Naples, Ravenne, Turin, … l’Italie se lève contre la tyrannie sanitaire

Du nord au sud, l’Italie se lève contre la tyrannie sanitaire du gouvernement Conte.

Partout en Europe, les gouvernements se muent, au même moment, en tyrans. Et mettent en place la même batterie de mesures sanitaires avec un crescendo dans la dureté. Ainsi d’un côté de l’autre des Alpes, ces choix draconiens sont fait non en raison d’un nombre de morts inimaginable mais du nombre croissant de cas positifs ce qui ne signifie donc pas une mortalité exponentielle, juste que le virus circule et frappe de nombreux asymptomatiques.   Lire la suite « Naples, Ravenne, Turin, … l’Italie se lève contre la tyrannie sanitaire »

Macron : la bombe à reconfinement – JT du mercredi 28 octobre 2020

Au programme de ce journal, les prochaines annonces d’Emmanuel Macron inquiètent le pays. Alors que l’exécutif a échoué à préparer la résurgence du coronavirus, les Français se préparent à être, d’une manière ou d’une autre, reconfinés… Une décision lourde de conséquences. Florian Philippot, présent à la réunion ministérielle mardi, répondra à nos questions.

Aux Etats-Unis, si le Covid est toujours là, c’est bien la dernière ligne droite de la campagne présidentielle qui occupe les esprits. A moins d’une semaine du scrutin, les sondages donnent toujours Joe Biden gagnant mais montrent un regain de popularité en faveur de Donald Trump… bien décidé, comme en 2016, à faire mentir les chiffres.

Et puis nous irons dans le Xème arrondissement de Paris où la vie est devenue infernale pour les commerçants et les riverains. Un bel exemple de l’ensauvagement qui n’existe pas dans l’esprit d’Eric Dupond-Moretti.

https://www.tvlibertes.com/macron-la-bombe-a-reconfinement-jt-du-mercredi-28-octobre-2020

Sur Sud Radio avec André Bercoff, Hervé Moreau : « La France est à deux doigt de déposer le bilan ».

Avec Hervé Moreau, Capitaine de Gendarmerie, en poste au sein de la base de défense de Creil en qualité d’officier de liaison gendarmerie, publie « Vérité d’un capitaine “ aux éditions Guy Bouliane.

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/10/28/sur-sud-radio-avec-andre-bercoff-herve-moreau-la-france-est-6272826.html

Maurras et le Fascisme [8]

Blum versus Mussolini

Par Pierre Debray

C’est une étude historique, idéologique et politique, importante et profonde, que nous publions ici en quelques jours. Elle est de Pierre Debray et date de 1960. Tout y reste parfaitement actuel, sauf les références au communisme – russe, français ou mondial – qui s’est effondré. L’assimilation de l’Action française et du maurrassisme au fascisme reste un fantasme fort répandu des journalistes et de la doxa. Quant au fascisme en soi-même, si l’on commet l’erreur de le décontextualiser de sa stricte identité italienne, il reste pour certains une tentation, notamment parmi les jeunes. On ne le connaît pas sérieusement. Mais il peut-être pour quelques-uns comme une sorte d’idéal rêvé. Cette étude de Pierre Debray dissipe ces rêveries. Elle s’étalera sur une dizaine de jours. Ceux qui en feront la lecture en ressortiront tout simplement politiquement plus compétents.LFAR

Le fascisme français 

L’essai de M. Paul Sérant, parce qu’il se borne à l’étude des réactions, d’ailleurs plus passionnelles que concertées, d’écrivains, risque d’accréditer la légende selon laquelle le fascisme serait un phénomène politique de droite. En fait, les auteurs dont il traite ont tous, à l’exception de Céline, plus ou moins fleureté avec les milieux nationalistes. 

Lire la suite « Maurras et le Fascisme [8] »

Électricité: le RTE, filiale d’EDF, craint de ne pas pouvoir fournir de courant en suffisance pour les foyers cet hiver en cas de froid inhabituel

Après la crise sanitaire, une panne d’électricité pour l’hiver ? Le Réseau de Transport d’Électricité, le RTE,  filiale d’EDF et gestionnaire du réseau électrique français, a fait part d’un risque sans précédent: celui d’un manque d’approvisionnement en électricité des Français en cas de froid inhabituel.

