Antonio Guterres présente le rapport de l’ONU qui réclame des solutions « globales » contre le coronavirus en vue du « rebirthing » de la société

coronavirus ONU solutions globales Antonio Guterres rapport
De Jeanne Smits :

« On entend et on lit ces jours-ci de bons chrétiens qui espèrent voir surgir, à la faveur de la sortie de la crise du coronavirus, une organisation plus juste d’une société qui, excédée par le mondialisme dont on constaterait les limites, reviendrait à un modèle plus humain, voire plus respectueux de la loi naturelle. Dieu les entende… Cela signifierait l’échec inespéré d’une poussée on ne peut plus visible vers davantage de globalisme. Et même vers ce « nouveau paradigme » mondial fait d’» empathie » et de « solidarité » par lequel le monde s’unifierait dans la lutte contre l’ennemi commun. Ces objectifs sont parfaitement manifestes dans le dernier rapport de l’ONU, présenté au monde le 31 mars par Antonio Guterres, Secrétaire général des Nations unies. Il y appelle le monde à consacrer 10 % de son PIB à la crise et à ses conséquences, à travers « une réponse massive, coordonnée, englobante et multilatérale ».

Sous la conduite de l’ONU, bien sûr !
Lire la suite « Antonio Guterres présente le rapport de l’ONU qui réclame des solutions « globales » contre le coronavirus en vue du « rebirthing » de la société »

La Troisième Guerre mondiale a commencé : c’est la guerre des masques !

 Osant un vilain jeu de mots, je dirais bien qu’avec la pénurie, les masques tombent enfin… Si les Bourses du monde entier n’en finissent plus de dégringoler, le business n’est pas mort pour autant.
Et à ce jeu-là, les vainqueurs sont évidemment ceux qui peuvent faire monter les enchères.
Je rappelais hier cette phrase de Donald Trump : « Nous mettons en place l’effort le plus agressif et le plus complet de l’histoire moderne face à un virus étranger. »
 Je sais que bien des gens, ici, applaudissent : « Cet homme-là, au moins, s’occupe de son peuple ! » Je le redis pourtant : vu de l’intérieur, il est évident que le peuple dont Trump s’occupe, quand bien même il monte des murs à la frontière du Mexique, n’est certes pas le petit peuple.
La « bonne santé » tant vantée de l’économie américaine – mais résistera-t-elle au Covid-19 ? – ne profite toujours pas aux petites gens mais aux grosses fortunes bien établies.
S’il y a donc une vérité dans la phrase citée plus haut, c’est à coup sûr le mot agressif.
On apprend, en effet, que, du fait de cet « effort agressif », nos commandes de masques à la Chine ont déjà en partie rejoint une autre destination que la France.

Lire la suite « La Troisième Guerre mondiale a commencé : c’est la guerre des masques ! »

Coronavirus – L’Italie autorise et rembourse le traitement à l’hydroxychloroquine

Italie – L’Autorité nationale de santé italienne (AIFA) a donné son feu vert à l’utilisation de l’hydroxychloroquine pour les personnes atteintes du coronavirus (covid 19) et promet que des dispositions seront très prochainement prises pour permettre à chaque médecin de famille de pouvoir en prescrire.

Cette décision de l’Autorité nationale de santé italienne a été publiée au Journal officiel et concerne les antipaludiques chloroquine et hydroxychloroquine mais aussi les antiviraux utilisés contre le SIDA lopinavir / ritonavir, danuravir / cobicistat , darunavir, ritonavir “pour le traitement, même à domicile, des patients infectés par le SRAS-CoV“.

Les médicaments à base de chloroquine, d’hydroxychloroquine, de lopinavir / ritonavir, de danuravir / cobicistat, de darunavir, de ritonavir sont entièrement à la charge du Service national de santé pour le traitement des patients souffrant d’une infection par le SRAS-CoV2 (COVID -19), dans le respect des conditions qui lui sont indiquées “, indique la publication au Journal officiel italien.

https://www.medias-presse.info/coronavirus-litalie-autorise-et-rembourse-le-traitement-a-lhydroxychloroquine/119397/

Des scientifiques britanniques découvrent une quatrième nouvelle espèce de ptérosaure en quelques semaines

iGpeOfBUyBQ.jpg

Des scientifiques britanniques ont découvert une quatrième espèce de reptile volant préhistorique en seulement quelques semaines dans ce qu’ils décrivent comme un «âge d’or» des découvertes de ptérosaures.

Le professeur David Martill, de l’Université de Portsmouth, a dirigé le groupe de recherche international qui a conduit à la découverte des nouvelles espèces qui ont survolé les déserts du Maroc il y a 100 millions d’années.

