« Quand on pense mal, on agit mal ! Confinement débile, surveillance par drones, criminels libérés… » L’édito de Charles SANNAT

 par  | 4 Nov 2020 |

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,

Gérald Darmanin porte une nouvelle loi sur la sécurité, encore une me direz-vous.

Plus on fait de loi sur la sécurité, et plus c’est le bazar dans ce pays.

D’ailleurs ce pays n’est plus qu’un immense foutoir, un immense foutoir, parce que la pensée de tous ceux qui dirigent, gauche ou droite, journalistes comme « intellectuels » est également un immense foutoir.

Quand on pense mal, on agit mal.

C’est exactement ce qu’il passe. Lire la suite « « Quand on pense mal, on agit mal ! Confinement débile, surveillance par drones, criminels libérés… » L’édito de Charles SANNAT »

Au secours de la France : “N’ayez pas peur !”, par Ivan Rioufol

Les technocrates et les idéologues sont les destructeurs de la France. Ce sont eux qui doivent être mis publiquement en accusation. Les premiers sont en train de transformer la nation en prison de la Santé, à cause de leur incapacité à gérer le système hospitalier face au Covid-19. Les seconds, parce qu’ils ont ridiculisé la patrie et culpabilisé le peuple, sont en train de livrer un pays sans âme et désarmé aux conquérants islamistes. La peur est l’instrument que se partagent ces démolisseurs démoniaques. Les gens sont terrorisés par un virus dont Emmanuel Macron a dit qu’il pourrait tuer jusqu’à 400.000 personnes !

Lire la suite « Au secours de la France : “N’ayez pas peur !”, par Ivan Rioufol »

L’avidité des banques a conduit à la crise (texte de 2012)

Les politiques se défaussent volontiers de leurs responsabilités sur les banques, dont l’avidité insatiable serait à l’origine de la crise. Est-ce complètement faux ?

« Malheur à celui par qui le scandale arrive… ». La faillite surprise de la banque d’affaires américaine Lehman Brothers, le 15 septembre 2008, a ouvert la longue litanie des excès de la finance. Mis en cause par l’opinion et les élites politiques, le système bancaire est devenu un bouc émissaire commode. Il n’est pourtant pas tout à fait étranger aux turpitudes qu’on veut lui faire porter. Lire la suite « L’avidité des banques a conduit à la crise (texte de 2012) »

Sortie prochaine de deux nouveaux Cahiers d’Histoire du nationalisme : l’un (n°19) sur les nationalistes belges de 1945 à 2000 et l’autre (n°20) sur Pierre Poujade

On dit souvent en France que nos amis Belges, en particulier les francophones, aiment imiter ce qui se passe chez nous. C’est une appréciation un peu rapide des choses. Dans cette nouvelle livraison des Cahier d’Histoire du nationalisme, Hervé Van Laethem, fin connaisseur du sujet et militant exemplaire de la cause puisqu’il est l’un des animateurs du mouvement belge Nation, nous prouve que les nationalistes d’outre Quiévrain ont non seulement leur propre histoire, mais surtout leur personnalité. Lire la suite « Sortie prochaine de deux nouveaux Cahiers d’Histoire du nationalisme : l’un (n°19) sur les nationalistes belges de 1945 à 2000 et l’autre (n°20) sur Pierre Poujade »

Le maire de Camaret au tribunal pour défendre les commerces non-alimentaires

Le maire de Camaret au tribunal pour défendre les commerces non-alimentaires

Philippe de Beauregard, maire de Camaret, est convoqué devant le tribunal administratif de Nîmes pour avoir maintenu l’arrêté municipal portant autorisation d’ouverture des commerces non-alimentaires. Voici son communiqué :

« Je maintiens mon arrêté portant autorisation d’ouverture des commerces non-alimentaires malgré la mise en demeure du Préfet de Vaucluse me demandant de retirer ce dernier.

Lire la suite « Le maire de Camaret au tribunal pour défendre les commerces non-alimentaires »

Coronavirus, terrorisme, troubles sociaux : la grande trouille du gouvernement !

Qu’il s’agisse du peuple médiatique ou du peuple tout court, la même interrogation demeure : pourquoi le gouvernement mène-t-il une telle politique de gribouille ? Et pourquoi, surtout, cette dernière paraît-elle incompréhensible, entre tâtonnements permanents, marches avant suivies de marches arrière et autres pas de deux ?

La première réponse coule de source : dans le monde enchanté des grandes écoles, les jeunes macronistes aujourd’hui aux manettes ont tout appris, hormis l’essentiel ; à savoir que, par essence, l’histoire est tragique et que, forte de plus de mille ans d’une histoire singulièrement mouvementée, la France est tout, sauf une « start-up nation ». Lire la suite « Coronavirus, terrorisme, troubles sociaux : la grande trouille du gouvernement ! »

États-Unis : des partisans de Donald Trump poignardés près de la Maison Blanche

Plusieurs membres du groupe « Proud Boys » et une partisane de Trump ont été frappés à coups de couteau lors d’une bagarre non loin de la Maison Blanche (Washington D.C.). Enrique Tarrio, l’un des fondateur des Proud Boys pour Trump, affirme qu’il a reçu une entaille à l’estomac. Beatty affirme, une militante conservatrice, déclare qu’ils ont été poignardés par des “gosses” Black Lives Matter (BLM), mais la section locale de BLM a déclaré qu’aucun de ses militants n’était impliqué et que les affirmations étaient “un mensonge”.

The Mirror / FDS

https://www.tvlibertes.com/actus/etats-unis-des-partisans-de-donald-trump-poignardes-pres-de-la-maison-blanche

40 ans de fuite en avant (texte de 2012)

Faut-il faire porter le chapeau de l’endettement français aux Allemands, ou aux banquiers ? Les vraies responsabilités sont plutôt à rechercher du côté des politiques et de l’État.

Lorsqu’un fléau s’abat sur nos pauvres existences, l’instinct primaire nous pousse à désigner un bouc-émissaire c’est évidemment à cause de lui que le pire est arrivé, uniquement à cause de lui, et il faut alors le lui faire payer ! C’est tellement plus facile…

Vu la dette astronomique qui pèse sur nos têtes, les budgétivores de tout poil sont rattrapés par une réalité crue à ce train, une vraie dépression risque fort de succéder à la récession… En somme, la fête est finie ! Lire la suite « 40 ans de fuite en avant (texte de 2012) »

Erdogan ou l’islamo-nationalisme en marche, par Antoine de Lacoste.

Du XVIe siècle au XXIe, la Turquie n’a cessé de décroître. Erdogan, conscient que son pays est un pivot entre l’Europe et l’Asie, veut lui redonner une place prépondérante. La faiblesse de l’Union européenne favorise ses desseins de nostalgique ottoman.

Le sultan Erdogan rêve souvent de l’Empire ottoman. Durant plusieurs siècles, cet empire régna sur d’immenses territoires comprenant le Proche-Orient, la péninsule arabique et une partie de l’Afrique du nord où il avait dominé les tribus arabes ou supplanté des califats déclinants. L’Europe fut aussi sa proie avec les Balkans et plus au nord jusqu’aux portes de Vienne. Rome fut un moment un objectif avoué. Après avoir transformé Sainte-Sophie en mosquée, pourquoi ne pas faire la même chose avec Saint-Pierre de Rome ? Le triomphe serait complet.

Lire la suite « Erdogan ou l’islamo-nationalisme en marche, par Antoine de Lacoste. »