Contre la démocratie représentative, redécouvrir l’anarchisme 2/2

Citons à cet égard une célèbre apostrophe de Proudhon sur le sort du gouverné, qui semble décrire aussi bien la mobilisation totale des masses soumises des régimes totalitaires du XXe siècle qu’annoncer certains aspects de la vie du citoyen de nos démocraties marchandes et télé-surveillées : « Être gouverné, c’est être gardé à vue, inspecté, espionné, dirigé, légiféré, réglementé, parqué, endoctriné, prêché, contrôlé, estimé, apprécié, censuré, commandé, par des êtres qui n’ont ni le titre, ni la science, ni la vertu. Etre gouverné, c’est être à chaque transaction, à chaque mouvement, noté, enregistré, recensé, tarifé, timbré, toisé, coté, cotisé, patenté, licencié, autorisé, admonesté, empêché, réformé, redressé, corrigé. C’est sous prétexte d’utilité publique et au nom de l’intérêt général être mis à contribution, exercé, rançonné, exploité, monopolisé, concussionné, pressuré, mystifié, volé puis, à la moindre réclamation, au premier mot de plainte, réprimé, amendé, vilipendé, vexé, traqué, houspillé, assommé, désarmé, garrotté, emprisonné, fusillé, mitraillé, jugé, condamné, déporté, sacrifié, vendu, trahi, et pour comble, joué, berné, outragé, déshonoré. »(6) Lire la suite « Contre la démocratie représentative, redécouvrir l’anarchisme 2/2 »

HALTE AU BAVARDAGE PRÉSIDENTIEL !

Le 22 Avril 2016, le futur président avait déclaré avec la fermeté de la certitude éclairée : ” une société sûre est une société d’individus libres”. Récemment, le “Président” coincé entre le séparatisme islamiste et la panique virale appelait les Français à être des “citoyens solidaires”. On prend, dans cette conversion radicale, le grand bobard du “en même temps la main dans le sac. Il y a un principe logique constant depuis l’existence du monde, inhérent à la raison humaine : celui de non-contradiction, “une chose ne peut être en même temps une chose et son contraire.” Un individu émancipé dans une société liquide ne peut être le citoyen solidaire d’une cité bâtie sur du roc. C’est Camus qui disait que le grand choix de l’existence tenait à une lettre : “solidaire ou solitaire”. Lire la suite « HALTE AU BAVARDAGE PRÉSIDENTIEL ! »

Contre la démocratie représentative, redécouvrir l’anarchisme 1/2

Quoi de neuf en ce début de XXIe siècle ? Le mouvement anarchiste. Une myriade d’éditeurs, de revues et de collectifs libertaires témoignent d’une vitalité retrouvée contre le culte de la croissance. Critiques, ils le sont, mais peuvent-ils être des bâtisseurs d’alternatives ?

Depuis une dizaine d’années, souvent dans le sillage de l’écologie politique radicale, des éditeurs et des groupes militants, aux marges des grands courants de la politique officielle, redécouvrent la richesse d’une tradition anarchiste que les orthodoxies intellectuelles ont longtemps disqualifiée pour délit d’utopisme et d’insoumission. La revue décroissante Entropia ou le collectif anti-industriel espagnol Los Amigos de Ludd évoquent ainsi régulièrement les œuvres de Pierre Kropotkine ou d’Elisée Reclus, et soulignent les convergences historiques du mouvement libertaire – notamment en Espagne et en Russie – avec les réactions populaires contre la société industrielle. Lire la suite « Contre la démocratie représentative, redécouvrir l’anarchisme 1/2 »

États-Unis : la député musulmane démocrate Ilhan Omar au centre de ce qui pourrait être le plus important système de fraude électorale du pays (Màj)

17/10/2020

Facebook présente le reportage comme contenant de fausses informations en se basant sur un article de USA Today qui parle lui d’absence de preuve. James O’Keefe leur répond.

07/10/2020

Le responsable de l’enquête sur Ilhan Omar répond point par point à un reportage à charge l’accusant de désinformation. Sous-titres en anglais disponibles pour aider à la compréhension.

