Seine-et-Marne : 5 policiers blessés à l’issue d’une très violente course-poursuite, deux Marocains interpellés… « Cela aurait pu être un carnage »

Deux individus, suspectés d’une tentative de cambriolage, ont tenté d’échapper à la police, entre Veneux à Avon, créant la panique sur leur passage. Récit d’une interpellation mouvementée.

« Cela aurait pu être un carnage… On déplore cinq policiers blessés, mais on n’a pas lâché et on les a eus ! » Le chef de circonscription par intérim au commissariat de Moret ne cache pas sa satisfaction à l’issue d’une interpellation musclée. Deux individus âgés de 24 et 25 ans, de nationalité marocaine, ont été interpellés suite à une course-poursuite ubuesque.

(…) Dans la traversée du parc, promeneurs et joggers doivent s’écarter et c’est un miracle que personne n’a été touché. (…) Un policier se transperce la main, un autre les abdominaux

Son passager, lui, fonce violemment sur les policiers et se déchaîne : coups de poing, coups de pied, coups de tête. Ils réussissent à l’interpeller. Mais à quel prix !

(…) Le Parisien

http://www.fdesouche.com/1413153-seine-et-marne-5-policiers-blesses-a-lissue-dune-tres-violente-course-poursuite-deux-marocains-interpelles-cela-aurait-pu-etre-un-carnage

« La nouvelle guerre des mondes », par Michel Geoffroy : plaidoyer pour une Europe unie

la-nouvelle-guerre-des-mondes-michel-geoffroy-plaidoyer-europe-unie-800x450.jpg.webp

Brillant contributeur du site de Polémia et orateur régulier lors des Forum de la Dissidence, Michel Geoffroy a récemment publié La nouvelle guerre des mondes aux éditions Via Romana. Après son remarqué La Super-classe mondiale contre les peuples, Michel Geoffroy continue de contribuer au débat d’idées pour rendre leur grandeur à la France et à la civilisation européenne. Cet ouvrage a évidemment attiré l’attention de nombreux commentateurs et Polémia publiera plusieurs notes de lectures dans les semaines à venir. Voici la première critique, celle de Carl Hubert.
Polémia.

Analyser le monde tel qu’il devient est difficile. Il faut savoir prendre de la hauteur par rapport à l’instant présent et de la distance par rapport à son propre ancrage géographique, sans se montrer prisonnier ni du passé ni d’un avenir fantasmé. Dans cet essai sur La nouvelle guerre des mondes (Via Romana, 2020), Michel Geoffroy y parvient fort bien, tout en ajoutant à l’analyse une vision normative bienvenue. Lire la suite « « La nouvelle guerre des mondes », par Michel Geoffroy : plaidoyer pour une Europe unie »

La duchesse si bretonne et si française

La duchesse si bretonne et si française.jpeg

Le vol et la redécouverte de l’écrin d’or du cœur d’Anne de Bretagne, conservé à Nantes, auront permis de donner un coup de projecteur sur cette figure à la fois lointaine et familière de l’Histoire de France.

La duchesse Anne est morte à Blois en janvier 1514. On imagine la peine des Bretons d’alors, mais aussi de tous les Français : ses funérailles furent parmi les plus prodigieuses de notre histoire. Si le corps fut conduit à Saint-Denis, où trône un splendide mausolée en marbre de Carrare, le cœur repose, lui, en Bretagne. À Nantes, sa ville natale.

C’est de là qu’est venue la terrible nouvelle, à la mi-avril on a dérobé l’écrin, le « reliquaire de la bonne duchesse » ! Une catastrophe heureusement de courte durée, l’écrin ayant été retrouvé par la police une semaine plus tard, à Saint-Nazaire. À quelle logique avait pu obéir un tel larcin ? Car cet objet d’orfèvrerie mortuaire est proprement inestimable, sa valeur étant non seulement artistique, historique, mais surtout symbolique : j’allais dire : spirituelle.

Les inscriptions finement ciselées sur l’écrin en trahissent immédiatement, en français, la portée absolue, non-marchande : Lire la suite « La duchesse si bretonne et si française »

On sait qui ensauvage la France. Ne fermons plus les yeux !, par Philippe Bilger.

Source : https://www.bvoltaire.fr/

Je l’avoue : j’ai un peu peur de formuler cette interrogation. Je pressens les tombereaux d’insultes qui vont se déverser sur moi, notamment dans ce cloaque qu’est souvent Twitter, et dont la moindre sera l’accusation de penser et d’écrire comme le RN. Ce reproche sera grotesque mais il constituera, comme d’habitude, l’argumentation simpliste de ceux qui n’en ont pas d’autres.

Mais qu’importe ! L’avantage décisif d’une vie intellectuelle libre et dénuée d’ambition officielle est qu’elle a le droit de tout se permettre et de ne pas récuser l’expression de la vérité au prétexte que celle-ci sera jugée indécente, provocatrice, scandaleuse.

Laissons immédiatement de côté les débats périphériques qui n’ont généralement pour objectif que de vous détourner du questionnement central, de la problématique radicale.

L’ensauvagement et le doute lexical s’attachant à ce terme ne seront pas mon sujet.

Lire la suite « On sait qui ensauvage la France. Ne fermons plus les yeux !, par Philippe Bilger. »

À Palavas : « C’est devenu infernal et invivable, on est prêt à défendre notre village bec et ongles »

capture-decran-2020-08-11-a-18-03-00.png

Boulevard Voltaire a rencontré le co-fondateur du groupe « Tout n’est pas permis à Palavas ».

