Vinci demande des compensations à l’Etat!

NDDL: Vinci réclame

L’aéroport de notre-dame des landes était une ânerie aussi bien économique, environnementale que démocratique.Si l’on comprend bien que Nantes souhaite avoir son grand aéroport, il y a suffisamment infrastructures existantes dans notre pays pour absorber tous les avions à venir et futur. 
Lyon, ou Bordeaux, Lille, sans oublier ceux de Paris, bref, il y a de quoi faire.
Comme pour les portails éco-taxes, les dirigeants font, ils font d’abord. 
Ils font en faisant de la pédagogie ce qui veut dire en faisant avaler la pilule au lieu d’écouter tout simplement les gens!
Résultat face à l’opposition sur le terrain des gueux d’en bas, on finit par faire marche arrière, et l’on paye des indemnités car on n’avait pas pu s’empêcher de signer les gros contrats très vite.
Trop vite, car il faut faire toujours vite dans ces cas.
C’est une forme de la stratégie dite du « choc ». 
On avance, on soumet l’autre à ses coups de boutoirs, les choses doivent aller plus vite qu’une éventuelle mobilisation.
C’est ainsi que l’on se retrouve encore dans cette situation où une entreprises privées demande des compensations, à savoir plusieurs centaines de millions d’euros…
« Candidat à la privatisation d’Aéroports de Paris (ADP), Vinci réclame “plusieurs centaines de millions d’euros” à l’Etat en guise de compensation à l’abandon du projet d’aéroport de Notre-Dame-des-Landes dont il devait être le concessionnaire, a déclaré dimanche 14 avril la ministre des Transports.
Confirmant que l’Etat négocie avec le groupe de BTP une indemnité liée à l’abandon du projet de nouvel aéroport, Elisabeth Borne a déclaré sur France 3: “Nous ne sommes a priori pas d’accord sur les montants, mais on prendra nos responsabilités sur ce dossier”.
“Ils (Vinci, ndlr) ont parlé de quelques centaines de millions d’euros, tandis que nous parlons de quelques dizaines” de millions, a-t-elle précisé, avant d’ironiser: “Nous aurons une discussion passionnante”.
Ce qui est presque certain, c’est que VINCI voudra bien échanger ses compensations sur l’aéroport de NDDL avec ADP!!!
Ils sont gentils chez Vinci, ils veulent bien devenir propriétaires des bénéfices d’ADP.
Nous devrions les remercier… (second degré!!)
Charles SANNAT
Source Huffinghton Post ici

Bruno Gollnisch : “Vive l’alliance des peuples libres dans une Europe des Nations renouvelée !”

Nous avons semé. D’autres récolteront, qui savent que la liberté des nations est la condition du maintien de notre civilisation européenne. Gollnisch : “Vive l’alliance des peuples libres dans une Europe des Nations renouvelée !”

Monsieur le Premier Ministre, Cher ancien collègue,

Vous venez nous entretenir de l’avenir de l’Union Européenne. Disons les choses franchement : cet avenir serra bien sombre si l’on ne change pas radicalement de perspective.

Au cours des 30 années que j’ai passées dans ce parlement, j’ai vu se développer une dynamique de groupe perverse, prométhéenne, je devrais dire luciférienne telle que la majorité de nos collègues s’est crue apte à donner au monde entier des principes qu’ils proclament, mais qu’ils ne suivent guère à l’égard de leurs collègues de la minorité. En outre, ils se persuadent qu’ils ont mandat pour gérer tous les aspects de la vie politique, économique, sociale, culturelle, sexuelle même, de 500 millions d’Européens. Lire la suite « Bruno Gollnisch : “Vive l’alliance des peuples libres dans une Europe des Nations renouvelée !” »

Lancement d’une brigade anti-discrimination

marlene-schiappa-a-annonce-un-calendrier-pour-l-ouverture-de-la-pma-a-toutes-les-femmes-jpg_4552094_1250x625-600x300.jpg

FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) : 
La secrétaire d’Etat Marlène Schiappa et le ministre Julien Denormandie ont annoncé le lancement d’une « brigade anti-discrimination », surnommée BADI. Celle-ci a pour objectif de, « mettre en relation victimes et acteurs de la lutte contre les discriminations ».

Elle est mise en place avec plusieurs partenaires associatifs, notamment les habituels persécuteurs de toute pensée divergente tels que SOS Racisme, la Licra, SOS Homophobie, ou le Centre LGBT Paris Île-de-France.
« La première mission confiée à la BADI, avec l’appui de Facebook France, sera de mettre à disposition de chacun une plateforme d’alerte, de mise en relation entre victimes et acteurs de la lutte contre les discriminations », ont expliqué Marlène Schiappa et Julien Denormandie.

Les missions suivantes seront de « sensibiliser la société » et d’évaluer « la pertinence des politiques publiques existantes et de proposer des mesures concrètes et efficaces ». Ces mesures pourraient donc signifier une nouvelle intensification de la censure des médias.

https://fr.novopress.info/

L’incendie de Notre-Dame révèle la profondeur abyssale de l’inculture journalistique

Capture-d’écran-2019-04-16-à-02.32.39.png

Julien Michel La Lettre patriote cliquez ici

Ils ne savent rien. Ils ne comprennent rien. Ils n’ont plus aucune culture. Tout ce qui est éminemment français leur échappe, ne les intéresse pas. Alors pensez, une cathédrale qui brûle, et qui n’a même pas la politesse de s’écrouler pour faire de l’audience…

La prime revient à Bénédicte Le Chatelier, une présentatrice de LCI (ici en illustration), qui a enchaîné les perles. Juste après minuit et demi, pour lancer l’historien Franck Ferrand au téléphone, elle expliquait doctement que “Notre Dame n’est pas un lieu religieux, mais [que] les catholiques continuent de se l’approprier” ! Salauds de Cathos ! S’approprier une cathédrale, c’est-y-pas honteux ?