Le reportage de Fox 9 :

Lire la suite sur FdeSouche

Macron : l’indécent pompier pyromane – JT du jeudi 22 octobre 2020

Au sommaire de ce journal : l’hommage d’Emmanuel Macron au professeur décapité tourne à la récupération sur fond de mauvais goût.
Nous évoquerons ensuite l’origine du terroriste et les raisons qui ont pu le pousser à venir en France.
Enfin, les mesures pour lutter contre le Covid-19 passent un nouveau cap. Une semaine après la mise en place d’un couvre-feu dans plusieurs métropoles dont Paris, le premier ministre, Jean Castex, a annoncé son application à plusieurs départements et le gouvernement prépare déjà 2021.

Islamisme. Robert Ménard : « J’accuse tous ces éditorialistes qui depuis plus de 40 ans se mentent et nous mentent » [Vidéo].

Tandis que les hommages à Samuel Paty se succèdent en France depuis quelques jours, le maire de Béziers Robert Ménard s’est lancé dans un « J’accuse » à la Émile Zola lors de sa prise de parole lundi dernier.

Robert Ménard appelle à ne pas accepter la « barbarie »

L’actualité française est occupée ces derniers jours par les différents hommages et manifestations suite à la décapitation du professeur d’histoire-géographie Samuel Paty à Conflans-Sainte-Honorine vendredi 16 octobre par un tchétchène âgé de 18 ans.

Lire la suite « Islamisme. Robert Ménard : « J’accuse tous ces éditorialistes qui depuis plus de 40 ans se mentent et nous mentent » [Vidéo]. »

Maurras et le Fascisme [2]

Par Pierre Debray

C’est une étude historique, idéologique et politique, importante et profonde, que nous publions ici en quelques jours. Elle est de Pierre Debray et date de 1960. Tout y reste parfaitement actuel, sauf les références au communisme – russe, français ou mondial – qui s’est effondré. L’assimilation de l’Action française et du maurrassisme au fascisme reste un fantasme fort répandu des journalistes et de la doxa. Quant au fascisme en soi-même, si l’on commet l’erreur de le décontextualiser de sa stricte identité italienne, il reste pour certains une tentation, notamment parmi les jeunes. On ne le connaît pas sérieusement. Mais il peut-être pour quelques-uns comme une sorte d’idéal rêvé. Cette étude de Pierre Debray dissipe ces rêveries. Elle s’étalera sur une dizaine de jours. Ceux qui en feront la lecture en ressortiront tout simplement politiquement plus compétents.LFAR

Un individu ne peut rien de durable …

Maurras entendait corriger le fascisme, ou le contenir, par le contrepoids de la force française.

Le 18 avril 1926, il écrivait prophétiquement de Mussolini : 

Lire la suite « Maurras et le Fascisme [2] »

Covid-19: Jean Castex annonce que 46 millions de Français sont désormais concernés par le couvre-feu: «Les semaines qui viennent seront dures»

En raison de la situation sanitaire grave, le couvre-feu sera étendu à 38 départements et à la Polynésie à partir de vendredi minuit, a annoncé ce jeudi 22 octobre Jean Castex. Ainsi, cette mesure concernera 54 départements, soit 46 millions de citoyens, a précisé le Premier ministre.


(…) Sputnik

https://www.tvlibertes.com/actus/covid-19-jean-castex-annonce-que-46-millions-de-francais-sont-desormais-concernes-par-le-couvre-feu-les-semaines-qui-viennent-seront-dures

Dans le temple des lâchetés

6a00d8341c715453ef026be41c7a2a200d-320wiCe 21 octobre était prévu dans la soirée, une cérémonie d’hommage à la 267e victime du terrorisme islamique en France. On allait rassembler 400 invités, triés sur le volet, dans la cour de la Sorbonne, haut lieu, réel ou supposé, de la culture française, de l’université française, et même nous dit-on, le mot revient en boucle dans tous les discours : de la république.

Tout semblait se présenter sous les auspices de la plus nécessaire et de la plus salutaire fermeté. On allait assister à la riposte, dans la dignité, d’une nation agressée sur son territoire, choquée dans sa conception de la liberté.

La journée au départ avait d’ailleurs bien commencé.

À 7 heures, le magazine Marianne mettait en ligne une enquête, dévastatrice pour tous les capitulards, les dhimmis, complices objectifs de la conquête mahométane. Ça s’intitule « Renseignement, rectorats, politique… Conflans : ces petites lâchetés qui ont mené au grand désastre » sous la signature d’Anthony Cortes, Étienne Girard, Paul Conge, Bruno Rieth et Laurent Valdiguié. Lire la suite « Dans le temple des lâchetés »