Réforme des retraites : « Nous allons devoir travailler plus longtemps », insiste Édouard Philippe

640_rtx35yvi.jpgLe Premier ministre est revenu jeudi soir sur le plateau de TF1 sur la réforme des retraites, dont il avait précisé le calendrier quelques heures plus tôt. 

« Il faut dire la vérité aux Français : compte tenu de la réalité démographique, nous allons travailler un peu plus longtemps que ce soit avec la durée de cotisation ou l’âge pivot », a-t-il insisté.
Le chef du gouvernement n’a pas pour autant tranché entre la première option, que semble préférer le président Emmanuel Macron, et la seconde, préconisé par le haut-commissaire à la réforme des retraites Jean-Paul Delevoye. 
Ce dernier avait par ailleurs précisé un peu plus tôt dans la soirée que le projet de loi sur la réforme des retraites serait « connu avant les municipales » de mars.
[…]
En savoir plus sur actu.orange.fr

Six ouvrages sur le paganisme germano-nordique par Thierry DUROLLE

mannusmal-germains-190x300.jpgLa mythologie nordique et le monde germano-scandinave jouissent d’un intérêt grandissant, et d’une vulgarisation pas toujours heureuse. La série Vikings, plutôt décevante, n’est pas vraiment ce que l’on peut appeler une « série historique réaliste ». D’ailleurs feu Régis Boyer préférait ne pas faire de commentaire à son sujet… Cependant, et d’un point de vue positif, certains ont pu (re)découvrir un imaginaire, une culture, et un univers qui leur ait souvent plus proche qu’il n’y paraît. En bonus, ils auront pu également découvrir l’excellente musique du groupe norvégien Wardruna !

Les ouvrages sur le Nord et son univers sont pléthore, et pour tout type de publics également. Pour le lecteur uniquement francophone, les livres de Régis Boyer demeurent une référence incontournable. Pour autant ils ne sont pas toujours simple à lire, du moins le niveau ne s’adresse pas à tous… Et c’est tant mieux ! Parmi les éditeurs ayant à cœur de promouvoir l’héritage du paganisme nordique, sans connotations académiques, il faut compter sur la maison d’édition Sesheta Publications, qui propose cinq ouvrages sur le sujet. Lire la suite « Six ouvrages sur le paganisme germano-nordique par Thierry DUROLLE »

Les dirigeants européens sont atteints du syndrome de Stockholm face aux intimidations états-uniennes

3919682245.jpg

par Finian Cunningham 

Ex: http://www.zejournal.mobi

La situation psychologique connue sous le nom de syndrome de Stockholm, dans laquelle les otages sympathisent de manière irrationnelle avec leurs ravisseurs, pourrait très bien s’appliquer aux dirigeants européens face aux intimidations états-uniennes.

Les États-Unis ont toujours été le parti dominant – et dominateur – de la relation transatlantique. Mais les administrations précédentes, à Washington, avaient pris soin de présenter les États européens comme des «partenaires» dans une alliance «apparemment» mutuelle.

Sous le Président Donald Trump, les pressions et les harcèlements dont sont l’objet les Européens mettent en lumière leur véritable statut de simples vassaux de Washington.

Prenez le projet Nord Stream 2. Le gazoduc sous-marin d’une longueur de 1 220 km, qui augmentera considérablement la capacité de livraison de gaz en Europe, devrait être achevé d’ici la fin de l’année. Cette nouvelle offre profitera à l’économie de l’Union Européenne, en particulier à celle de l’Allemagne, en fournissant du gaz moins cher pour les entreprises et pour le chauffage des logements.

Lire la suite « Les dirigeants européens sont atteints du syndrome de Stockholm face aux intimidations états-uniennes »

France Inter, le bouffon et les migrants

guillaume_meurice_cropped-845x475.jpg

On nous le dit, on nous le répète : les jobs de demain n’existent pas encore, on les entrevoit seulement. Quant à ceux du jour présent, ils se ringardisent à la vitesse grand V, mangés par la robotisation et la technologie. C’est simple : les algorithmes nous retirent le pain de la bouche.

