liberté d’expression est menacée au travail. 32 % des Français n’osent plus du tout s’exprimer librement sur leur lieu de travail et 47 % ne le font qu’avec des personnes choisies

Les trois sujets les plus bannis au travail : égalitaires, religieux et crise sanitaire.

Bienvenue dans le monde de l’auto-censure et du politiquement correct, si l’on se fie à ce sondage publié par la plateforme d’interim QAPA, à partir d’un questionnaire adressé à plus de 4,5 millions de candidats pour savoir si les Français osaient encore aborder tous les sujets de société au boulot.

(…) Breizh Info

https://www.tvlibertes.com/actus/87-des-francais-pensent-que-la-liberte-dexpression-est-menacee-au-travail

Pour une écologie humaine

La préoccupation écologique est revenue constamment dans les discours du pape aux quatre coins de notre planète. Est-ce un pur effet de mode ? Il suffit de l’entendre pour comprendre que l’écologie – « étymologiquement : sens à donner à la maison » – est partie intégrante du message chrétien.

« Le grand Galilée était convaincu que Dieu nous a donné deux livres celui de la nature et celui de l’Écriture Sainte ». Ainsi le pape Benoît XVI exhorte-t-il un jeune Italien, Giovanni, à ne pas avoir une foi : purement sentimentale, mais à lire ces deux livres. Pour cela, encore faut-il que le livre de la nature, qui ouvre notre raison à la connaissance de Dieu, demeure lisible. Lire la suite « Pour une écologie humaine »

11 nov. 2020 – Le procureur général des Etats-Unis a autorisé les procureurs fédéraux à enquêter sur d’éventuelles irrégularités !

Etats-Unis : Le procureur général des Etats-Unis a autorisé les procureurs fédéraux à enquêter – les Républicains prétendent que le vol a été organisé dans les états clef>.

Etats-Unis : feu vert à l’ouverture d’enquêtes sur d’éventuelles irrégularités
RT France
Aux Etats-Unis, le camp de Donald Trump multiplie les recours dans différents Etats américains, estimant que l’élection présidentielle a été entachée de fraude. Le procureur général des Etats-Unis a autorisé les procureurs fédéraux à enquêter. Plus de détails avec notre envoyé spécial.

https://francais.rt.com/international/80594-election-volee-donald-trump-maintient-appuie-accusations-fraude-electorale
Le chef républicain de la majorité au Sénat soutient les recours judiciaires de Donald Trump 3 nov. 2020

par Mao-Tsé-Toung

https://www.agoravox.tv/actualites/international/article/11-nov-2020-le-procureur-general-87554

Le reconfinement : brutal, injuste, infantilisant, kafkaïen et amateuriste

par Laurent Herblay (son site)

Heureusement pour lui que les Français se sont convaincus de la nécessité de ce second confinement. Car sans cela, il y a fort à parier que la gestion effarante du gouvernement aurait pu entrainer une véritable révolte de la population contre ce gouvernement qui démontre une nouvelle fois toutes les lacunes de cette équipe, autoritaire, profondément inégalitaire, et bien peu professionnelle.

Ni la santé, ni l’économie, ni la liberté

Bien sûr, l’augmentation du nombre de morts et des personnes hospitalisées et en réanimation justifie sans doute que des mesures fortes aient été prises pour contenir l’épidémie. Mais le confinement à la Française n’était probablement pas la seule option disponible, comme le simple tour d’horizon des autres pays européens le démontre. Pire, comment ne pas incriminer le gouvernement pour l’échec de sa stratégie de test, le moyen clé de la réussite d’autres pays  ? En effet, si les résultats des tests étaient arrivés immédiatement, alors, il aurait été possible de « tester, tracer, isoler  » et probablement de fortement réduire l’ampleur de cette seconde vague. A posteriori, il semble que ce gouvernement se soit satisfait de la hausse de la capacité de tests sans même s’assurer que les délais de traitement seraient suffisamment courts. Pourtant, le temps n’a pas manqué pour s’en assurer.

