CCIF – BarakaCity : l’état découvre la lune

Après plus d’une douzaine de polémiques, il aura fallu attendre la décapitation de Samuel Paty pour que Gérald Darmanin s’attaque enfin au CCIF et à l’association Baraka City. Simples déclarations ou volonté réelle ?

Après l’attentat de Conflans-Sainte-Honorine, le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin a annoncé vouloir cibler 51 associations communautaires. Au micro d’Europe 1, le ministre des cultes a annoncé lundi matin vouloir « dissoudre plusieurs d’entre elles en Conseil des ministres ». Parmi elles, le Conseil contre l’islamophobie en France (CCIF) et Baraka City.

Le ministre de l’Intérieur vise particulièrement le CCIF qui bénéficie « des subventions d’Etat et des déductions fiscales » et qui serait « manifestement impliqué » dans la polémique lancée contre le professeur égorgé quelques jours plus tard, puisque « le père qui a lancé la fatwa se référence clairement à cette association », a indiqué Gérald Darmanin.

Lire la suite « CCIF – BarakaCity : l’état découvre la lune »

Le syndicalisme à la française ou le complexe de l’apparatchik (texte de 2010)

Avec le taux de syndicalisation le plus bas d’Europe, le syndicalisme français ne se porte pas bien. S’il ne se réforme pas, lui reste-t-il un avenir ?

Lors d’une conversation au cours de laquelle nous évoquions la propension des syndicats français à bloquer toute réforme, Jacques Marseille, professeur d’histoire économique récemment disparu, expliquait que loin de montrer la puissance des syndicats français, ces blocages répétés accusaient paradoxalement leur faiblesse. Partout ailleurs en Europe, en effet, des syndicats réellement forts avaient participé activement à la mise en œuvre des réformes indispensables, dans l’intérêt bien compris des salariés. Pour vérifier la justesse de ces propos, il n’est que de consulter les taux de syndicalisation dans le monde à la fin du XXe siècle, publiés dans un livre qui vient de paraître, Les forces syndicales françaises(1). En 1995, le taux de syndicalisation atteignait 28,9 % en Allemagne, 32,9 % au Royaume-Uni, 41,2 % en Autriche, 60 % en Hongrie, 80,1 % au Danemark, 91,1 % en Suède. Lire la suite « Le syndicalisme à la française ou le complexe de l’apparatchik (texte de 2010) »

Maître Fabrice Di Vizio à l’origine de la perquisition des ministres explique tout

3160792400

Depuis le début de la crise sanitaire du Covid-19, les décisions politiques incohérentes, inefficaces, ineptes s’enchaînent. Parmi les décideurs publics, beaucoup font valoir que le Covid-19 est nouveau et qu’ils ne « savaient pas ».

Pourtant, dès son départ du ministère de la Santé, Agnès Buzyn (épouse du monsieur qui a contribué à l’installation du fameux labo P4 de Wuhan) s’est répandue dans la presse pour dire combien elle avait alerté le sommet de l’Etat sur la dangerosité de cette épidémie. Des déclarations qui ont justifié de nombreuses plaintes devant la Cour de Justice de la République, déposées par maître Fabrice Di Vizio, représentant le Collectif C19, un collectif de soignants et une association de victimes du Covid-19. Ces plaintes visent Agnès Buzyn, mais aussi son successeur Olivier Véran, l’ancien premier ministre Edouard Philippe, le directeur général de la santé, Jérôme Salomon.

Tous ont été perquisitionnés, à l’instar de la directrice générale de Santé Publique France, Geneviève Chêne.


Source : TVL

http://synthesenationale.hautetfort.com/archive/2020/10/21/maitre-fabrice-di-vizio-a-l-origine-de-la-perquisition-des-m-6271387.html

La Petite Histoire – L’épopée de la 2e DB de Leclerc

Fer de lance de la France Libre, la 2e DB du colonel Leclerc a eu une part active dans la libération de la France. Après des combats valeureux en Afrique, elle est équipée par les Américains puis débarque, sous leur commandement, en 1944. Suscitant l’admiration du général Patton, la 2e DB va faire montre de toute sa valeur au combat. À son actif : un rôle déterminant dans la campagne de Normandie, la libération de Paris mais surtout, la libération de Strasbourg, dont elle avait fait le serment de hisser le drapeau français au sommet de la cathédrale. De l’Afrique au nid d’Aigle d’Hitler, retour sur l’épopée fulgurante de la 2e DB de Leclerc, fierté de la France libre.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-lepopee-de-la-2e-db-de-leclerc

La fraction réactionnaire de la mouvance catholique, voilà la menace !

