Cette « radieuse Algérie » d’avant la conquête française 2/2

« On ne voit pas un seul médecin à Alger ni dans le reste du royaume. Les bigots mahométans en censurent l’usage. Ils prétendent que c’est tenter Dieu que de prendre dans les maladies internes des remèdes prescrits par l’art de l’homme. J’ai vu le dey Baba Hali emporté par une fièvre violente sans qu’on pût l’engager à prendre aucun remède : quoi qu’un habile chirurgien françois, qui était son esclave, lui promît guérison, il rejeta tout secours sous prétexte que le nombre de ses jours était fixé par les décrets éternels. » (Laugier de Tassy op. cit.)

(…) « Il est facile de concevoir que la médecine n’est pas à Alger dans un état brillant. On donne aux docteurs le nom de thibid et toute leur science est tirée d’une traduction espagnole de Dioscoride. Leur étude favorite est celle de l’alchimie. Leur manière de traiter les malades paraîtrait singulière à un praticien d’Europe. Ils versent du beurre fondu sur les blessures nouvelles ; dans des cas de rhumatismes, ils font des piqûres avec la lancette sur les jointures les plus affectées ils appliquent le feu à un ulcère obstiné dans les inflammations, ils couvrent la tête du malade de feuilles de certaines plantes médicales et pour les morsures de scorpions ou de serpents, ils emploient de l’ail ou des oignons mâchés. En Barbarie, un professeur de médecine n’a de confiance qu’aux remèdes extérieurs. » (Pananti, op. cit.) Lire la suite « Cette « radieuse Algérie » d’avant la conquête française 2/2″

Même l’ONU dément la gauche : les migrants ne sont pas des réfugiés

L’immigration illégale comme « investissement » pour l’avenir. Ainsi écrit le PNUD (Programme des Nations Unies pour le développement) présentant l’étude The Scaling Fences : Voices of Irregular African Migrants to Europes, réalisée en interrogeant plus de 3 000 immigrants de 43 pays africains différents et installés dans 13 pays européens (mais près de la moitié des sondés vivent en Espagne et en Italie, c’est-à-dire les deux ports d’arrivée pour 90% d’entre eux).

Le dossier, même s’il est réalisé par une organisation hautement tiers-mondiste et immigrationniste comme les Nations Unies, confirme en réalité les thèses opposées. Parce qu’il dissipe la propagande selon laquelle les immigrés fuient les guerres, la famine et la pauvreté en quête d’asile politique, et qu’il y a donc un devoir moral d’ouvrir les frontières de l’Europe. Lire la suite « Même l’ONU dément la gauche : les migrants ne sont pas des réfugiés »

Hérault. « Pas une des communes qui se voit imposer des migrants n’est aux mains du PS »

Montpellier – Alors qu’une rallonge de 2,7 millions d’euros a été votée ce lundi matin par le Conseil Départemental de l’Hérault pour l’accueil des jeunes migrants, un élu d’opposition a appelé la majorité socialiste à accueillir les migrants dans leurs communes.

Pas de migrants dans les communes socialistes ?

Hasard ou réalité électoraliste ? Lors de la séance publique qui s’est tenue ce lundi matin, le conseiller départemental Franck Manogil (groupe Défendre l’Hérault) a fait un constat : « pas une des communes qui se voit imposer des migrants n’est aux mains du Parti Socialiste ». Une observation qui peut surprendre alors que la question de l’accueil des mineurs non accompagnés (MNA, ex mineurs isolés étrangers) est gérée par les départements et que celui de l’Hérault est dirigé par le Parti Socialiste.

Lire la suite

LR prêt à s’allier à LREM contre l’extrême-gauche à Lyon. Alors pourquoi pas avec le RN face à la gauche ailleurs ?

LR prêt à s’allier à LREM contre l’extrême-gauche à Lyon. Alors pourquoi pas avec le RN face à la gauche ailleurs ?

A Lyon, les écologistes arrivent en tête du premier tour des élections municipales. Grégory Doucet (EELV) remporte 28,46 % des voix et devance les candidats des Républicains et de La République en marche.

Lire la suite « LR prêt à s’allier à LREM contre l’extrême-gauche à Lyon. Alors pourquoi pas avec le RN face à la gauche ailleurs ? »

Cette « radieuse Algérie » d’avant la conquête française 1/2

(Document)

Il est de bon ton, y compris pour le président Sarkozy, de répéter que la période de la colonisation française fut une longue nuit pour l’Algérie qui, jusqu’à l’expédition française de 1830, aurait été un pays calmé, heureux et florissant. Il est donc opportun d’exhumer quelques textes, extraits d’un fascicule (série culturelle n » 81) des Documents algériens publiés début 1958 par le service d’information du ministère de l’Algérie sous le titre : L’Algérie en 1830 vue à travers des témoignages de l’époque, ceux entre autres des Français Peyssonnel, Venture de Paradis, G.-T Raynal, A. Nettement, H. de Grammont, de l’Anglais Shaw, de l’Italien Pananti, de l’Américain Shaler, etc. sur la Régence, « fléau de l’Europe » trois siècles durant.

