Entre un million et un million et demi de clandestins en France ?

un-million-et-demi-clandestins-france-588x330.jpg

Par André Posokhow, consultant ♦ C’est une question explosive alors que les conséquences de l’immigration pèsent de plus en plus sur une France en proie à des tensions identitaires de plus en plus grandes : combien y a-t-il de clandestins en France ? La réponse est évidemment impossible à l’unité près. Néanmoins, de nombreux indices permettent d’apporter une estimation réaliste. C’est ce qu’André Posokhow a tenté de faire dans les lignes ci-dessous, avec le sérieux et la minutie qui le caractérisent. Et le résultat est à peine croyable : il y aurait entre un million et un million et demi de clandestins dans l’hexagone. Pourtant, les données disponibles rendent ce résultat probable. Reste que cette estimation réalisée par André Posokow réclame d’être confirmée par des travaux gouvernementaux. Mais, dans le domaine de l’immigration, les autorités préfèrent souvent le silence.
Polémia

Stabilité annoncée et prudence manifestement trompeuse

En 2006, une commission d’enquête du Sénat a produit un rapport sur l’immigration clandestine.

Il y était constaté que rares étaient les personnes que la commission avait entendues qui s’étaient aventurées à fournir une évaluation chiffrée du phénomène. La commission regrettait que, si les chiffres communiqués semblaient vraisemblables, ils demeuraient sujets à caution, compte tenu des lacunes du dispositif statistique.

Ce rapport a rappelé des estimations antérieures.

Le précédent rapport du Sénat

En juin 1998, dans un rapport de la commission d’enquête du Sénat sur les régularisations d’étrangers en situation irrégulière présidée par Paul Masson, il était écrit qu’« une estimation du nombre des clandestins entre 350 000 et 400 000 ne paraît pas éloignée de la réalité »

Les chiffres avancés par Nicolas Sarkozy

En 2005, selon Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’intérieur, entre 200 000 et 400 000 étrangers en situation irrégulière étaient présents sur le territoire national et entre 80 000 et 100 000 migrants illégaux supplémentaires y entreraient chaque année.

Entre parenthèse, la cohérence entre les chiffres du stock et ceux du flux n’est compréhensible que s’il a été procédé à des régularisations massives.

Lire la suite

Lubrizol : le flou derrière la fumée – journal du mercredi 2 octobre

Regarder la video

1) Lubrizol : le flou derrière la fumée
Après avoir martelé pendant cinq jours qu’il n’y avait pas de risque pour la santé, le gouvernement semble bien en peine d’évaluer les véritables conséquences de l’incendie de l’usine Lubrizol à Rouen. Un flou qui laisse la place à tous les commentaires et les fake news. Le professeur, André Picot, chimiste spécialisé en toxicologie, nous apportera des précisions dans cette édition.

2) La police descend dans la rue
Manque de moyens, nombre de suicides record, violences au quotidien, les policiers tirent la sonnette d’alarme. Réunies à Paris, les forces de l’ordre font entendre leur colère au milieu d’une séquence où le ministère les met à contribution depuis des mois.

3) Urgences : des “stars ” ruent dans les brancards
Après plus de 7 mois de grève aux urgences en France, c’est au tour d’une centaine de personnalités d’adresser une lettre ouverte au président pour l’alerter sur la situation. Un geste solidaire qui dénote également que les services d’urgences se dégradent partout et pour tout le monde.

4) L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/lubrizol-le-flou-derriere-la-fumee-journal-du-mercredi-2-octobre

Union des droites : Julien Aubert (LR) et Guillaume Larrivé (LR) soutiennent Eric Zemmour

Union des droites : Julien Aubert (LR) et Guillaume Larrivé (LR) soutiennent Eric Zemmour

Ce soutien apporté par deux candidats à la présidence de LR tout comme celui de Jordan Bardella et Nicolas Bay est une excellente nouvelle. Cela montre qu’il existe encore des hommes politiques courageux qui refusent le diktat odieux de la gauche “morale” et de ses serviles médias. Espérons que ce ne soit pas un effet d’annonce liée à la campagne pour la présidence de LR :

https://www.lesalonbeige.fr/union-des-droites-julien-aubert-et-guillaume-larrive-soutiennent-eric-zemmour/

Perles de Culture avec Les Brigandes : Pour un ordre social différent !

