Étude danoise : « Les musulmans doivent quitter le Danemark »

GettyImages_657315996.0-800x445 (1).jpg

Les résultats d’une nouvelle étude menée au Danemark ont révélé qu’un Danois sur quatre estime que les immigrants musulmans doivent quitter le Danemark.

L’étude, menée par l’hebdomadaire Mandag Morgen (Monday Morgen) en partenariat avec le professeur Jørgen Goul Andersen, a révélé que les Danois estiment que l’immigration de masse constitue une menace existentielle pour leur identité et leur culture nationales, ce qui n’a jamais été aussi important depuis 30 ans.

Parmi les Danois interrogés, 28 % étaient d’accord avec l’affirmation « les immigrants musulmans doivent quitter le Danemark ». Un peu moins de la moitié (45 pour cent) ont déclaré qu’ils pensent que les musulmans devraient être autorisés à rester dans le pays. 39 pour cent ont déclaré qu’ils étaient prêts à expulser les immigrants immédiatement s’ils étaient sans emploi, alors que seulement 32 pour cent des Danois étaient en désaccord avec cette position. Lire la suite « Étude danoise : « Les musulmans doivent quitter le Danemark » »

TRUDEAU, JUSQU’À L A LIE !

images.jpg

Le bloc-notes de Jean-Claude Rolinat

Les électeurs ont parlé, et Justin Trudeau, Premier ministre canadien sortant, est assuré de se succéder à lui-même. Pourtant, son bilan est plus que controversé. C’est bien le fils de son père, un Macron à la puissance dix, – c’est dire ! -, qui détricote le Canada traditionnel en ouvrant toutes grandes les vannes de l’immigration, et en accélérant le déclin du pays avec ses réformes sociétales. Il faut croire que ça plait à une forte minorité canadienne qui, avec 33,06%, a donné 157 élus au Parti libéral, son parti, sur les 338 que compte la Chambre des communes, à Ottawa. Une injustice par rapport au Parti conservateur de l’Américano-canadien Andrew Scheer, car si le PCC n’obtient que 121 députés, il devance le PLC en nombre de voix avec 34,4% des suffrages, une incongruité due au scrutin majoritaire basé sur le découpage de circonscriptions inégales en population. Lire la suite « TRUDEAU, JUSQU’À L A LIE ! »

Identité ; le flux et le stock

L’identité est à la fois un stock et un flux, une accumulation mais animée, un dynamisme, mais organisé. L’arbre est contenu dans le plant, l’adulte dans l’enfant, le Christ de Jérusalem dans celui de Nazareth.

L’identité, c’est comme la frontière : c’est une question de stock et de flux. Si on veut ne considérer que le stock, la frontière est une clôture infranchissable et l’identité un entrepôt d’archives soigneusement étiquetées. On voit ce que la chose peut avoir de figé chacun ne se sent pas une âme d’archiviste reclus. Si on veut ne considérer que le flux, la frontière est une zone d’échanges, qui permet de réguler ce qui entre comme ce qui sort, et l’identité un traducteur simultané, qui permet de s’approprier tout ce qui survient.

Identitarisme du stock…

L’identitarisme, tel que le dénonce Erwan Le Morhedec, est une vision archiviste de l’identité, qui ne veut considérer que le stock, avec un amour disproportionné de sa constitution qui a deux conséquences surestimer le prix de tout ce qui le compose, refuser qu’un quelconque élément n’en soit distrait. Si le stock France comporte une population qui n’a pas fondamentalement varié depuis le néolithique, les églises romanes, l’amour du saucisson, gesta Dei per Francos le buis des Rameaux, l’imparfait du subjonctif et le lièvre à la royale, alors l’identitaire considère que toute atteinte à ces éléments du stock est une attaque contre la France. Sa défense du stock le mène donc à inscrire la gastronomie française au patrimoine de l’humanité, à créer des associations de sauvegarde architecturale, à manger de la tête de veau le 21 janvier, à refuser l’immigration – et à subvertir l’Église catholique pour qu’elle participe à cette défense. Telle est du moins la thèse d’Erwan Le Morhedec, qui dénonce cet usage réducteur et culturel de l’Église catholique, réduite à servir le stock France au détriment de son propre mouvement. L’identitariste fétichise la France et instrumentalise l’Église. Lire la suite « Identité ; le flux et le stock »

