SI VOUS EN AVEZ ASSEZ QUE VOS IMPÔTS SERVENT À ENGRAISSER LES O.N.G. ANTI-FRANÇAISES… IL NE RESTE PLUS QUE QUELQUES JOURS POUR PARTICIPER À LA SOUSCRIPTION PATRIOTIQUE 2019

Diapositive1 copie 8.jpg

SOUTENEZ LA SOUSCRIPTION PATRIOTIQUE 2019

Agissez ! Participez !

Souscrivez !

Depuis treize ans, Synthèse nationale mène un combat  sans relâche pour la France française dans une Europe européenne. Depuis treize ans, avec de faibles moyens, nous nous battons pour la reconquête des esprits. Nous voulons redonner une conscience nationale et identitaire au peuple français. Pour amplifier ce combat, nous avons besoin de votre aide. Depuis treize ans, nous savons que nous pouvons compter sur la fidélité de nos lecteurs et amis…

Depuis treize ans, Synthèse nationale est le point de rencontre des forces nationalistes et identitaires.

En participant à la souscription, vous permettez à Synthèse nationale :

l d’augmenter l’audience de notre site qui, depuis treize ans, vous informe quotidiennement sur le combat national et identitaire,

l d’organiser chaque année nos Journées nationales et identitaires où toutes les forces patriotiques sont présentes (à titre d’information, le budget de nos journées – Rendez-vous Bleu-Blanc-Rouge – des 12 et 13 octobre était d’env. 30 000 €),

l d’engager des campagnes militantes (comme celle que nous menons depuis deux ans contre l’implantation des éoliennes ou encore celle que nous avons engagée au moment de la dissolution du Bastion social en mars dernier), d’imprimer des tracts, d’envoyer des argumentaires,

l d’éditer de nouveaux livres, de diffuser plus largement nos revues, d’organiser des conférences à travers la France.

l  de renforcer le pôle nationaliste pour la reconquête nationale et européenne.

DÉDUISEZ VOTRE DON DE VOS IMPÔTS

Vous pour­rez déduire en partie ce don de vos impôts (en raison de la pluralité de la presse, Synthèse nationale étant un organe de presse d’intérêt général). Chaque don permet une déduction fiscale à hauteur de 66%. À ti­tre d’exemple, pour un don de 100 €, la déduction fiscale est de 66 €. Ainsi, votre don ne vous coûte en réalité que 34 €. Un bon de défiscalisation vous sera adressé par notre secrétariat suite à la reception de votre don.

BULLETIN DE SOUSCRIPTION

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Pourquoi les régimes occidentaux favorisent-ils les immigrants contre les citoyens respectueux des lois ?

Merkel-20191209-740x431.jpg

Quant à la chronique d’aujourd’hui, son sujet concerne les gouvernements européens qui ont saboté la qualité de la vie de leurs propres citoyens, en faisant venir un nombre considérable d’individus enclins au viol, issus de cultures trop différentes de la civilisation européenne pour être assimilables. Les femmes européennes, en particulier, paient un lourd tribut à cette politique idiote. Des lecteurs, de Scandinavie en particulier, m’ont demandé de décrire la situation critique des femmes là-bas, parce que la presse et la police nationales ne sont pas autorisées à révéler que l’extraordinaire explosion de viols est le fait des envahisseurs immigrés et que les violeurs sont rarement punis.

L’agent de police suédois Peter Springare, frustré depuis plus de 10 ans par le refus gouvernemental de publier les statistiques officielles de la criminalité de l’invasion migratoire, a révélé que presque tous les actes criminels majeurs, les viols et les viols en réunion, sont le fruit de la politique d’immigration du gouvernement. Traité de raciste, l’agent Springare a été signalé à la police et soumis à une enquête interne pour incitation à la haine raciale. Un responsable des communications de la police a en fait déclaré qu’en disant la vérité, Springare avait peut-être nui à la confiance du public envers la police. Lire la suite « Pourquoi les régimes occidentaux favorisent-ils les immigrants contre les citoyens respectueux des lois ? »

L’évasion fiscale : À l’abri de l’impôt

L_evasion_fiscale_A_l_abri_de_l_impot-94377.jpg

À la faveur d’un système complexe et peu réglementé, les multinationales et les personnes fortunées cherchent activement à accroître leurs profits en les transférant offshore et en évitant de payer des impôts dans leur pays. Ils permettent de transférer des richesses considérables à l’abri de l’impôt et sous le couvert du secret, hors de portée du fisc et de tout contrôle.

Les grandes entreprises et les personnes fortunées :

Les grands gagnants sont les plus riches, les grandes fortunes et les multinationales qui usent de leur position et de leur influence pour s’accaparer les fruits de la croissance économique et manipulent les structures économiques dans leur propre intérêt.

