Huile de palme : ordre, puis contre-ordre, égale désordre. Ou : y a-t-il une guerre civile entre le gouvernement et ses députés ?

Récapitulons, parce que plus personne n’y comprend rien :

1. (avant-hier) Macron/le gouvernement annoncent la fin des avantages fiscaux dont bénéficie l’huile de palme : voilà un bon gouvernement, qui oeuvre pour la planète. Greta (Thunberg pour les intimes) va être contente ! On respire…

2. (hier) En fait, Macron a été élu par l’argent (grands groupes, Drahi et compagnie) : ces groupes se rappellent à son bon souvenir, et le gouvernement, presque en cachette (il nous prend vraiment pour ce qu’on n’est pas…), fait voter le report de la fin de la niche fiscale sur l’huile de palme en 2026.

3. (aujourd’hui) Patatras : ce qui devait arriver arrive, le tollé est là et tout le monde est furieux : contre « ces » députés et Larem, contre le gouvernement, contre Macron…

4. (re-aujourd’hui) En catastrophe, le gouvernement fait annuler le vote de la veille. Mais Elisabeth Borne s’était prononcé en faveur de l’amendement voté puis supprimé, alors que le Premier ministre avait demandé un nouveau vote…

Lire la suite « Huile de palme : ordre, puis contre-ordre, égale désordre. Ou : y a-t-il une guerre civile entre le gouvernement et ses députés ? »

Le Parti de la France : vers un élan nouveau.

IMG_4426.JPG

1225097535.30.jpgL’avis de Jean-François Touzé

Après 42 ans d’engagement militant qui l’ont conduit à exercer les plus hautes responsabilités à la direction du Front national d’abord, à la tête du Parti de la France ensuite, Carl Lang, ancien député européen, président du groupe FN au Conseil régional du Nord-Pas-de-Calais, a décidé, pour des raisons qui le regardent et au terme d’une longue réflexion, de se retirer de la présidence du PdF et de prendre du champ par rapport à la politique active, sans, pour autant, s’interdire de participer au débat d’idées au service de la Cause.
L’amitié qui nous unit depuis 36 ans et l’estime que j’ai pour lui me font dire que j’espère vivement que ce retrait ne sera que momentané. 
Je ne doute pas que l’expérience qui est la sienne, le talent que je lui connais, la rigueur dont il ne s’est jamais départi, la cohérence de son engagement et la constance de sa ligne politique — la ligne droite, nationale et populaire — seront, un jour ou l’autre, lorsque les circonstances seront réunies, à nouveau utiles au mouvement national et à la France.
Le combat continue. Le Parti de la France tiendra son quatrième congrès le samedi 30 novembre à Paris. Un nouveau président sera élu que je soutiendrai et une nouvelle direction mise en place qui devra allier dans un même Conseil national et un même Bureau politique,  l’expérience des anciens et l’énergie de la jeunesse.
Que personne ne doute de ma détermination, aux côtés du Président élu, de servir dans la fidélité à la ligne politique de Carl Lang, qui, de tout temps fut aussi la mienne, les idéaux de la droite nationale.
J’invite tous mes amis, tous ceux qui, à un moment où un autre d’un parcours politique déjà long, ont bien voulu me faire confiance à nous rejoindre ou à continuer de nous suivre dans un esprit de fidélité, de camaraderie militante et de reconquête politique.
Toujours disponible : Commandez le livre entretien avec Carl Lang cliquez ici : Bulletin de commande

Incendie volontaire de la mairie de Flers : les caïds de l’immigration protègent leurs trafics

Incendie volontaire de la mairie de Flers : les caïds de l’immigration protègent leurs trafics

Flers, une ville à l’image de la France… Flers est une ville de 15 000 habitants dans l’Orne (Normandie). C’est une ville avec un maire PS ou Divers Gauche depuis 30 ans (1989).

La ville a un fort pourcentage d’habitants issus de l’immigrationConséquence : “La cité normande rassemble la plus grande concentration de kebabs de France.”

Il y a 20 ans (1999), il y eut une “grève très suivie au collège de Flers (Orne) contre le port du foulard islamique “. Mais, depuis, comme dans les banlieues, la République a reculé.

En 2009, l’émission “Zone interdite” de M6 proposait un reportage sur “Flers, la blanche”, en raison du trafic de drogue dans les quartiers.

En 2015, il y eut une nuit d’émeute suite à une arrestation dans un quartier difficile. Des cocktails molotov ont été envoyés sur la maison du maire et le commissariat.

Depuis, le maire PS/DVG a décidé de mette des caméras de vidéoprotection. Cela ne plait pas aux racailles. En octobre, elles ont mis le feu à une voiture au pied d’un système de vidéoprotection, afin de le détruire pour continuer leur trafic.

Il y a 6 jours, la mairie de Flers a été ravagée par un incendie. On apprend aujourd’hui que “l’origine serait volontaire”… L’endroit d’où est parti l’incendie ne serait pas compatible avec la version d’un feu accidentel. Selon des sources policières, une relation peut être faite entre cet incendie et le départ de feu enregistré dans le gymnase du Hariel, le matin du mardi 12 novembre, et dont l’origine est probablement volontaire.

https://www.lesalonbeige.fr/incendie-volontaire-de-la-mairie-de-flers-les-caids-de-limmigration-protegent-leurs-trafics/