Macron : de l’immigration à la question sociale – Journal du jeudi 24 octobre 2019

Regarder la video

Macron : de l’immigration à la question sociale

En tournée dans l’Océan Indien, le président de la république a quitté Mayotte pour La Réunion… l’occasion de changer son fusil d’épaule en matière de communication. Après une séquence immigration Emmanuel Macron s’entiche de la question sociale sur une île particulièrement sinistrée.

Franco : l’épuration historique

Franco exhumé 44 ans après sa mort… une partie de l’Espagne règle ainsi ses comptes avec son passé. Une manoeuvre politique qui ne devrait cependant pas avoir de grandes conséquences électorales.

Portugal : des pompiers privés face aux feu de forêts

Les incendies se multiplient depuis plusieurs années en terre lusitanienne… un désastre écologique dans lequel les industriels du papier sont souvent pointés du doigts. Face aux accusations l’industrie papetière s’est achetée ses propres pompiers privés.

L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/macron-de-limmigration-a-la-question-sociale-journal-du-jeudi-24-octobre-2019

Des musulmans donnent une leçon à Macron sur le port du voile !

Quand Macron, lors de son déplacement à Mayotte, le 22 octobre, esquive la question du port du voile, estimant que « la priorité du moment, c’est de lutter contre la radicalisation et de renforcer notre politique de lutte contre ce qu’on appelle le communautarisme », il fait mine de ne pas comprendre que le voile est, précisément, en France métropolitaine, le signe d’un communautarisme et d’une radicalisation qui s’étendent.
Rares étaient, jusqu’à présent, les musulmans qui condamnaient le voile.
Mais voici que, pour répondre à la tribune intitulée « Jusqu’où laisserons-nous passer la haine des musulmans ? », publiée dans Le Monde, 101 personnalités françaises « de culture ou de confession musulmane, humanistes, progressistes et féministes » dénoncent, dans l’hebdomadaire Marianne, le port du voile, qu’elles qualifient de « sexiste » et d’« obscurantiste ».
Leurs propos résonnent comme une leçon à notre Président. Citons-en les extraits les plus significatifs.
« Notre pays se déchire depuis trente ans au sujet du port du voile de certaines Françaises de confession musulmane. Ces femmes sont de plus en plus nombreuses, tant l’influence des prédicateurs extrémistes est très forte […]. Le port du voile est le signe ostentatoire d’une compréhension rétrograde, obscurantiste et sexiste du Coran. Voiler les femmes, c’est stigmatiser leur présence dans l’espace public […]. LES musulmanes ne portent pas le voile, sachez-le bien. Ce sont DES musulmanes qui le portent. DES musulmanes qui font une lecture patriarcale et faussement littéraliste du texte coranique. DES musulmanes et DES musulmans qui refusent l’intelligence de la foi, qui refusent d’allier la foi avec l’exercice de la Raison critique. »

Lire la suite « Des musulmans donnent une leçon à Macron sur le port du voile ! »

Profs en détresse : le facteur extra-européen ?

profs-detresse-facteur-extra-europeen-588x330.jpg

Par Sunrise ♦ Régulièrement, on assiste aux complaintes des membres du corps enseignant sur une dégradation de leurs conditions de travail. Manque de respect, insultes, agressions… Dans certaines zones, la vie des professeurs est effectivement un enfer. Pour ces profs, le manque de moyen est l’unique cause de cette situation. Mais Sunrise démontre dans son dernier podcast que ce n’est pas la seule explication.