Alors que ce sont eux qui devraient payer le plus d’impôts, c’est en partie en payant le moins d’impôts possible qu’ils maximisent leurs bénéfices. Pour ce faire, ils ont recours aux paradis fiscaux ou mettent les pays en concurrence pour obtenir réductions d’impôt, exonérations fiscales et taux avantageux. Si certaines pratiques d’évasion fiscale sont illégales, un grand nombre d’entre elles exploitent les failles du système fiscal actuel sans enfreindre la loi.

Le coût caché de l’évasion fiscale :

Un grand nombre de documents ont révélé de quelle façon les entreprises puissantes et les grandes fortunes continuent d’exploiter les failles du système mondial pour éviter de payer leur juste part d’impôts et ce sont les populations les plus pauvres qui en paient le prix. Lire la suite « L’évasion fiscale : À l’abri de l’impôt »

Pierre Lemaitre ne se refera plus prendre au vote Macron contre Le Pen

pierre_lemaitre_-_salon_du_livre_de_paris_-_23_mars_2014-845x475.jpg

Je n’ai lu ni Lolita ni Matzneff. Et je n’ai fait que quelques incursions dans Harry Potter. Question de génération, sans doute. Mais j’ai lu Pierre Lemaitre et, plus particulièrement, les deux premiers tomes de sa trilogie des années 30 intitulée Les Enfants du désastre : Au revoir là-haut, qui lui valut le prix Goncourt en 2013, et Couleurs de l’incendie, encore plus réussi et dont je vous ai dit tout le bonheur de lecture qu’on pouvait y trouver. C’est dire si j’attends le dernier volet Miroir de nos peines qui doit suivre Louise dans les affres du printemps 1940.

Mais aujourd’hui, Pierre Lemaitre ne fait pas parler de lui pour son livre mais pour son coup de gueule, franc et vrai, contre Macron. Pas étonnant de la part de cet enfant du 93, autodidacte, classé à gauche et dont le jugement sur les people de son camp ralliés à Macron est tellement juste. Souchon, Renaud ? « Ils ne sont pas opportunistes, ils sont sincères. Ils se sont embourgeoisés. Ils ont envie de calme. Leurs anciennes valeurs ne les font plus vibrer. » Mutatis mutandis, on pourrait en dire autant d’une certaine droite… Pour prolonger l’analyse devenue un lieu commun – mais qui n’en est pas fausse pour autant, Macron a réuni la gauche et la droite de l’ordre et de l’argent qui ont trahi le peuple. Lire la suite « Pierre Lemaitre ne se refera plus prendre au vote Macron contre Le Pen »

Le père d’une victime du Bataclan : « j’ai été bloqué à la douane pendant une heure, parce que fiché S ! »

Résultat de recherche d'images pour "patrick jardin"

Patrick Jardin a eu la douleur de perdre sa fille dans l’attaque islamiste du Bataclan. Il est maintenant « fiché S »… et doit en subir les vexations et tracas.

Le fameux fichier « S » est utilisé par le régime non seulement pour ficher certains islamistes mais aussi pour répertorier abondamment tous ceux qui dénoncent par exemple l’immigration de remplacement, le règne des lobbys ou l’islamisation de la France. Des milliers de patriotes sont ainsi fichés S et surveillés.
Pour Patrick Jardin, il s’oppose trop vertement aux islamistes…

Que l’on soit militant ou simplement blogueur ou journaliste de droite, on se retrouve fiché S.
Le gouvernement justifie ce fichier auprès de l’opinion publique par la lutte contre le terrorisme – islamiste donc, et dont il est le premier responsable -, mais il s’agit simplement d’un procédé de police politique.

Quelle farce que ces histoires de pays des Droits de l’homme et de République qui défendrait les libertés.
Le régime devient de plus en totalitaire et si les citoyens n’y mettent pas un terme prochainement, ils le paieront cher.

Dans cet émouvant texte, Patrick Jardin raconte un de ces inacceptables traitements réservé aux Français les plus patriotes : Lire la suite « Le père d’une victime du Bataclan : « j’ai été bloqué à la douane pendant une heure, parce que fiché S ! » »

Il y a 13 ans, l’exécution de Saddam Hussein.

images.jpg

L’avis de Jean-François Touzé

30 décembre 2006. Trois jours après que sa condamnation à mort prononcée par un tribunal fantoche supervisé par Washington ait été confirmée, Saddam Hussein est pendu haut et court.
L’oeuvre de déstabilisation de l’Irak et du Proche Orient entreprise seize ans plus tôt à l’instigation des néoconservateurs s’achevait. Et c’est l’Occident tout entier qui continue d’en subir les conséquences.
Les États Unis, ce n’est pas seulement Donald Trump. C’est aussi – et c’est surtout – cela.