 

Ce soir, retrouvez “Perles de Culture”. Anne Brassié évoque les films “La vie scolaire”, “Un jour de pluie à New York”, “Jeanne” et “Que Dieu m’y garde, le procès de Jeanne d’Arc” de Patrick Buisson. Elle reçoit ensuite la peintre animalier Chantal de Crissey puis Irène et Antoine du groupe Les Brigandes.

https://www.tvlibertes.com/perles-de-culture-avec-les-brigandes-pour-un-ordre-social-different

L’Iliade et nous par Claude BOURRINET

Le monde homérique est un rêve. Et comme tout rêve, il est ce que nous possédons de plus intime et de plus lointain.

Rien n’est plus légitime, pour les historiens, d’y chercher des indices de réalité. Je veux parler des reflets déformés, anachroniques ou non, de relations économiques, sociales, humaines, qui traduisent des conditions de civilisations entremêlées, entre la période mycénienne – et même avant, jusqu’aux souvenirs du monde minoen – et la fin de l’âge sombre, de 1500 à 750 avant notre ère, environ. L’érudition a ses raisons, et il est donné à notre âge scientiste de considérer un legs poétique comme un document d’étude à peu près comme un autre.

C’est évidemment une grave erreur, inévitable.

Les Hellènes ne considéraient pas l’Iliade et l’Odyssée ainsi, bien que les Alexandrins, rompus à la pédante habitude d’anatomiser les textes, les eussent alourdis d’exégèses allégoriques et de commentaires moralisateurs. Avant eux, Platon avait mis en garde : il dit, dans La République, qu’Homère « est l’instituteur de la Grèce et que pour l’administration et l’éducation des hommes il mérite qu’on le prenne et qu’on l’étudie, et qu’on règle selon ses préceptes toute sa conduite ». Il est vrai qu’il place cet éloge dans la bouche d’admirateurs que rencontrerait Glaucon, fils d’Ariston, et que lui, le philosophe des Idées, préférait « se souvenir qu’en fait de poésie il ne faut admettre dans la cité que des hymnes aux dieux et des éloges des gens de bien. » Lire la suite « L’Iliade et nous par Claude BOURRINET »

Lubrizol : le flou derrière la fumée

Les incertitudes se multiplient autour de l’affaire Lubrizol. Mardi, la préfecture de Seine-Maritime a dévoilé l’inventaire des substances entreposées dans les bâtiments de l’usine de Rouen au moment de l’incendie. Des éléments loin de faire la lumière sur les conséquences réelles de la catastrophe.

Un inventaire qui manque de clarté

C’était la première revendication des habitants de Rouen : connaître la liste des produits qu’ils respirent depuis l’incendie de l’usine Lubrizol. Cinq jours après la catastrophe, le gouvernement a donc répondu à la requête. Ainsi, mardi en début de soirée, la préfecture de Seine-Maritime a publié sur son site internet l’ensemble des produits entreposés dans l’usine au moment de l’incendie. 5 253 tonnes de produits chimiques ont été détruits par les flammes dont plus de 60% d’ »additifs multi-usages » mais aussi 13% d’améliorant de viscosité. Le reste inclut du détergent, de l’huile vierge ou encore du dispersant, tous trois aux alentours de 4%. Des termes techniques totalement incompréhensibles pour le commun des mortels. Lire la suite « Lubrizol : le flou derrière la fumée »

Union des droites : 57% des sympathisants LR et 66% du RN favorables à des alliances LR-RN

Les appareils politiques LR et RN ont beau avoir ignoré la convention de la droite, les faits sont têtus :

Une majorité des sympathisants Les Républicains (57%) est favorable à des alliances avec le Rassemblement national, selon un sondage Odoxa-Dentsu consulting pour franceinfo et Le Figaro publié mardi 1er octobre. C’est également le cas des deux tiers (66%) des sympathisants RN (…)