Lien direct : https://soundcloud.com/sunrise-europe/profs-detresse-facteur-extra-europeen

https://www.polemia.com/profs-detresse-facteur-extra-europeen/

Le Brexit, c’est la preuve que l’Europe n’a jamais existé et doit exploser !

brexit-referendum-uk-1468255044bIX.jpg

Connaissez-vous la moindre association, la moindre société, la moindre « amicale des joyeux pétanqueurs », le moindre club qui ne prévoie, dans son règlement intérieur ou dans ses statuts, comment doit se dérouler le départ de l’un de ses membres ?

Moi pas. C’est pourtant bel et bien ce qui se passe dans « l’Union européenne » avec le . On met sur le dos des « Grands-Bretons » l’incroyable imbroglio qui empêche de trouver une solution depuis des années et des années à la façon dont doit se dérouler le départ de « la perfide Albion ». Mais si on en est arrivé là, à qui la faute, sinon à l’Europe qui ne prévoit rien de suffisamment clair en cas de départ de l’un de ses membres ? L’Europe, c’est pourtant la championne de toutes sortes de réglementations diverses et variées. Tenez, par exemple, il existe une réglementation très stricte au niveau européen sur la taille du concombre. Mais sur les modalités de sortie d’un pays : nada, ou quasiment. Lire la suite « Le Brexit, c’est la preuve que l’Europe n’a jamais existé et doit exploser ! »

Zoom – Pierre Jovanovic – Récession : une 3ème vague pour le 1er trimestre 2020 !

Journaliste et écrivain à succès, Pierre Jovanovic refuse catégoriquement le statut de lanceur d’alerte. Et pourtant, depuis de très nombreuses années, celui qui est interdit de passage sur les chaînes publiques, alerte les opinions publiques. Il dénonce les agissements de certaines banques et annonce la situation économique catastrophique de pays comme la France. Dans ce Zoom, Pierre Jovanovic tire la sonnette d’alarme. Son message est simple : les gouvernements peuvent truander l’indice des prix et les chiffres du chômage mais pas ceux des licenciements ! Et le journaliste de faire la liste des licenciements en France et en Europe : dans le secteur automobile mais aussi dans le secteur bancaire, ou plus inattendu au cœur de la presse mainstream. Pierre Jovanovic affirme que l’on avance vers une sécession colossale et que tous les indices sont en place pour qu’une troisième vague de récession touche la France au 1er trimestre 2020 !

https://www.tvlibertes.com/zoom-pierre-jovanovic-recession-une-3eme-vague-pour-le-1er-trimestre-2020

Une sélection d’articles de qualité : La semaine de Magistro

 Marc DUGOIS, Avocat : On se trompe de transition énergétique

• Jacques BICHOT, Economiste, professeur honoraire à l’Université de Lyon 3 :    Libra ne semble pas devoir être une pyramide de Ponzi

• Christophe GEFFROY, Directeur fondateur de la revue La Nef : PMA et déréglementation

• Jacques BICHOT, Economiste, professeur honoraire à l’Université de Lyon 3 :     Retraites : la réforme en péril

• Sophie de MENTHON, Présidente d’ETHIC : Quand les éléments de langage gouvernent le pays

• Charles GAVE,  Economiste, financier : Quand le sage (Éric Zemmour) montre la lune, l’idiot regarde le doigt

• Ivan RIOUFOL,  Journaliste politique : Débâcle de la République des grands mots

• Paul RIGNAC,  Romancier, essayiste : Guerre civile (suite)

• Sophie de MENTHON, Présidente d’ETHIC : Voilà les raisons pour lesquelles les Français aiment leur boite

• Renaud GIRARD, Journaliste, géopoliticien : L’Europe a un vrai problème turc

• Christine SOURGINS,  Historienne de l’art : Une nouvelle géopolitique de l’Art

• Eric ZEMMOUR, Journaliste politique : Turquie, Syrie, Kurdistan, le sans-faute dans l’erreur des Français

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/10/22/une-selection-d-articles-de-qualite-la-semaine-de-magistro-6184327.html