Faut-il pleurer de cela ? On n’a que ce que l’on mérite et voilà longtemps déjà que nous ne sommes plus que des machines à reproduire du même. Tenez, prenez le métier d’amuseur public sur les radios du matin, par exemple. Ils sont pléthore, ces humoristes qui dézinguent à l’heure du café, « chroniqueurs » sans autre vrai talent que de piocher des bouts de phrase dans la bouche des politiques pour les détricoter et les remettre dans un sens, toujours le même : celui du conformisme.

Ainsi le dénommé Guillaume Meurice qui officie sur France Inter, ce temple de la bien-pensance où des curés payés par nos impôts officient pour servir la bonne parole. On apprend ainsi, dans Le HuffPost de ce jour, que ledit Meurice, « aussi engagé que touche-à-tout », ouvre une boutique en ligne pour aider SOS Méditerranée.

Lire la suite « France Inter, le bouffon et les migrants »

RICHARD FERRAND DOIT DEMISSIONNER ! par Marc Rousset

3919228288.2.jpgNous disons à Richard Ferrand qu’il a définitivement perdu toute autorité morale pour présider l’Assemblée nationale…

Ce « nous » n’est pas de majesté, qu’on se rassure ! Il n’est que de circonstance. Richard Ferrand, président de l’Assemblée nationale, quatrième personnage de l’État, vient donc d’être mis en examen pour prise illégale d’intérêts dans la fameuse affaire des Mutuelles de Bretagne. Selon la formule consacrée, bien évidemment, Richard Ferrand est présumé innocent. Cela va sans dire, mais on va le dire quand même.

Immédiatement, à l’annonce de cette mise en examen, la Macronie a fait meute. Gilles Le Gendre, gardien du troupeau de La République en marche à l’Assemblée, l’a dit, avec le ton docte de ceux qui ont – pardon, qui sont – la vérité : « Je ne vois pas en quoi le maintien de Richard Ferrand à ses fonctions puisse en rien abîmer l’institution et empêcher son fonctionnement normal. » Et c’est vrai que, sur le plan strict du droit, rien n’impose à un élu mis en examen de démissionner. D’ailleurs, Gilles Le Gendre évoque une « tradition politique » qui « a perverti le sens de cet élément de procédure : la mise en examen, c’est d’abord une disposition pour protéger les droits de la défense dans une procédure judiciaire ». Mettons.

Lire la suite « RICHARD FERRAND DOIT DEMISSIONNER ! par Marc Rousset »

Dans le numéro de septembre de Politique magazine (I/II) : Du multitilatéralisme au monocentrisme, par Hilaire de Crémiers

Pour s’informer, pour s’abonner :

http://www.politiquemagazine.fr/

Le numéro de septembre de Politique magazine est paru. Aujourd’hui et lundi, nous vous invitons – à la demande de son rédacteur en chef, Philippe Mesnard – à en découvrir deux articles d’importance : le premier, aujourd’hui, est celui d’Hilaire de Crémiers, intitulé « Du multilatéralisme au monocentrisme »

Nous donnerons, demain, l’éditorial de Philippe Mesnard : « Deviser le monde »

Voici l’article d’Hilaire de Crémiers : 

« En dehors de quelques grincheux de gauche et de droite, le sommet de Biarritz n’a peovoqué que des louanges. Oui, mais pourquoi ?…

https://www.politiquemagazine.fr/image-en-une/du-multilateralisme-au-monocentrisme/

http://lafautearousseau.hautetfort.com/archive/2019/09/10/dans-le-numero-de-septembre-de-politique-magazine-i-ii-du-mu-6175158.html

Découverte du Grand Adria, un continent perdu enfoui sous l’Europe depuis 100 millions d’années

Après une décennie de travail, des scientifiques viennent de reconstituer l’histoire mouvementée du Grand Adria, un continent disparu depuis 100 millions d’années. Collisions titanesques, enfoncements profonds, failles béantes : difficile au quotidien d’imaginer que sous nos pieds gisent, sur des kilomètres de profondeur, les vestiges d’une formidable valse tectonique, dansée pendant des millions d’années par des morceaux de croûte terrestre flottant sur un manteau instable.