Toujours d’après cette enquête, un quart des Français (24%) se disent “de droite”, Ils sont plus nombreux que ceux qui se disent “de gauche” (17%) ou “du centre” (13%). En revanche, près de la moitié des Français (45%) ne se positionne pas sur cet axe droite-gauche. (…)

Alors que le pouvoir d’achat est en tête des préoccupations des Français en général, c’est l’immigration qui arrive en premier chez les sympathisants de droite (58%).

https://www.lesalonbeige.fr/union-des-droites-57-des-sympathisants-lr-et-66-du-rn-favorables-a-des-alliances-lr-rn/

« L’euro est-il en danger se demande Europe 1 ? » L’édito de Charles SANNAT

euro-coule-naufrage-menace-951x675.jpg

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
« Crise ouverte à la Banque Centrale Européenne : l’euro est-il en danger ? » c’est le titre du dernier édito économique d’Axel de Tarlé sur Europe 1
Voilà. Nous sommes en 2019. Nous avons créé le MES le mécanisme de stabilité Européen, nous voulions créer un FME un fonds monétaire européen.
Nous avons fait une « union bancaire »…. avec tout cela vous deviez voir ce que vous alliez voir…
Sauf que nous sommes en 2019 et que nous y sommes depuis 2009… et depuis 2009 en réalité rien.

Rien de rien…

Il ne s’est rien passé.
Il ne s’est tellement rien passé que Moscovici qui va prochainement quitter ses fonctions de camarade commissaire politique à Bruxelles, nous explique qu’il faut « que la prochaine Commission européenne effectue « un sérieux toilettage » du pacte de stabilité et de croissance, pour permettre à la fois de réduire l’endettement des Etats et favoriser la croissance ». Source AFP ici.
« Crise ouverte à la Banque Centrale Européenne, les Pays du Nord ne supportent plus la politique de taux négatifs menée par la BCE ».
Axel de Tarlé part de cette histoire de démission de Sabine LautenSchlager (représentante de l’Allemagne à la Banque Centrale Européenne) et précise qu’il est même très surpris car « le gouverneur de la Banque de France s’est rangé du côté des pays nordiques car cette politique de taux négatifs fragilise nos banques. Dans les banques, il y a beaucoup d’argent, il y a l’épargne des Français. Or, l’argent est taxé avec les taux négatifs ».
Il faut peut-être dire à notre Axel national que le gouverneur de la Banque de France, n’est autre que l’ancien patron et grand mamamouchi mamamouchant de la BNP Paribas, la plus grande banque française et LE poids lourd européen de la banque !
Alors les banques il connaît. Il connaît bien le gouverneur.

Lire la suite « « L’euro est-il en danger se demande Europe 1 ? » L’édito de Charles SANNAT »

Al-Andalus, du mythe à l’histoire – Passé-Présent #253

L’Association pour l’Histoire organise son colloque le dimanche 6 octobre 2019 à l’ASIEM, 6 rue Albert de Lapparent, Paris VIIème. De 14h à 18h, de prestigieux invités, hispaniques et français, interviendront sur le thème de l’Espagne musulmane.

Dans un entretien avec Anne Sicard, Philippe Conrad, président de l’APH, présente cet événement tout en réagissant face à la lecture de l’histoire médiévale espagnole actuellement dominée par un délit de réalité. Sous le prétexte d’abolir l’antagonisme que fut l’affrontement entre chrétiens et musulmans, remettant même en cause la Reconquista, la bien pensance islamophile tente d’imposer ses vues que réfuteront par un regard lucide, honnête et apaisé les participants du colloque, dont les professeurs et historiens Arnaud Imatz, Serafin Fanjul, Dario Fernandez-Morera, Rafael Sanchez Saus, Marie-Thérèse et Dominique Urvoy.

Lénine fonde la IIIème Internationale

Encore appelée Komintern, la IIIème Internationale a été fondée il y a 100 ans. Philippe Conrad nous en rappelle les prémices puis les développements, depuis la faillite de la IIème Internationale (1915), jusqu’à la dissolution de sa descendante ordonnée par Staline (1943).

https://www.tvlibertes.com/al-andalus-du-mythe-a-lhistoire-passe-present-253