Ensuite, durant la nuit, la même journaliste est allée de surprise en surprise. Ah bon, il y a cinq messes par jour ? Ah bon, on y fait des ordinations ? Ah bon, il y a des baptêmes ? Que d’étonnement ! C’était une instant avant qu’elle ne rebaptise Mgr Aupetit “Mgr Auprêtre” et s’interroge à haute voix “mais le bourdon, en fait, il est accroché à une poutre en bois ?” Non, il lévite, c’est magique.

Mais la pauvrette n’est pas la seule. Tous les invités, tous les journalistes, un par un, y sont allés de leur boulette, de leur bourde, de leur approximation.

Ca pourrait être drôle, amusant même, si ce n’était le révélateur de l’incroyable déracinement de ces générations d’incultes.

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Dans la République laïque, c’est l’islam qui commande

Dans la République laïque, c’est l’islam qui commande

Après l’annonce du ministre de l’Éducation nationale de fermer une école d’inspiration salafiste, l’avocat de l’établissement basé à Échirolles assure que l’école restera ouverte après les vacances.

En février, le tribunal correctionnel de Grenoble avait ordonné la fermeture définitive de cet établissement, notamment parce qu’il ne respectait pas le programme obligatoire prévu par le ministère. L’association qui gère l’école a fait appel de cette décision de justice, la procédure est toujours en cours, mais l’académie de Grenoble vient d’ordonner aux familles d’environ 45 élèves scolarisés en primaire de les changer d’établissement.

Ce que le ministre a appelé une fermeture est en fait une mise en demeure adressée aux familles par la rectrice d’académie. Les parents d’élèves sont sommés de ne plus mettre leurs enfants dans cette école après les vacances de Pâques. C’est “une injonction“, précise le rectorat, c’est-à-dire un ordre.

Mais pour l’avocat de l’école, c’est “un contournement du processus judiciaire“.

“Ce courrier indique aux familles qu’elles se placeraient en infraction avec la loi française en plaçant leurs enfants au sein de cette école. Or, jusqu’ici, il n’a pas été définitivement jugé que cette école n’était pas conforme à la loi française. On voit mal comment les familles pourraient se voir reprocher quoi que ce soit”.

Maître Michaël Bendavid assure que l’école musulmane d’Échirolles restera ouverte après les vacances de Pâques, “jusqu’à ce que le pouvoir judiciaire, conformément à la loi française, lui ordonne d’en faire autrement“. L’appel déposé par l’école devant la justice doit être examiné le 1er juillet.

1 an de prison ferme et mandat d’arrêt contre Alain Soral

18399626lpw-18399659-article-proces-soral-jpg_6135438_660x281.jpg

Source Breizh info cliquez ici

1 an de prison ferme et mandat d’arrêt contre Alain Soral. Telle est la peine infligée à l’essayiste, polémiste et animateur du site Egalité et Réconciliation, ce lundi 15 avril 2019.

Voici ce que l’on peu lire sur le site d’Egalité et Réconciliation à ce sujet :

Affaire Shoah où t’es ? : après avoir été condamné à 10 000 euros d’amende pour « contestation de crime contre l’Humanité », Alain Soral est cette fois condamné à un an de prison ferme avec mandat d’arrêt pour « contestation de l’existence de la Shoah » ! Rappel : il est bien question d’un simple dessin de caricature relayé sur E&R !

Le 27 mars 2019, Alain Soral était définitivement condamné à 10 000 euros d’amende avec possibilité d’emprisonnement en cas de non-paiement pour avoir diffusé en avril 2016 un dessin de caricature sur le site internet d’Égalité & Réconciliation ! Malgré le fait qu’Alain Soral ne soit ni l’auteur du dessin ni le directeur de la publication du site internet d’E&R, c’est bien lui qui est condamné pour « injure en raison de sa race, de sa religion ou de son origine » et « contestation de crime contre l’Humanité ». Lire la suite « 1 an de prison ferme et mandat d’arrêt contre Alain Soral »

Franz-Olivier Giesbert dénonce “l’escroquerie du halal” !

Unknown-1.png

Dans un microcosme politico-médiatique à l’encéphalogramme trop souvent plat, Franz-Olivier Giesbert, qui se partage entre Les Grosses têtes et Le Point, peut faire figure d’exception, de part son indéniable ouverture d’esprit, puisque n’hésitant pas, de temps à autre, à ouvrir les colonnes de cet hebdomadaire au philosophe Alain de Benoist, bien connu de nos lecteurs.

Dans un semblable registre d’indépendance intellectuelle, il n’hésite pas non plus, dans son dernier éditorial, à mettre le doigt sur l’une des plus envahissantes impostures économico-religieuses de l’époque : le « halal ». « Escroquerie », affirme-t-il, non sans raison. Bien vu. D’un simple mot – halal signifie « licite » –, certains aigrefins ont donc créé, de toutes pièces, une sorte de religion parallèle au service d’une vulgaire histoire de « très » gros sous. Lire la suite « Franz-Olivier Giesbert dénonce “l’escroquerie du halal” ! »