L’assassinat d’Henri IV : les nouveaux éléments de l’enquête

L'assassinat d'Henri IV.jpegHenri IV n’a certes pas volé son surnom de « Vert galant ». Mais le 14 mai 1610, devant l’auberge à l’enseigne du Cœur transpercé, dans quelle mesure les flèches d’Eros ne se sont-elles pas rendues complices du couteau de Ravaillac ? Un livre de Jean-Christian Petitfils éclaire cette question.

Notre famille de pensée critique volontiers ces hommes politiques qui nous paraissent bien volages et peu sérieux : les frasques de Nicolas Sarkozy avec Cécilia, puis Carla et toutes celles que l’on ne connaît pas, sauf à lire entre les lignes la bonne presse hebdomadaire, en témoignent. Nous avons aussi la fâcheuse habitude de croire que « c’était mieux avant », surtout aux temps regrettés de ces bons « rois qui ont fait la France » : laudator temporis acti. Pourtant, à la lecture du dernier livre de Jean-Christian Petitfils sur l’assassinat d’Henri IV nous découvrons que le roi de France, « vrai bigame », aurait non seulement pu être un excellent maître pour notre actuel président de la République, mais savait aussi transformer ses affaires de cœur en affaire d’État, quitte à faire la guerre à ceux qui osaient s’élever contre ses sentiments… Lire la suite « L’assassinat d’Henri IV : les nouveaux éléments de l’enquête »

Près de la moitié des Français jugent défavorablement l’action du Premier ministre Jean Castex, selon un sondage

Un sondage Ipsos réalisé pour Le Point révèle que les Français sont de plus en plus nombreux (49%) à juger défavorablement l’action du Premier ministre Jean Castex, avec une augmentation de huit points des avis négatifs en un mois. Depuis sa nomination à Matignon, la chute de popularité du Premier ministre est spectaculaire, puisque les avis défavorables parmi l’ensemble des sondés sont passés de 27% en juillet à 49%, soit une hausse de 22 points.

JMM

https://www.tvlibertes.com/actus/pres-de-la-moitie-des-francais-jugent-defavorablement-laction-du-premier-ministre-jean-castex-selon-un-sondage

Hôtellerie, restauration, transport, les secteurs les plus touchés selon la Banque de France

« Après une estimation de perte de PIB sur une semaine-type d’activité de -7 % en juillet par rapport au niveau d’avant crise et de -5 % en août, notre nouvelle enquête mensuelle de conjoncture (EMC), menée entre le 28 septembre et le 5 octobre auprès de 8 500 entreprises ou établissements, permet d’estimer que la perte de PIB resterait à -5 % en septembre. En prenant en compte nos estimations de pertes d’activité pour ces trois mois écoulés, nous maintenons inchangée notre estimation d’une hausse du PIB d’environ + 16 % au 3e trimestre 2020 (par rapport au trimestre précédent).

Lire la suite « Hôtellerie, restauration, transport, les secteurs les plus touchés selon la Banque de France »

Stéphane Ravier : “C’est un tsunami d’insécurité qui déferle sur notre pays, un début de guerre civile (…) Les policiers ont des armes mais ne peuvent pas s’en servir”

Stéphane Ravier : « C’est un tsunami d’insécurité qui déferle dans notre pays, un début de guerre civile (…) Les policiers ont des armes mais ne peuvent pas s’en servir (…) Je préfère que ce soit une crapule qui aille au tapis plutôt qu’un policier » #Europe1

Stéphane Ravier, sénateur Rassemblement national des Bouches-du-Rhône, répond aux questions de Sonia Mabrouk au sujet de l’insécurité en France, de l’allocution d’Emmanuel Macron, de la gestion de la crise par l’exécutif et d’un éventuel couvre-feu.

Une “croisade des mamans” pour sauver l’instruction à domicile et les écoles hors contrat

Une maman vient de lancer une “croisade des mamans”. Ce matin, elles étaient près de cent à avoir répondu. Ce soir, elles sont près de deux cents !

Chères mamans catholiques,

Je vous appelle à venir rejoindre notre croisade afin qu’aucune loi ne soit votée pour interdire l’instruction à la maison et que les écoles hors contrats restent autorisées par la loi.