Selon le RTE, la probabilité d’un écart entre la production et la consommation de courant en cas de froid inhabituel est élevée entre fin novembre et début décembre. Dans ce cas, plusieurs solutions sont envisagées. Le gestionnaire envisage notamment une diminution de la tension de 5%, pour économiser un peu, sans conséquence pour les clients ou le débranchement momentané de clients industriels, qui sont de gros consommateurs et ont accepté cette éventualité en étant rémunérés. Dans le pire des scénarios, le RTE pourrait procéder à des coupures ciblées afin d’éviter une coupure généralisée à cause de la surcharge du réseau. Un scénario digne d’un pays du tiers monde…

RTL

https://www.tvlibertes.com/actus/electricite-le-rte-filiale-dedf-craint-de-ne-pas-pouvoir-fournir-du-courant-en-suffisance-pour-les-foyers-cet-hiver-en-cas-de-froid-inhabituel

Reconfiner ? Désobéir !, par Franck Deletraz

Le gouvernement nous prépare à un reconfinement plus ou moins total, face à l’augmentation des cas positifs au Covid. Ailleurs en Europe, en Italie ou en Espagne, le peuple descend dans la rue pour dire stop à cette dictature sanitaire. Et si la France suivait l’exemple ?

Il y a quelques semaines encore, le président Macron et le gouvernement emmené par « Monsieur Déconfinement » en personne nous chantaient sur tous les tons que l’hypothèse d’un reconfinement en cas de retour de l’épidémie de Covid-19 était « totalement exclue », à moins d’une véritable « catastrophe sanitaire ». Or, une fois de plus, ils se seront complètement trompés. Et pour cause : n’ayant tiré quasiment aucune leçon de la crise sanitaire du printemps dernier et ayant clairement renoncé à mettre en œuvre les mesures qui auraient pu éviter à notre pays de prendre de plein fouet cette fameuse seconde vague, ce gouvernement décidément incompétent se retrouve pratiquement dans la même situation qu’en mars dernier.

Lire la suite « Reconfiner ? Désobéir !, par Franck Deletraz »

IMPOSER LES CARICATURES, EST UNE FAUTE POLITIQUE ET PSYCHOLOGIQUE !

Le bloc-notes de Jean-Claude Rolinat

Pour le président de la République, il semble que l’horizon indépassable de la lutte contre l’islamisme, soit la publication ad vitam aeternamdes caricatures de « Charlie Hebdo » sur le Prophète. Pense-t-il guérir ainsi la fièvre musulmane qui s’est emparée du monde arabe, mais pas que ?

Est-il opportun d’agiter le chiffon rouge devant une communauté prompte à s’embraser, dès que l’on touche aux « poils de la barbe du Prophète » ? (Barbe supposée, car dans le monde musulman, il n’y a pas de représentation graphique des visages…). Surtout, alors que l’on est incapable, par manque de volonté politique, de faire régner l’ordre dans les zones de non droit et autres quartiers difficiles, il est inutile d’exciter la haine des fidèles. Des prédicateurs sournois et autres imams autoproclamés n’attendent que cela. Lire la suite « IMPOSER LES CARICATURES, EST UNE FAUTE POLITIQUE ET PSYCHOLOGIQUE ! »

Francis Sorin : « Le nucléaire répond aux grands problèmes auxquels l’humanité se trouve aujourd’hui confrontée »

Francis Sorin est directeur du pôle information de la Société française d’énergie nucléaire (SFEN) et auteur d’un livre intitulé « Le Nucléaire et la planète ».

M&V : Peut-il se produire le même type d’accident en France qu’à Fukushima ?

Francis Sorin : Personnellement, je ne le pense pas. Nous n’avons pas le même type de réacteurs. En France, les centrales sont équipées de réacteur à eau pressurisée, munis de deux circuits. À Fukushima, il s’agit de réacteurs à eau bouillante, qui n’ont qu’un seul circuit, ce qui engendre une pollution radioactive de l’eau.

Par ailleurs, les enceintes de confinement des réacteurs français à eau sous pression sont plus épaisses et solides. En troisième lieu, dans les centrales françaises, des recombineurs d’hydrogène sont installés à l’intérieur des enceintes de confinement : la baisse du niveau d’eau à l’intérieur d’un réacteur provoque une production d’hydrogène et de vapeur d’eau, et la pression s’accumule. Ces recombineurs transforment l’hydrogène en eau, ce qui permet de faire baisser la pression et d’éviter qu’une explosion ne se produise, comme à Fukushima. Enfin, nos enceintes de confinement sont équipées de filtres à sable, qui nous permettent d’ouvrir l’enceinte pour soulager la pression : la vapeur part à travers le filtre, qui piège les radioéléments. Tous ces éléments permettent de supposer que dans une séquence accidentelle, nos réacteurs pourraient mieux se comporter que les japonais. Je reste cependant prudent, car il existe toujours des risques. Contrairement à une légende, les acteurs du secteur nucléaire n’ont jamais prétendu qu’il fallait écarter toute possibilité qu’un accident grave se produise. Nous pensons toutefois que c’est improbable et que le respect de consignes rigoureuses permet de limiter ce risque. Lire la suite « Francis Sorin : « Le nucléaire répond aux grands problèmes auxquels l’humanité se trouve aujourd’hui confrontée » »