Relaxe générale pour l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers !

Ce vendredi 19 juin, la cour d’appel de Poitiers a finalement décidé de relaxer les 5 militants poursuivis dans cette affaire. Voici la réaction du mouvement identitaire.

Après 8 ans de procédure, la cour d’appel de Poitiers a relaxé ce vendredi les 5 militants identitaires poursuivis depuis 2012 pour l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers.

En première instance, nous avions été condamnés à des peines délirantes : 1 an de prison avec sursis, 5 ans de privation des droits civiques et familiaux et 40 000 euros d’amende et de dommages et intérêts.

Lire la suite « Relaxe générale pour l’occupation du chantier de la mosquée de Poitiers ! »

Michel Onfray : « On ne va pas détruire les grottes de Lascaux sous prétexte que les hommes donnaient probablement des baffes à leurs femmes ».

Spécialiste des religions, Michel Onfray était invité de CNews pour exprimer son point de vue quant aux destructions de statues historiques. Pour le philopsohe « on ne va pas détruire les grottes de Lascaux sous prétexte que les hommes donnaient probablement des baffes à leurs femmes ».

Michel Onfray revient sur les délires de destructions de statues…

Sources : https://lalettrepatriote.com/

http://marcrousset.over-blog.com/

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2020/06/20/michel-onfray-on-ne-va-pas-detruire-les-grottes-de-lascaux-s-6246995.html

Dossier – Comment Soros a forgé l’alliance entre antifas et musulmans

Le cas Linda Sarsour

Linda Sarsour est une activiste musulmane très médiatique aux Etats-Unis. Bien que toujours voilée et prenant la défense de la charia, elle occupe depuis plusieurs années une place influente dans la plupart des grands événements féministes et intervient tour à tour au nom de divers mouvements.

Elle a soutenu et rencontré Barack Obama lorsqu’il était président des Etats-Unis. Elle soutient aujourd’hui Bernie Sanders.

Lire la suite sur MédiaPresseInfo

Vertus du protectionnisme

C’est un sujet extrêmement délicat si l’on sort des dogmes des instances internationales. Tout est en sous-entendu, hypocrisie, partie de poker-menteur En période de crise, qu’on le souhaite ou qu’on le déplore, le protectionnisme va fatalement se développer dans chaque pays, même si les dirigeants, la main sur le cœur, proclament dans les réunions internationales qu’ils ne le pratiquent pas.

Dans un cadre de libre-échange mondialisé, il y a bien sûr des pays gagnants et des pays perdants. Ces derniers ont donc plus intérêt à pratiquer un certain protectionnisme. La problématique n’est pas un choix entre une absence totale de protectionnisme ou un protectionnisme total coupé de l’extérieur. Tout est dans le dosage, les secteurs que l’on protège ou non dans le but de garantir l’emploi, une industrie qui est la preuve d’un savoir-faire technologique, la nation étant encore une réalité économique et historique. Lire la suite « Vertus du protectionnisme »

Décentralisation, vraiment ?

macron-14-juin-2020.png

Le chef de l’État a donc parlé dimanche dernier. Parmi les annonces attendues, des pistes pour la phase 3 du quinquennat, notamment sur la décentralisation, ont été évoquées.

De fait, le centralisme jacobin qui a présidé à la gestion de l’épidémie de Covid-19, entraînant l’imposition à tous des mesures inadaptées car prises depuis et en fonction de Paris, a été abondamment critiqué. Certes, les préfets ont bien été chargés d’adapter certaines mesures, en lien avec les maires ; mais on sait bien, sans nier leur valeur, que les préfets sont aux ordres directs du gouvernement, sous peine de mutation à grande vitesse. En attendant, toute la France a été confinée et toute la France va prendre de plein fouet la crise économique qui s’annonce. Lire la suite « Décentralisation, vraiment ? »

Vers un carnage social ? En 2020, le salaire moyen baissera de 5 à 10%

(…) Le point le plus inquiétant est aussi le plus invisible à l’oeil nu : l’effondrement brutal de la masse salariale du secteur privé qu’anticipe le réseau des URSSAF (l’Agence Centrale des Organismes de Sécurité Sociale). Selon les prévisions livrées courant juin, l’effet de la récession et du confinement sur les salaires du secteur privé devrait être redoutable. La masse salariale a donc diminué de 10% en un mois, et de plus de 7% par rapport à l’année précédente. En tendance longue, le phénomène pourrait être redoutable même si les officines statistiques peinent à le quantifier aujourd’hui.

Lire la suite « Vers un carnage social ? En 2020, le salaire moyen baissera de 5 à 10% »

12 juillet 1790 : la Constitution civile du clergé, origine de la guerre de Vendée

Oui, ce fut une véritable guerre qui coûta la vie à 200 000 Blancs et à 300 000 Bleus. Oui, ce fut une véritable guerre, dont, au début, les faux retournées étaient l’arme unique pour les paysans de 600 paroisses qui se soulevèrent spontanément et appelèrent leurs « messieurs » à l’aide.

« L’Ouest, a dit Romier est l’imagination de la France. » Aux premières heures de la Révolution, comme dans l’ensemble du pays, l’Ouest souhaitait des réformes, et les catholiques de ces régions y étaient si favorables que leurs curés, délégués aux États généraux, furent les premiers à quitter l’ordre du Clergé pour se joindre au Tiers État et à former la Constituante. Lire la suite « 12 juillet 1790 : la Constitution civile du clergé, origine de la guerre de Vendée »

A Dijon, la vérité des faits

roquette.jpg

Par Guillaume Roquette *

Et le réel s’est vengé. Durant deux semaines de divagation, la France s’est prise pour l’Amérique, la police a été indignement culpabilisée (y compris par son ministre) et le pays tout entier fut accusé de racisme, sommé de mettre un genou à terre en signe de contrition. Jusqu’à ce que des émeutes, bien réelles celles-là, nous ramènent tout d’un coup dans le vrai monde.

Les batailles rangées entre Tchétchènes et Maghrébins qui ont bouleversé Dijon cette semaine n’ont rien d’iné- dit. Elles viennent nous rappeler que la violence, en France, n’est pas le fait de la police mais des voyous. Voilà des années que la capitale de la Bourgogne, comme des dizaines de métropoles françaises, est le théâtre d’affrontements entre bandes sur fond de trafic de drogue. Des années que les armes y circulent presque au grand jour, que les trafiquants ont conquis le territoire. Lire la suite « A Dijon, la vérité des faits »

La préfecture de Paris autorise une manifestation de clandestins mais interdit celle des “Gilets jaunes”

Vendredi, la préfecture de police a autorisé quatre manifestations prévues samedi dans la capitale, et en a interdit trois autres, rapporte Le Parisien. Deux des cortèges cortèges autorisés doivent partir à 14 heures de la place de la Nation pour rejoindre Stalingrad à 18h30. L’un des deux porterait sur la défense des sans-papiers, écrit le quotidien. Un troisième rassemblement se déroulera entre la place de la République et le quartier Ménilmontant. Il est organisé en mémoire de Lamine Dieng, un Franco-Sénégalais décédé en 2007 au cours de son interpellation par la police, à Paris. Pour rappel, la France va verser 145 000 euros à la famille de cet homme, comme le rapportait Valeurs actuelles cette semaine.

Lire la suite « La préfecture de Paris autorise une manifestation de clandestins mais interdit celle des “Gilets jaunes” »