Une porte-parole de l’université a déclaré: «Vous attendez longtemps un ptérosaure, puis quatre arrivent en même temps.

Lire la suite sur Toutfilm

Sur Le Média pour tous, ils sont en première ligne face au coronavirus – LA PAROLE AU PEUPLE.

La nouvelle émission du Média pour Tous est la vôtre : La parole au peuple. Pour ce premier épisode, nous ouvrons nos colonnes numériques à ceux qui, tous les jours, travaillent en pleine pandémie pour soigner les malades, assurer la sécurité dans les magasins, dans les rues, distribuer notre courrier… Face au Coronavirus, ils sont en première ligne et témoignent. N’hésitez pas à nous contacter pour témoigner vous aussi : contact@lemediapourtous.fr Vous êtes l’information.

http://lafautearousseau.hautetfort.com/index-1.html

Comment la France se prive de 150 000 à 300 000 tests par semaine

Depuis le 13 mars, le gouvernement dispose d’une solution pour augmenter considérablement les capacités de tests de la France. Mais rien n’a bougé.

Les biologistes médicaux sont des gens polis. Lorsque Le Point les a contactés il y a 10 jours, ils ont hésité à parler. « Nous sommes en contact avec le gouvernement, la situation va forcément se débloquer… » Et puis ? Et puis rien. Silence radio. Un silence « incompréhensible », pour plusieurs des directeurs de laboratoires départementaux que Le Point a entendus. Les Français les connaissent mal, mais ils sont un rouage essentiel de notre système de santé. Implantés sur tout le territoire, 75 laboratoires publics (et leurs 4 500 employés) dépendent des départements, et assument la lourde tâche d’effectuer les analyses de contrôle des eaux, d’hygiène alimentaire ou de santé animale. Contrairement aux laboratoires de santé humaine, qui ne traitent ordinairement qu’un faible nombre d’analyses, ils sont dimensionnés pour travailler « par troupeaux », à la chaîne : pendant les crises de la vache folle ou de la peste aviaire, ils ont réalisé des dizaines de milliers de tests… par jour ! Et justement : c’est cette spécificité qu’ils pensaient que le gouvernement prendrait en compte.

Le Point

https://www.tvlibertes.com/actus/comment-la-france-se-prive-de-150-000-a-300-000-tests-par-semaine

Jean-Frédéric Poisson : « L’Union européenne a prouvé qu’elle ne sert à rien en temps de crise, elle est inutile et nuisible »

poisson.png

Au micro de Boulevard Voltaire, Jean-Frédéric Poisson revient sur le rôle de l’ dans la gestion de la crise sanitaire du Covid-19. Il dénonce l’inaction flagrante de l’institution et le manque de solidarité à l’égard des pays les plus touchés.

Il suggère également de « tirer des enseignements » de manière individuelle et collective, à l’issue de cette crise sans précédent.

Alors que l’épidémie de Covid-19 continue de faire des ravages, cette crise sanitaire nous ferait-elle prendre conscience de la désindustrialisation de la France ?
Est-il encore possible de faire machine arrière ?

Il est bien sûr temps de faire machine arrière. Premièrement, il n’est jamais trop tard pour bien faire. Deuxièmement, cette crise fait émerger de tels besoins industriels pour notre pays que les Français doivent être convaincus de la nécessité de restaurer notre appareil industriel.
Lire la suite « Jean-Frédéric Poisson : « L’Union européenne a prouvé qu’elle ne sert à rien en temps de crise, elle est inutile et nuisible » »

3 avril 2010 : il y a 10 ans, Eugène Terre’Blanche était assassiné

91630684_2677051332577092_4566360811940872192_n.jpg

Aujourd’hui, c’est le triste anniversaire de l’assassinat, le 3 avril 2010, de Eugène Terre’Blanche, leader du Mouvement de résistance afrikaner (Afrikaner Weerstandsbeweging – AWB).

Il combattait pour l’établissement d’un Volkstaat, (État du peuple) concept politique visant à la création d’un État souverain ou d’une province autonome, linguistiquement et culturellement blanche afrikaans. Plusieurs embryons de Volkstaat existent depuis le début des années 1990 avec Orania située dans le désert du Karoo dans la province du Cap-du-Nord ou Kleinfontein, située près de Pretoria dans la province du Gauteng (ancien Transvall), villes qui sont des havres de paix et de civilisation dans le monde de la violence barbare des extrémistes noirs en Afrique du Sud.
Lire la suite « 3 avril 2010 : il y a 10 ans, Eugène Terre’Blanche était assassiné »