À la suite de la manifestation citoyenne qui a réuni, vendredi dernier, des Palavasiens dénonçant l’insécurité grandissante, Boulevard Voltaire a rencontré Jean-Michel Mostacci, le cofondateur du groupe « Tout n’est pas permis à Palavas ».

Il fait part de sa colère face à l’ensauvagement quotidien que subit son village de , depuis le début de la saison estivale : rodéos urbains, insultes, agressions de la part de jeunes « des cités » qui agissent « en toute impunité » et « emmerdent tout le monde ».

Fin juin, nous nous sommes réunis à une petite dizaine de personnes. Nous avons créé un groupe qui s’appelle «  Tout n’est pas permis à Palavas ! ».
Lire la suite « À Palavas : « C’est devenu infernal et invivable, on est prêt à défendre notre village bec et ongles » »

Islam : les langues se délient (2018)

Depuis un mois fleurissent les tribunes pour dénoncer communautarisme musulman : 100 intellectuels contre le « séparatisme musulman » des banlieues, 300 contre le « nouvel antisémitisme » islamique et 30 imams qui dénoncent le terrorisme.

Un pavé dans la mare de la bien-pensance ! C’est ce qu’auront réussi les signataires du Manifeste « contre le nouvel antisémitisme » publié dans Le Parisien le 21 avril. Philippe Val y est accompagné de plus de 250 autres signataires de l’« appel des 300 » : Sarkozy, Delanoë, trois anciens Premiers ministres, une flopée de ministres, artistes, journalistes, de droite et de gauche, tout l’establishment a signé. Lire la suite « Islam : les langues se délient (2018) »

Scandales politiques en Espagne

Scandales politiques en Espagne

D’Olivier Bault dans Présent :

Jusqu’à nouvel ordre, le roi émérite Juan Carlos, parti pour l’étranger (voir Présent du 5 août), n’a pas été mis en examen et n’est même directement visé par aucune enquête. On ne peut pas en dire autant des proches de Pablo Iglesias, à la fois secrétaire général du parti d’extrême gauche Podemos (allié aux communistes d’Izquierda Unida – Gauche Unie – dans le cadre de la coalition électorale Unidas Podemos) et deuxième Vice-président du gouvernement espagnol, en plus de sa fonction de ministre des Droits sociaux. Sans son immunité parlementaire, Iglesias lui-même ne serait probablement pas épargné. Lui et son parti ne reconnaissaient pas la présomption d’innocence lorsque le scandale éclaboussait le Parti populaire (PP) de centre-droit ou le Parti socialiste ouvrier espagnol (PSOE) de gauche. Aujourd’hui, ils attaquent les médias quand la justice s’intéresse à des transactions financières suspectes dans le cadre des finances de campagne de 2019 et à l’existence d’une probable caisse noire du parti. Ce nouveau scandale fait suite à un autre, le « cas Dina », concernant une carte mémoire de téléphone mobile d’une proche conseillère d’Iglesias. Une carte contenant des images intimes de la conseillère et des captures d’écran de conversations gênantes pour Iglesias. Elle aurait été volée à la conseillère du chef de Podemos, ce que ce dernier imputait à l’existence d’un réseau de surveillance illégale de son parti par l’Etat, avant qu’il ne s’avère que c’était Iglesias lui-même qui avait eu entre les mains, plusieurs mois durant, la carte mémoire en question.

Lire la suite « Scandales politiques en Espagne »

Joseph-Marie Rouault La Vision de Drumont

Joseph-Marie Rouault La vision de Drumont.jpegCharles Maurras disait de Drumont que « la formule nationaliste était née entièrement de lui » et évoquant Léon Daudet, Maurice Barrés, Paul Bourget, « nous avons tous commencé dans sa lumière. » Daudet, lui, l’avait surnommé « le révélateur de la race ». Docteur au chevet d’une France déjà très malade et dont il avait identifié le bacille destructeur dans La France juive, La France juive devant l’opinion et le Testament d’un antisémite, le vieux maitre fut aussi un journaliste, un pamphlétaire, un polémiste, un député redoutable ainsi qu’un sociologue averti. Dans La Fin d’un monde, il analysait, un siècle plus tard, les fruits amers de l’héritage de 1789, les conséquences de la montée au pouvoir de la bourgeoisie d’affaire et le triomphe du monde de l’argent, y compris dans la mentalité des plus humbles qu’il aimait pourtant par-dessus tout. Le remède ? Le socialisme-national. Dans ce livre, Rouault extrait de chaque livre de Drumont les meilleurs passages. Il n’y a rien à jeter en 2020 : « Les peuples aujourd’hui bénissent ceux qui les ruinent. » « En France, il y a de nombreuses causes qui justifieraient une révolution, mais il n’y a pas de révolutionnaires. » On n’écrirait pas mieux aujourd’hui.

EK Réfléchir&Agir

Joseph-Marie Rouault La Vision de Drumont (RECONQUISTA PRESS) 24 €

Avortement pour « détresse psychosociale » : le pertinent témoignage d’une jeune mère (video)

Suite à l’adoption par le parlement d’une loi monstrueuse permettant l’avortement volontaire jusqu’à 9 mois de grossesse au motif bizarre de « détresse psychosociale », une jeune mère témoigne intelligemment à propos de cette notion :

regarder la video

http://www.contre-info.com/avortement-pour-detresse-psychosociale-le-pertinent-temoignage-dune-jeune-mere-video