E. de P.

Le Dey n’a d’autre choix que tué ou d’être tué

« Le dey qui n’a de comptes à rendre qu’à la Porte ottomane, et qui ne lui en rend guère, est élu par la milice turque composée ordinairement de « gens sans aveu, sans ressources et de mœurs dépravées, qui viennent du Levant d’où ils ont été obligés de s’enfuir pour se soustraire au châtiment dû à leurs crimes » note le Dr Shaw dans Voyage dans la région d’Alger. Mais, poursuit cet auteur, « il s’en faut bien que le choix d’un dey se fasse toujours paisiblement car tous les Turcs de la milice étant également aptes à être élevés à cette fonction, il y en a toujours quelques uns de plus ambitieux que les autres et qui forment des conspirations dans le but de s’emparer du pouvoir en sacrifiant celui qui en est revêtu. Celui qui, dans ce cas, peut réunir le plus de partisans et tenir la chose secrète jusqu’à ce qu’ils parviennent conjointement à s’introduire dans le palais du dey est à peu près certain de le supplanter après l’avoir inhumainement massacré. Cela fait, il est aussitôt revêtu du caftan de la victime et proclamé de la manière suivante prospérité à untel que Dieu a voulu élever au gouvernement de l’État et de la guerrière milice d’Alger ! Sans que les membres du divan qui sont présents osent proférer un seul mot, parce qu’ils savent qu’ils paieraient de leur vie la moindre opposition. Ils s’empressent au contraire de donner l’exemple de l’obéissance en baisant, les premiers, la main du nouveau dey. Il arrive assez souvent que celui-ci, afin de récompenser ses adhérents, fasse étrangler tous ceux qui étaient attachés à l’administration de son prédécesseur principalement quand ils ne se soumettent pas de bonne grâce. Lire la suite « Cette « radieuse Algérie » d’avant la conquête française 1/2″

Après l’Italie, l’Ukraine, les Etats-Unis, une candidature “populiste” en France fait peur à la macronie, par Julien Michel.

Sources : https://lalettrepatriote.com/

http://marcrousset.over-blog.com/

Emmanuel Macron multiplie les prises de contact avec des personnalités éloignées de son cercle politique. Pour une simple raison : il a peur.

Une candidature populiste « fout la trouille » à la Macronie, selon les propos « d’un puissant conseiller de l’exécutif » rapporté dans une chronique du Monde publiée ce dimanche. Une inquiétude perceptible, aussi, dans les échanges et rencontres du chef d’État avec plusieurs personnalités de la scène « anti-système », ces derniers mois.

Lire la suite « Après l’Italie, l’Ukraine, les Etats-Unis, une candidature “populiste” en France fait peur à la macronie, par Julien Michel. »

Paris : un couple de personnes âgées agressé et dépouillé par des migrants libyens masqués (Vidéo)

Un couple de personnes âgées a été violemment agressé par une bande de migrants masqués à l’entrée de leur résidence dimanche à Paris. La scène a été filmée, permettant d’interpeller les coupables. Les délinquants, qui sont en fait des migrants libyens, ont été interpellés lundi 25 mai en début de soirée par des policiers en patrouille. Ils ont été placés en garde à vue pour être interrogés. Lors de l’audition, « l’un a tenté de se faire passer pour un mineur », un autre a reconnu les faits, confie une source proche de l’enquête au Parisien.

Lire la suite « Paris : un couple de personnes âgées agressé et dépouillé par des migrants libyens masqués (Vidéo) »

En finir avec la mondialisation, l’immigration, l’assistanat et l’Union européenne

Chronique de Paysan Savoyard (n°234 – mai 2020)

La crise sanitaire n’est manifestement pas terminée : elle aura un impact important sur la vie économique et sociale sans doute pendant des mois. Même si la fin de l’histoire n’est donc pas écrite, on peut d’ores et déjà en tirer différentes leçons. Concernant la façon dont la crise a été gérée en France, tout d’abord, nous avons consacré les dernières chroniques à ce sujet. Mais la crise du virus a mis en évidence des enseignements plus fondamentaux, qui ne sont pas nés avec elle mais dont elle souligne la portée.

  • En finir avec la mondialisation 

Il faudrait en finir avec la mondialisation et ses différents aspects. La mondialisation économique et les délocalisations, tout d’abord. Un système fondé sur un marché mondial est synonyme d’affaiblissement et de déstabilisation des sociétés européennes : le virus a montré les conséquences d’une situation où nous sommes devenus dépendants pour tout, du plus simple, les masques, au plus complexe, les médicaments. Chaque grande zone du monde devrait plutôt évoluer désormais de façon autonome, en fonction de ses caractéristiques sociales, historiques et civilisationnelles. Lire la suite « En finir avec la mondialisation, l’immigration, l’assistanat et l’Union européenne »

Loi Avia : LREM a comptabilisé la voix d’un député décédé

Selon une indiscrétion du Point, le vote du député Jean-François Cesarini a été comptabilisé parmi les 286 votes favorables à la l’instauration de la loi Avia. Seul problème : il est décédé six semaines avant le vote.

C’est révélation qui pourrait faire énormément de bruit du côté de l’Assemblée nationale. Selon une indiscrétion du Point, le vote concernant le projet de loi Avia risque d’être entaché d’une dérive assez gênante. Et pour cause, la voix du député LREM Jean-François Cesarini figure parmi les 286 (suppression) favorables. Une constatation qui fait désordre car l’homme en question est mort six semaines avant que le vote n’ait lieu.

https://www.fdesouche.com/1380293-loi-avia-pourtant-decede-avant-le-vote-la-voix-dun-depute-lrem-comptabilisee