Massacre programmé de la vallée de la Gartempe (Vienne) par des parcs éoliens

Trouvé sur le site de la Société pour la protection des paysages et de l’esthétique de la France :

« Aux confins de la Haute-Vienne et de la Vienne, entre Saint-Remy et Plaisance, c’est un coin de terre sauvage et paisible qui, du Saut de la Brame au Roc d’Enfer, n’a pas changé de mémoire d’homme. Connu des promeneurs, des randonneurs et des rêveurs, c’est un rendez-vous pour les amateurs de kayak et d’escalade. 820 hectares de ce territoire exceptionnel ont été dûment protégés par un classement ou une inscription au titre des sites et zone Natura 2000 (voir cartes) !

Les gorges de la Gartempe à Lathus
Le Roc d’Enfer

Seulement, voilà : les promoteurs éoliens sont venus, ici comme ailleurs, avec leurs projets, leurs promesses…

http://www.contre-info.com/massacre-programme-de-la-vallee-de-la-gartempe-vienne-par-des-parcs-eoliens

Christophe Castaner doit démissionner !

cas ta ner.jpg

Le bidonnage des chiffres de la manifestation d’hier est le dernier scandale qui agite la place Beauvau. Mais celui sur l’identité de Mickaël Harpon, le terroriste infiltré dans la police, agite toutes les rédactions :

Après un hiver et un printemps marqué par les polémiques autour de son incapacité à maintenir un ordre public bousculé par les Gilets Jaunes, puis autour de la violence de la répression policière, y compris à Nantes dans l’affaire Steve Maia Caniço, voici une nouvelle épine dans le pied du gouvernement. Un attentat islamiste vient d’être commis dans les locaux de la Préfecture de police, par un fonctionnaire informaticien affectée à la direction du renseignement… Or, peu de temps après l’attentat, à l’unisson de la communication gouvernementale hasardeuse sur l’affaire Lubrizol, Christophe Castaner expliquait la bouche en coeur que rien ne permettait d’anticiper l’attentat.

Jeudi, peu après les faits, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, affirmait que l’adjoint administratif n’avait « jamais présenté de difficulté comportementale », ni « le moindre signe d’alerte ».

Malheureusement pour lui, la vérité est très différente. Lire la suite « Christophe Castaner doit démissionner ! »

Attaque à la préfecture de police : des renseignements aux abois – journal du lundi 7 octobre 2019

voir la video

1) Attaque à la préfecture de police : des renseignements aux abois

4 jours après l’attaque terroriste à la préfecture de police de Paris, un rapport de service atteste des multiples signaux de radicalisation de l’assaillant. L’Etat se retrouve donc confronté à son propre échec et Christophe Castaner est en première ligne.

2) Pari réussi pour les opposants à la PMA

Dimanche, à l’appel d’un collectif d’une vingtaine d’associations dont La Manif Pour tous, une grande manifestation a défilé dans les rues de Paris. Un pari réussi qui prouve que la mobilisation pro-famille n’a pas pris une ride depuis 2013.

3) Immigration : faux débat et vrai manœuvre politique

L’immigration est de retour dans le débat politique français ! Une volonté du président de la République qui s’inscrit dans une démarche électorale à quelques mois seulement des prochaines élections municipales.

4) L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/attaque-a-la-prefecture-de-police-des-renseignements-aux-abois-journal-du-lundi-7-octobre-2019

Rouen : de 5.253 tonnes de produits chimiques incendiés on passe à 9.050 ! Etonnez-vous qu’on soit inquiet…

La Préfecture de Seine maritime avait bien publié une liste de produits chimiques incendiés, évalués à 5.253 tonnes.

Voilà que, vendredi soir, ce chiffre était augmenté de… 9.050 tonnes (excusez du peu !), car on s’est rendu compte, après coup, que l’usine Lubrizol stockait des marchandises chimiques « type Seveso » dans trois hangars de l’entreprise voisine, Normandie Logistique.

