La France et l’Allemagne proposent un plan de relance européen de 500 milliards d’euros

Après des semaines de discussions entre leurs équipes et de nombreuses visioconférences, Emmanuel Macron et Angela Merkel ont présenté, lors d’une conférence de presse commune lundi 18 mai dans l’après-midi, l’accord auquel ils sont parvenus sur un plan de relance européen. Celui-ci prévoit que la Commission s’endette à hauteur de 500 milliards d’euros et transfère cet argent aux Etats, régions et secteurs qui ont été le plus abîmés par la pandémie due au coronavirus.

Le Monde

https://www.tvlibertes.com/actus/la-france-et-lallemagne-proposent-un-plan-de-relance-europeen-de-500-milliards-deuros

Les Allemands se rebiffent contre les lois liberticides

La réaction contre le politiquement correct, qui s’exprime ces derniers temps via la gestion quasi-mondialement uniforme de la crise du coronavirus,  viendrait-elle d’Allemagne ?

Samedi 16 mai, mais le phénomène perdure depuis quelques jours déjà, des milliers de personnes ont manifesté dans plusieurs villes d’Allemagne contre les mesures de restriction des déplacements et des interactions visant à réduire la propagation du coronavirus Covid-19. Elles les accusent d’être liberticides et dénoncent une dictature. Lire la suite « Les Allemands se rebiffent contre les lois liberticides »

Suède : un jeune patriote tué par un migrant en sauvant d’un viol une jeune fille de 14 ans

Image

Dimanche 10 mai, à Härnösand en Suède, Tommie Lindh, un jeune homme de 19 ans surprend une scène glaçante : une jeune fille (14 ans) est en train de se faire violer par un Africain. Il sent le sol se dérober sous ses pieds mais ne réfléchit pas, il fonce. Une bagarre éclate. Tommie ne pense qu’à protéger celle qui pourrait être sa sœur. Malgré la différence d’âge (le migrant a 22 ans), Tommie ne recule pas et tente de repousser le violeur.
Lire la suite « Suède : un jeune patriote tué par un migrant en sauvant d’un viol une jeune fille de 14 ans »

“Fausses nouvelles”, “complotisme” et censure “Fausses nouvelles”, “complotisme” et censure

L’Assemblée Nationale réexamine la loi “Avia”, destinée en théorie à réprimer les “discours de haine”; en fait une nouvelle loi liberticide. Une de plus, la dernière en date étant la loi contre la manipulation de l’information, dite « loi fake news » ou « loi infox », de décembre 2018, et dont le rapporteur était la députée Naïma Moutchou.

« Fake news », « Théorie du complot », « Discours de haine » sont ainsi devenus des vocables usuels pour disqualifier et criminaliser tout propos désagréable pour l’establishment politico-médiatique, hérétique par rapport à la pensée unique, ou ayant l’audace de remettre en cause la version officielle du pouvoir en place. On s’indigne de leur circulation sur les “réseaux sociaux”, on légifère, on réprime. Examinons d’abord les “fake news” : nouvelles fausses ou prétendues telles. Et posons la question : qui nous protègera des mensonges d’État, foisonnant lors de la crise actuelle (“Mettre des masques ne sert à rien”, etc.), et dont la portée est bien plus grave que les faussetés émanant de particuliers ? Lire la suite « “Fausses nouvelles”, “complotisme” et censure “Fausses nouvelles”, “complotisme” et censure »

Vers un monde plus dur

6a00d8341c715453ef0263ec1afab7200c-320wiDe charmants rêveurs voudraient nous faire croire que le monde d’après, qu’ils cherchent à anticiper, verra plus de petites fleurs, entendra mieux le chant des oiseaux, et troquera, bien sûr, l’automobile pour la bicyclette. Ce babil enfantin, un peu affligeant pour les grandes personnes, sied sans doute aux bobos des grandes villes.

Mais, à dire vrai, il semble assez éloigné des réalités qui malheureusement se dessinent.

Le président de la République ayant par hasard croisé, ce 17 mai, la route qu’il devrait prendre chaque jour, a cru bon d’inaugurer les chrysanthèmes, souvent délaissées par ses prédécesseurs du monument de Montcornet. Limitant la durée de son discours, pour une fois et par bonheur, à 16 minutes, il exaltait ce qu’il appelle l’esprit de résistance. Lire la suite « Vers un monde plus dur »

1940 : Emmanuel Macron allonge la liste des défaites glorieuses françaises

montcornet.jpeg

Par Jean-Dominique Merchet

En commémorant, ce dimanche, les combats de Montcornet (Aisne) de 1940, le président Macron a-t-il vraiment « regardé l’histoire en face », comme le promettait l’Elysée ? Dans un discours inhabituellement bref – seize minutes –, le chef de l’Etat n’a pas dévié d’un trait de la mythologie gaullienne et s’est prudemment abstenu d’analyser les causes de cette « étrange défaite » (Marc Bloch).

Exaltant le « sacrifice » et le « courage » des combattants de mai- juin 1940, Emmanuel Macron a estimé que « les soldats français avaient mérité de la Patrie » et qu’ils étaient « des preux dans la défaite ». Lire la suite « 1940 : Emmanuel Macron allonge la liste des défaites glorieuses françaises »

Salaire des soignants : promesses, calendrier… où en est-on ?

C’est l’un des dossiers urgents de l’exécutif : la revalorisation du salaire des soignants, en première ligne pendant la crise sanitaire«Il faut travailler sur une hausse des salaires des soignants, au-delà des primes», a expliqué dimanche le ministre de la Santé, Olivier Véran, dans un entretien au Journal du Dimanche.

Le Figaro

https://www.tvlibertes.com/actus/salaire-des-soignants-promesses-calendrier-ou-en-est-on

Macron à Montcornet : plus gaulliste que lui, on meurt !

macron-montcornet.png

Faut surtout pas se gêner ! L’inauguration de l’« année de Gaulle » à Montcornet par le président de la République, ce dimanche 17 mai, restera un grand moment de la geste macronienne. On ne discutera pas, ici, d’une question qui passionne les fanas d’histoire militaire : Montcornet fut-il ou pas une victoire ? La question fait débat, semble-t-il. Mais, au fond, le sujet n’est pas là. Cet épisode de la Seconde Guerre mondiale est entré dans la légende. Et l’on sait ce qu’il en est des légendes.

Lire la suite « Macron à Montcornet : plus gaulliste que lui, on meurt ! »