 
Les réactions aux actualités dramatiques ont au moins l’infime avantage de permettre à beaucoup de révéler leur vraie nature, même si ce n’est souvent qu’une consolation bien maigre.

C’est ainsi que, suite à la décapitation que vous savez, on a vu d’abord la très grande majorité des « déplorants sincères ». À côté de ceux-là, et plus inattendu, on trouva la « camarilla mélenchonienne », dont l’islamo-gauchisme est l’ordinaire, reconnaître tout de même… à demi-mot… que peut-être… il y avait un petit problème avec certains…

Enfin, il y a les pépites, les limiers d’exception qui détectent les causes profondes bien au-delà des apparences. Exercice pour lequel la CGT a toujours montré un talent et une bonne foi inégalés, mais dont une apparatchik vient de repousser les limites. Elle s’appelle Maryse Lepron, très connue dans son immeuble puisqu’elle a quand même réuni sur son nom 0,63 % des électeurs de sa circonscription aux législatives de 2017. Lire la suite « La fraction réactionnaire de la mouvance catholique, voilà la menace ! »

“Vous faites le jeu de Le Pen”, que n’ai-je entendu cet argument

“Vous faites le jeu de Le Pen”, que n’ai-je entendu cet argument

Interrogée dans L’Express, Elisabeth Badinter fustige l’attitude de la gauche, qui fait toujours l’autruche face aux revendications musulmanes et déclare :

Mais il y a toujours cette extrême gauche “élargie” qui ne cesse de ramener le débat à la stigmatisation des musulmans, jusqu’à refuser de prononcer le mot “islam” ou même celui d’”islamisme”. Elle déboussole les gens, les intimide, en insinuant que leur rejet légitime de l’intégrisme serait en réalité suspect. On pouvait au départ penser que cette gauche défendait sincèrement la tolérance et l’antiracisme. Mais qu’elle en soit toujours là aujourd’hui est une preuve soit d’aveuglement, soit d’électoralisme. Lutter contre l’islamisme revient, pour eux, à être lepéniste. “Vous faites le jeu de Le Pen”, que n’ai-je entendu cet argument

Lire la suite « “Vous faites le jeu de Le Pen”, que n’ai-je entendu cet argument »

Philippe Herlin sur l’absurdité d’un reconfinement

Ce mercredi matin, Philippe Herlin, économiste et Docteur en économie du Conservatoire National des Arts et Métiers, était l’invité de LCI. Sur le plateau de télévision, il a répété qu’il n’y a pas de seconde vague d’épidémie de Covid-19 et donc aucune raison de reconfiner la population française.

https://www.medias-presse.info/philippe-herlin-sur-labsurdite-dun-reconfinement/126045/

Covid : le professeur Christian Perronne démis de ses fonctions

Covid : le professeur Christian Perronne démis de ses fonctions

Lundi soir, le conseil d’administration de la fédération sur la maladie de Lyme a décidé de démettre le professeur Christian Perronne de ses fonctions de vice-président de la fédération et de président du conseil scientifique.

La Fédération française contre les maladies vectorielles à tiques (FFMVT) lui reproche des propos tenus lors d’une émission diffusée sur Sud Radio le 15 octobre 2020, en particulier d’avoir affirmé que les tests de dépistage du Covid-19 étaient inutiles et d’avoir mis en doute la nécessité du port du masque dans le métro.

Lire la suite « Covid : le professeur Christian Perronne démis de ses fonctions »

Éoliennes : un vent de folie (texte de 2010)

Eoliennes un vent de folieQui sème l’éolienne récolte la tempête. De plus en plus de riverains, indisposés par les nuisances sonores et la dégradation des sites imputables à l’installation de ces machines, militent contre leur installation. Non sans arguments.

Dans le village d’Estinnes, en Belgique, il se passe des phénomènes inhabituels ces derniers mois : les enfants se réveillent la nuit; une grand-mère n’arrive pas à trouver le sommeil, affirme entendre un bruit sourd; nombreux sont ceux qui se plaignent de maux de tête et d’insomnies; enfin, un villageois connu par tous comme bon vivant, sombre soudain dans une dépression au point de se voir prescrire des antidépresseurs et des somnifères. Et tout cela, semble-t-il, sans explication. Lire la suite « Éoliennes : un vent de folie (texte de 2010) »