Sur ces trois hangars, un a été détruit intégralement, un deuxième à soixante pour cent environ, le troisième à environ vingt pour cent…

La Préfecture a manifestement mal géré l’information : elle a soit parlé trop vite, soit dit trop peu… Résultat : l’inquiétude, et plus, persiste et s’accroît…

(lire ou relire notre note du 5 octobre dernier : envoi de lecteur rouennais)

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/10/07/rouen-de-5-253-tonnes-de-produits-chimiques-incendies-on-pas-6180881.html

La France a « loupé l’intégration de ses immigrés », estime Christophe Castaner

Le ministre de l’Intérieur a jugé que l’opposition entre la droite et la gauche sur la question de l’immigration avait fait « oublier l’essentiel ».

La France a « loupé ces dernières années l’intégration » de ses immigrés, a estimé le ministre de l’Intérieur Christophe Castaner ce lundi, au moment où s’ouvre à l’Assemblée nationale un débat hautement sensible sur le sujet, voulu par Emmanuel Macron.

L’Express

https://www.tvlibertes.com/actus/la-france-a-loupe-lintegration-de-ses-immigres-estime-christophe-castaner

L’Etat gangrené par l’islamisme radical

casta pp.jpg

Le billet de Patrick Parment

C’est la goutte d’eau qui fait déborder le vase. L’assassinat de quatre fonctionnaires de police au sein même de la Direction du renseignement de la préfecture de police (DRPP) par l’un des leurs, au nom d’un islamisme radical, dépasse, sans l’absoudre, l’incompétence du ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner. Car c’est tout notre système  sécuritaire et son fonctionnement qui est en cause. Concernant le ministre de l’Intérieur – dont ce n’est pas la première bourde -, le fait qu’il ait été mal informé de la part de ses servies démontre qu’il ne tient pas sa boutique. N’a-t-il pas commencé par nous dire  que cet attentat n’avait rien d’islamique ! Sauf qu’on a fini par s’apercevoir que le roi était nu.

L’auteur de cet attentat – quatre personnes tuées avec un couteau qui n’était pas en céramique comme avancé -, est un Martiniquais de 45 ans, marié à une Marocaine et converti depuis de nombreuses années à l’islam. L’homme et la femme étant par ailleurs tous deux malentendants, ce qui les a réuni. Lire la suite « L’Etat gangrené par l’islamisme radical »

Ils nous refont le coup des chiffres minorés

Ils nous refont le coup des chiffres minorés

Finalement la Préfecture de police a annoncé 42 000 manifestants hier à Paris, ce qui a fait réagir La Manif Pour Tous :

Les équipes techniques de La Manif Pour Tous demandent à avoir accès aux vidéos de la préfecture de police sur l’ensemble des itinéraires de la manifestation « Marchons Enfants ! » L’estimation donnée ce soir par les autorités est manifestement déraisonnable et en contradiction avec les échanges opérationnels entre le poste de commandement de la manifestation et la Préfecture de Police.

De fait, la tête de cortège est arrivée sur la place du 18 juin alors que la place de départ était encore saturée ! La Préfecture a demandé en catastrophe l’ouverture d’un itinéraire de délestage pour désengorger la place de départ…

Occurrence, le cabinet soi-disant indépendant qui a comptabilisé 74500 participants à la Manifestation Marchons Ensemble est accusé de connivence avec La REM. Il appartient à
Assael Adary, qui a prêté allégeance à Aurore Bergé pour ses combats politiques :

Lire la suite

Attentat de la préfecture de police : souvenons-nous des promesses de l’État islamique

76902732.jpg

Le profil de l’assassin de la préfecture de police de Paris se précise : islam radical, accointances avec une organisation terroriste, opération préméditée. L’assassinat est désormais un attentat. Le terroriste une taupe ?

Souvenons-nous des promesses de l’État islamique. C’était encore l’époque où on l’appelait par son nom : État islamique en Irak et au Levant. Ce n’était pas encore le Califat, et on n’utilisait pas encore l’acronyme arabe de Daech pour rendre moins évident à l’oreille française son caractère religieux et prophétique. À cette époque, l’État islamique inondait Twitter, Facebook et YouTube de ses clips de propagande, de ses visuels imitant les jeux vidéo, de ses citations coraniques et des numéros de sa revue, Dabiq, qui a, depuis, changé de titre et de format. Lire la suite « Attentat de la préfecture de police : souvenons-nous des promesses de l’État islamique »