Notre président voudrait supprimer l’instruction à domicile afin de faire de nos enfants de bons républicains et qu’ils n’aient pas déjà une “déformation” chrétienne ! Il a aussi pour intention de durcir les contrôles dans nos écoles hors contrats. Nous sommes en ligne de mire ! Il est temps que nous lancions une offensive et nous battions avec nos armes !

“La prière est notre seule arme, elle est la clé qui ouvre le cœur de Dieu” disait Saint Padre Pio ! Nous sommes des jeunes mamans qui avons à cœur de former nos enfants dans la foi catholique. Nous voyons notre société sombrer dans la décadence généralisée, et nos institutions catholiques traditionnelles permettent à nos enfants de vivre quotidiennement avec des prêtres, les sacrements, des amis chrétiens. Elles permettent à nos enfants tout simplement de vivre en présence de Dieu. Lire la suite « Une “croisade des mamans” pour sauver l’instruction à domicile et les écoles hors contrat »

Eric Zemmour : “Il n’y a aucune discrimination envers les immigrés dans les quartiers. Il y a en revanche une discrimination envers les Français qui ont dû fuir ces quartiers !” (Vidéo

Eric Zemmour : “Il n’y a aucune discrimination envers les immigrés dans les quartiers. Il y a en revanche une discrimination envers les Français qui ont dû fuir ces quartiers !” (Vidéo). Christine Kelly et ses chroniqueurs débattent de l’actualité, puis Éric Zemmour débat face à un invité dans Face à l’info, replay du 13/10/2020.


https://www.tvlibertes.com/actus/eric-zemmour-il-ny-a-aucune-discrimination-envers-les-immigres-dans-les-quartiers-il-y-a-en-revanche-une-discrimination-envers-les-francais-qui-ont-du-fuir-ces-quartiers

Le changement de population devient désormais central dans les élections

Le changement de population devient désormais central dans les élections

C’est ce qui ressort d’une note publiée par la Fondation Jean-Jaurès, Jérôme Fourquet et Sylvain Manternach dans Le Figaro, à propos de la dernière élection municipale à Marseille :

Parallèlement à la victoire de Michèle Rubirola, la perte par le Rassemblement national du 7e secteur (13e et 14e arrondissements), conquis en 2014 par Stéphane Ravier, a constitué l’autre événement marquant du second tour à Marseille. La situation du parti frontiste dans la Cité phocéenne est cependant contrastée. On constate une baisse tendancielle du RN dans tous les secteurs du centre de Marseille. Cette érosion est spectaculaire dans les 1er et 2e secteurs où, en vingt-cinq ans, son audience a été divisée par deux. L’augmentation significative du poids de la population issue de l’immigration maghrébine, africaine et comorienne sur les listes électorales y constitue un handicap structurel pour le RN. À ce facteur est venue s’ajouter la « boboïsation » de certains quartiers du centre de la ville, la combinaison de ces deux facteurs aboutissant à un environnement socio-culturellement de plus en plus réfractaire au RN. Cette double logique se retrouve également dans le 8e secteur qui comprend le 15e arrondissement avec de nombreux électeurs issus de l’immigration et le 16e, où c’est plutôt l’embourgeoisement qui y limite les performances du RN. […]

Lire la suite « Le changement de population devient désormais central dans les élections »

Politique macronienne à l’international : bourdes, moqueries, condamnations sans appel – un désastre !

image-4-845x475.png

Avec Macron, qui avait voulu joué un rôle de premier plan dans le monde, la France a perdu beaucoup de sa crédibilité et a, au contraire, quitté le premier rang pour se voir contestée par des dirigeants de pays qui ne sont pas à son niveau, celui d’un membre permanent du Conseil de sécurité de l’ONU.

C’est un autre « grand », et même le plus grand, mais dont le caractère éruptif et parfois fantasque est parfois aussi en dessous de ce qu’on attend du président des États-Unis, qui a, selon John Bolton, atomisé la politique d’, d’un jugement sans appel : « Tout ce qu’il touche devient de la merde. » En se limitant à la dimension internationale, la liste des échecs et des déconvenues est impressionnante. Lire la suite « Politique macronienne à l’international : bourdes, moqueries, condamnations sans appel – un désastre ! »