Savoir comment ce caillou-ci ou cette roche-là est arrivée à la surface, quelles furent ses précédentes vies, fait partie du job des géologues, grâce à qui l’on sait désormais que la Norvège fut un jour dans l’hémisphère sud et la France sous les tropiques. Une avancée assez considérable vient d’être franchie dans cette discipline avec la mise au jour, par une équipe internationale d’un continent entier, baptisé le Grand Adria. […]

National Geographic

https://www.fdesouche.com/1260463-decouverte-du-grand-adria-un-continent-perdu-enfoui-sous-leurope-depuis-100-millions-dannees

France : l’aide au départ volontaire pour les migrants est portée de 650 à 2.500€ jusqu’à fin 2019

L’aide au départ volontaire pour les sans-papiers et les demandeurs d’asile déboutés en première instance va passer de 650 à 2.500 € jusqu’à la fin de l’année 2019. Cette prime exceptionnelle du ministère de l’Intérieur vise à réduire le nombre d’expulsions forcées, qui coûtent très cher et sont peu efficaces. La France prend aussi en charge le billet d’avion.

Selon l’Office français de l’immigration et de l’intégration(OFII), en 2018, 10.678 étrangers dont 2.709 mineurs ont bénéficié d’un retour volontaire, ce qui représente une augmentation de 50% par rapport à 2017. Côté expulsions, 15.677 éloignements forcés ont été effectués par la police l’an dernier. Le nombre de retours volontaires pourrait donc bientôt dépasser celui des départs forcés.

Pour rappel, en juin dernier, deux députés du Modem et de LREM, Jean-Noël Barrot et Alexandre Holroyd, révélaient dans un rapport le coût très élevé des éloignements forcés, 14.000 € en moyenne, alors qu’un retour volontaire coûte de 2.500 à 4.000 euros, voyage compris.

Le Dauphiné

https://www.tvlibertes.com/actus/la-france-va-offrir-2500-euros-et-le-billet-davion-aux-migrants-qui-acceptent-de-rentrer-volontairement-dans-leurs-pays

Les idéologues de la Commission européenne

Les idéologues de la Commission européenne

D’Olivier Bault dans Présent sur la nouvelle Commission européenne :

[…] la vice-présidence pour « la protection du mode de vie européen », attribuée au Grec Margarítis Schinás. Cette appellation fait hurler la gauche, qui y voit une reprise du discours « populiste » du Hongrois Viktor Orbán, car ce commissaire sera chargé des questions de sécurité et d’immigration [un orwellisme ? NDMJ].

Mais les vrais poids lourds de cette Commission, qui doit encore être approuvée par le Parlement européen, et dont la composition peut donc encore changer si celui-ci refuse certains commissaires, ce sont les deux vice-présidents chargés de la concurrence et du climat. La concurrence revient à nouveau à la Danoise Margrethe Vestager, dont le choix surprend puisqu’elle supervise déjà la direction de la concurrence dans la Commission Juncker où elle affiche un assez mauvais bilan, la Commission européenne ayant perdu un nombre record d’affaires de concurrence devant la Cour de justice de l’UE ces derniers temps. Le climat sera attribué au socialiste hollandais Frans Timmermans, qui est chargé dans la Commission Juncker des questions d’Etat de droit. Frans Timmermans, grand partisan d’une Europe fédérale et progressiste (il aurait souhaité imposer le « mariage gay » à tous les Etats membres) s’était spécialisé dans les attaques contre la Pologne et la Hongrie qu’il accusait de ne pas respecter l’Etat de droit. Il pourra continuer son combat contre les gouvernements conservateurs de Varsovie et Budapest sous l’angle du climat, cette fois. La Pologne, notamment, dépend encore beaucoup du charbon pour son énergie.

Lire la suite « Les idéologues de la Commission européenne »