Débat saboté, cacophonie programmée ?

6a00d8341c715453ef0240a49d1fab200b-320wi.pngLamentables choix, ce 4 avril, que ceux de l’Émission politique sur la chaîne étatique France 2. On la supposait devoir lancer la campagne des élections au Parlement européen. Assisté d’Alexandra Bensaïd, qu’on a connue meilleure, Thomas Sotto, responsable du plateau, confirma pendant toute la soirée, de manière impressionnante, le soupçon qui nous suggérait de le considérer comme un souriant crétin. Totalement au-dessous de son rôle. Un cavalier incapable de monter son cheval.

On semble dès lors fondé à se demander si tant de médiocrité n’était pas voulue. Cette prestation misérable n’était-elle pas destinée à flatter la comparaison avec cet interminable monologue présidentiel des semaines précédentes baptisé grand débat national ?

Mais peut-être une telle question, quelque peu complotiste, surestime-t-elle à son tour les princes qui nous gouvernent… Lire la suite « Débat saboté, cacophonie programmée ? »

Brexit : connivence entre la majorité parlementaire britannique, européiste, et la nomenklatura eurocratique

Brexit : connivence entre la majorité parlementaire britannique, européiste, et la nomenklatura eurocratique

De Bernard Antony :

Brexit or not Brexit : palinodies ?

Il y a bien sûr une clé d’interprétation de tous les atermoiements britanniques et eurocratiques pour la mise en œuvre du « brexit ».

La clé, c’est qu’il y a une connivence pour que celle-ci n’ait pas lieu entre la majorité de la classe parlementaire britannique, nullement en accord avec ses électeurs, et la nomenklatura eurocratique. 

Quant à Theresa May, elle aura été une artiste dans cette conjoncture, digne de donner des leçons à Macron, car voulant, et simultanément, ne voulant pas, de la sortie de son pays du bidule bruxellois. Et voici que le président du Conseil Européen, Donald Tusk, va à son secours en proposant un report « flexible » de 12 mois pour la mise en œuvre du Brexit. Ce qui aurait bien sûr pour effet de faire encore élire des députés britanniques au Parlement européen qui, une fois élus, n’auront pas envie d’en sortir…

Il faut bien sûr que Tusk obtienne la semaine prochaine l’accord des 27 dirigeants des pays membres de l’UE. Gageons que ce sera le cas, sauf veto de Macron.

Lire la suite « Brexit : connivence entre la majorité parlementaire britannique, européiste, et la nomenklatura eurocratique »

Mathieu Bock-Côté : « Cachez ces agresseurs que l’on ne saurait voir »

2945137244.jpg

CHRONIQUE – L’agression d’une jeune transsexuelle place de la République à Paris, le 31 mars dernier, a frappé. Étonnamment, la victime a décidé de relativiser son agression pour éviter de troubler l’ordre diversitaire. Un ordre que les médias entretiennent savamment. [Le Figaro, 6.04]. Quant à l’exhibitionnisme systématique des membres de la communauté LGBT dont Mathieu Bock-Côté ne traite pas ici, est-il si étonnant qu’il finisse par provoquer des réactions d’exaspération pouvant aller jusqu’à l’agression ? Et pas seulement venant de mâles arabes ou musulmans. LFAR 

« … La dénonciation rituelle de l’homme blanc hétérosexuel est au cœur de l’imaginaire progressiste … »

La scène, captée par vidéo, était glaçante : à Paris, place de la République, Julia, une jeune transsexuelle, a été agressée dans la rue par une bande prenant manifestement plaisir à la persécuter.

On pouvait y constater encore l’ensauvagement des rapports sociaux et le fond de barbarie que l’humanité porte en elle et qui peut toujours remonter à la surface. Comment ne pas se révolter devant la joie mauvaise de ceux qui se savent en situation de force et qui jouissent de l’humiliation des plus faibles ? Les grands médias, avec raison, ont rapporté l’événement en en soulignant l’extrême brutalité.

Lire la suite « Mathieu Bock-Côté : « Cachez ces agresseurs que l’on ne saurait voir » »

Bistro Libertés spéciale 100ème avec Pierre Jovanovic et Benjamin Cauchy

Ce soir, un numéro exceptionnel de « Bistro Libertés » pour la centième. Martial Bild et pas moins de 10 sociétaires reçoivent le journaliste économique Pierre Jovanovic puis le Gilet Jaune et candidat aux européennes Benjamin Cauchy.
Deux ans après l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, cinq mois après la révolte des Gilets Jaunes et quelques semaines avant les élections européennes, les oppositions classées à droites sont-elles en passe de prendre le dessus ?

https://www.tvlibertes.com/bistro-libertes-speciale-100eme-avec-pierre-jovanovic-et-benjamin-cauchy

Bistro Libertés spéciale 100ème avec Pierre Jovanovic et Benjamin Cauchy

Ce soir, un numéro exceptionnel de « Bistro Libertés » pour la centième. Martial Bild et pas moins de 10 sociétaires reçoivent le journaliste économique Pierre Jovanovic puis le Gilet Jaune et candidat aux européennes Benjamin Cauchy.
Deux ans après l’arrivée d’Emmanuel Macron à l’Elysée, cinq mois après la révolte des Gilets Jaunes et quelques semaines avant les élections européennes, les oppositions classées à droites sont-elles en passe de prendre le dessus ?

https://www.tvlibertes.com/bistro-libertes-speciale-100eme-avec-pierre-jovanovic-et-benjamin-cauchy

Qui finance l’islam en France et en Europe ?

qatar-foundation-1-gVhx5q-EQaq2SP5mQqa5SA-600x345.jpg

 FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) : 
Cette question, les deux journalistes Christian Chesnot et Georges Malbrunot se la sont posée dans leur livre « Qatar Papers », précisément sous-titré « Comment l’émirat finance l’islam de France et d’Europe », sorti hier aux éditions Michel Lafon, au terme d’une enquête dans six pays européens et une douzaine de villes de l’Hexagone. Chesnot et Malbrunot ont bénéficié d’une fuite de documents issus de la Qatar Foundation, une ONG financée par la famille régnante qatari. Cette fuite révèle le rôle du Qatar dans le financement des réseaux liés aux Frères musulmans.

Selon Georges Malbrunot, la mouvance frériste « est la seule à avoir table ouverte auprès des autorités, des maires, en France notamment, et à disposer d’une telle capacité d’influence et de projection ». Sur ce point, on regrettera que les « Qatar papers » ne se réfèrent pas aux ouvrages de Joachim Véliocas, pourtant référence majeure en la matière. Ce dernier, directeur de l’Observatoire de l’islamisation, et par ailleurs votre invité régulier sur notre antenne, dans le Libre Journal de l’Identité, a en autre clairement montré la capillarité, pour le moins, entre islam et islamisme.

Les « Qatar papers » détaillent les revenus et le salaire de Tariq Ramadan. Le médiatique islamologue suisse, proche des Frères musulmans, touche 35.000 euros par mois comme « consultant » de la Qatar Foundation…

https://fr.novopress.info/

Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (EN CONTINU)

Acte 21 : les Gilets jaunes poursuivent leur mobilisation (EN CONTINU)
© Anne-Christine POUJOULAT Source: AFP
Les Gilets jaunes à Paris le 6 avril 2019.
Le 6 avril, les Gilets jaunes retournent dans la rue, alors que le grand débat national vient de se clore. A Paris, les Champs-Elysées ont été de nouveau bouclés.
  • Auteur: RT France

    Les Gilets jaunes arrivent à La Défense. Des enseignes ferment temporairement leur boutique.

    Voir la suite