Le virus se moque des mots et des chiffres !, par Christian Vanneste.

Le Covid-19 a donc jusqu’à présent tué plus de 17 000 personnes en France. Notre pays se situe parmi ceux qui auront le plus mal résisté à la pandémie. Cette sinistre surprise devrait être pour les Français l’occasion d’une prise de conscience. Le système de santé que le monde nous enviait, l’Etat stratège, impérieux et omnipotent, censé nous protéger, n’ont pas été à la hauteur. La qualité de l’armée de ceux qui ont affronté le virus sur le terrain, leur savoir-faire et leur dévouement, ne sont pas en cause. Beaucoup sont allés au combat sans armes parce que l’Etat avait été imprévoyant. Et c’est bien ce rapport de la France charnelle avec son Etat qui doit être « réinventé », comme dirait notre bavard président

Lire la suite « Le virus se moque des mots et des chiffres !, par Christian Vanneste. »

Libérés au nom du coronavirus, 130 détenus islamistes condamnés dans des dossiers de terrorisme

Le magazine Le Point signale aujourd’hui qu’au nom du coronavirus, “130 détenus radicalisés” ont déjà été libérés pour raison sanitaire !

Selon les services de renseignements, une centaine de détenus condamnés dans des dossiers terroristes bénéficient d’une libération anticipée.”, écrit Le Point.

« Chaque semaine, ils sortent par 3 ou 4. », confirment plusieurs sources au sein des services de renseignements.

https://www.medias-presse.info/liberes-au-nom-du-coronavirus-130-detenus-islamistes-condamnes-dans-des-dossiers-de-terrorisme/119595/

Castaner et le fantasme des extrêmes – Olivier Frèrejacques

« Des réseaux d’ultra-droite et d’ultra-gauche très actifs, appellent à préparer un certain nombre d’actes ». Le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner déclarait samedi 11 avril que la France devait se tenir prête face à une potentielle menace extrémiste.

S’appuyant sur quelques groupes Facebook appelant à manifester après le confinement, ce qui est un droit reconnu constitutionnellement, le premier flic de France entend surtout faire diversion pour masquer l’incurie gouvernementale face à la crise.
Tout porte également à croire que le gouvernement profitera de la crise sanitaire pour accroître sa politique sécuritaire et réprimer toute forme de manifestation. Les fameux « soignants » aujourd’hui adulés par le gouvernement tout comme les Gilets Jaunes et les pompiers en avaient fait les frais ces derniers mois. Lire la suite « Castaner et le fantasme des extrêmes – Olivier Frèrejacques »

Seine-Saint-Denis : ils réclament une simplification des démarches pour les étrangers

La-loi-asile-et-immigration-ne-satisfait-personne.jpg

Plusieurs associations de Seine-Saint-Denis ont dernièrement écrit au préfet afin de demander la simplification des démarches de régularisation des étrangers, craignant qu’à la fin du confinement les services de l’État ne soient trop chargés pour gérer au mieux les nombreuses demandes des étrangers.

Ainsi, ces associations demandent la délivrance automatique « d’un titre de séjour de dix ans à toutes les personnes ayant atteint cinq ans de séjour régulier », ainsi que « le renouvellement automatique de tous les titres temporaires de séjour d’un an par un titre pluriannuel », et pour finir, la régularisation « de tous les conjoints d’étrangers en situation régulière et de tous les jeunes engagés dans un parcours scolaire ou de formation. »

Lire la suite sur Novopress

Confinement : la qualité de l’air ne s’améliore presque pas à Paris

F%C3%A9vrier-2020-600x411.jpg

Cette crise permet de mettre en lumière l’escroquerie écologique qui associe le taux de particules fines et la voiture à Paris. 

Trouvé sur Transitions & Energies : « Logiquement donc, avec le confinement, l’arrêt d’une bonne partie de l’activité économique et la baisse spectaculaire de la circulation automobile, illustrée, entre autres, par l’effondrement historique de la consommation de carburants, la qualité de l’air aurait dû considérablement s’améliorer. Il n’en est rien… Et pourtant, les ventes d’essence et de gazole sont en baisse en France de 70 à 85% par rapport à avant le confinement.

Mais si on compare les graphiques d’Airparif, qu’on ne peut soupçonner de partialité, en février, en mars et pour le début du mois d’avril, on ne peut parler ni d’améliorations, ni même de différences. La région parisienne a même connu un pic de pollution atmosphérique le 28 mars… Un comble. Il suffit de regarder, ci-dessous, les captures d’écran des tableaux d’Airparif.

Lire la suite sur Contreinfo

Mensonges de l’État chinois

6a00d8341c715453ef0240a4fc7220200d-320wiEntre les démocraties occidentales et le régime de Pékin le contentieux s’alourdit. Cela ressemble de plus en plus aux temps de la guerre froide. La crise du coronavirus ne fait que l’aggraver.

À Paris ce 14 avril c’est une note du ministère des Affaires étrangères qui exprimait l’exaspération de Jean-Yves Le Drian. Le très combatif ambassadeur Lu Shaye a ainsi été convoqué au Quai d’Orsay pour ses propos inadmissibles, diffamatoires et mensongers quant à la situation sanitaire de notre pays.

Certes aux États-Unis, de très gros intérêts d’affaires pèsent dans le débat. On peut les observer des deux côtés de la balance, notamment ceux de la grande distribution. Et si la Maison blanche plaide pour un retour à plus de protectionnisme, on ne doit pas oublier que le très hypocrite discours libre-échangiste de Xi Jinping, par exemple à Davos en 2017, conforte la tendance opposée. Ceci explique le peu de réactions face à son quasi coup d’État dictatorial lors du congrès du parti communiste chinois de 2018. Lire la suite « Mensonges de l’État chinois »