Lire la suite « Le reconfinement : brutal, injuste, infantilisant, kafkaïen et amateuriste »

Jean Jaurès, du mythe à la réalité

Homme de grande énergie, Jaurès est devenu un mythe. Assassiné à la veille de la Grande Guerre, il amène à se poser une question : aurait-il pu l’éviter ? La réponse est bien évidemment négative, et il est fort probable que Jaurès se fût rallié à l’Union sacrée et qu’il eut été oublié beaucoup plus vite.

Né à Castres, Jaurès a une sorte de tempérament solaire. Il aime l’infini et la coïncidence des contraires. Élève de la rue d’Ulm, devenu parisien par profession, il ne perd jamais ses attaches avec le Tarn. Républicain de gauche, il croit que la république est « force et lumière ». C’est dès l’origine un homme du « camp du progrès » – avec toute l’ambiguïté de cette expression. Ce n’est que progressivement qu’il se rapproche du socialisme. Dans un premier temps, il propose la transformation du Sénat en Chambre du travail. Républicain de gauche avant tout, il refuse tout césarisme, tel le boulangisme. Lire la suite « Jean Jaurès, du mythe à la réalité »

Imposition du camp de migrants du Louvre : les habits neufs du communisme

 

L’annonce ne surprendra que les plus naïfs d’entre nous. 

Ça y est, la décision est prise : un tout nouveau centre d’accueil pour migrants va être installé en plein cœur de Paris, en face du musée du Louvre, dans le très élégant 1er arrondissement. , adjoint communiste d’Anne Hidalgo, en charge notamment de l’accueil de ces Parisiens de fraîche date, a tranché.

Ah, ces communistes ! On avait oublié jusqu’à leur existence. L’obscène présence, en 2020, d’un héritage aussi sanglant, dans le paysage politique de la « patrie des Lumières et des droits de l’homme », ne dérangeait même plus, tant ils étaient microscopiques. Or, voilà que reviennent, sous nos yeux, les bons vieux modes d’action des amis du genre humain. Lire la suite « Imposition du camp de migrants du Louvre : les habits neufs du communisme »

L’émission « Synthèse » de cette semaine sur TV Libertés avec Didier Lecerf, auteur du Cahier d’Histoire du nationalisme consacré à Honoré d’Estienne d’Orves

En cette période de commémorations de l’épopée gaulliste, Didier Lecerf, historien et auteur d’un récent Cahier d’Histoire du nationalisme consacré à Honoré d’Estienne d’Orves (1), aborde dans cette nouvelle émission « Synthèse », animée par Roland Hélie et Philippe Randa, le cas de la « résistance de droite », celle que la doxa officielle préférerait que l’on oublie. En effet, cette résistance composée de monarchistes et de nationaux a été la première à prendre les armes contre l’occupant (alors que le PCF se soumettait au Pacte germano-soviétique), et elle refusait de condamner le régime du Maréchal Pétain. Les choses n’étaient pas aussi simples que ce que l’on cherche à nous faire croire aujourd’hui…

Lire la suite « L’émission « Synthèse » de cette semaine sur TV Libertés avec Didier Lecerf, auteur du Cahier d’Histoire du nationalisme consacré à Honoré d’Estienne d’Orves »

Non, l’élection américaine n’est pas terminée : Trump n’a pas dit son dernier mot

Comme on le dit en anglais :”It ain’t over until it’s over!”, ou “Ce n’est pas fini jusqu’à ce que ce soit fini”.  Or, le mot FIN n’a pas encore été écrit , malgré la précipitation des médias de masse à sceller le résultat volé d’élections frauduleuses de A à Z.
Le président Trump l’avait dit, un jour avant le basculement définitif des votes dans le camp démocrate, qu’il n’aurait de cesse que de faire éclater la vérité et de démasquer l’imposture. Seuls les votes “licites” seraient comptabilisés et ceci éliminait d’office tous ceux qui étaient arrivés par la poste après la date limite. Sa porte-parole Kailegh McEnany l’a réitéré hier soir.                                       

Lire la suite « Non, l’élection américaine n’est pas terminée : Trump n’a pas dit son dernier mot »