Remaniement : les copains d’abord – Journal du lundi 1er avril 2019

https://chaine.tvlibertes.com/widget/remaniement-les-copains-dabord-journal-du-lundi-1er-avril-2019

Remaniement : les copains d’abord

Dimanche, Matignon a annoncé un remaniement pour remplacer les trois ministres sortants. On retrouve des personnalités du premier cercle d’Emmanuel Macron…

Gilets Jaunes : la stratégie de l’éteignoir

La mobilisation se poursuit, la stratégie du gouvernement aussi. Interpellations préventives, sous-estimation des chiffres et interdictions de manifester… Le bras de fer entre les Gilets Jaunes et Emmanuel Macron n’en finit plus.

Ukraine : qui est Volodymyr Zelenski ?

Les Ukrainiens étaient appelés aux urnes pour élire leur nouveau président de la République. 5 ans après la crise, c’est Volodymyr Zelenski un humoriste qui arrive en tête au 1er tout. Porochenko et Timochenko se disputent quant à eux la deuxième place pour être au second tour.

L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/remaniement-les-copains-dabord-journal-du-lundi-1er-avril-2019

La canaille mondaine

maffesoli.jpg

Michel Maffesolisociologue

De nos jours c’est cette intelligentsia déphasée qui — outre les chaînes tv en continu — se partage les débats de ces divers bulletins paroissiaux que sont les organes de presse « mainstream » : Le Monde, Le Figaro, Libération. Chaînes et journaux n’étant plus qualifiés de « référence » que dans les EPHAD et divers clubs du 4e âge où l’on papote, entre soi, de l’avenir du monde. C’est dire !

Un avenir que les divers experts consultés par les politiques ont du mal à saisir, obnubilés qu’ils sont par ce que j’ai nommé « apriorisme ». C’est-à-dire une idéosophie on ne peut plus crédule, croyant, car c’est bien de croyance qu’il s’agit, que le réel doit se plier à ces a‐priori théoriques que, telles des incantations d’un autre âge, on serine ad nauseam : valeurs républicaines, démocratie, citoyenneté, laïcité et autres fariboles du même acabit, n’intéressant plus personne, sinon les divers privilégiés se partageant les pouvoirs institutionnels d’une technocratie en déshérence.

 En la matière d’incompréhension, le summum est atteint par la Caste des journalistes. On se souvient de la formule assassine que Nietzsche prononçait en 1882 : « Encore un siècle de journalisme et les mots pueront ». Prophétie on ne peut plus d’actualité.

Source, site Nice Provence info

http://synthesenationale.hautetfort.com/

Le Samedi Politique avec Éric Zemmour : « Nous devrions nous allier au groupe de Visegrád pour protéger notre identité »

 

Le 22 mars 2019, Éric Zemmour était l’invité à Budapest d’un colloque organisé par le Mathias Corvinus Collegium intitulé « Immigration : le plus grand défi de notre époque ? »
Ferenc Almássy, rédacteur en chef du Visegrád Post et correspondant de TV Libertés en Europe centrale l’a interrogé à cette occasion.

https://www.tvlibertes.com/le-samedi-politique-avec-eric-zemmour-nous-devrions-nous-allier-au-groupe-de-visegrad-pour-proteger-notre-identite

Trump supprime les aides financières au Salvador, au Guatemala et au Honduras, qui «ne font rien» contre l’immigration clandestine

Le département d’Etat américain a fait savoir, le soir du 30 mars, que Washington avait décidé de supprimer des aides financières octroyées jusqu’ici à trois pays d’Amérique centrale, le Salvador, le Guatemala et le Honduras. «A la demande du secrétaire d’Etat, nous mettons en œuvre la décision du président et mettons fin aux programmes d’assistance pour le “Triangle du Nord” pour les années budgétaires 2017 et 2018», a expliqué à plusieurs médias, dont USA Today, un porte-parole de la diplomatie américaine.

(…)

Le président américain avait auparavant dénoncé la formation de deux nouvelles caravanes de migrants, principalement en provenance du Guatemala. Dans un message publié sur Twitter, il avait vilipendé l’inaction des gouvernements des trois pays face à ce phénomène : «Le Honduras, le Guatemala et le Salvador ont pris notre argent pendant des années et ne font rien.» Il a également menacé de fermer la frontière sud des Etats-Unis si le Mexique ne prenait pas des mesures pour stopper les flux de migrants clandestins.

RT France

http://www.fdesouche.com/1184557-trump-supprime-les-aides-financieres-au-salvador-au-guatemala-et-au-honduras-qui-ne-font-rien-contre-limmigration-clandestine

«Privatiser les barrages est une folie à très, très hauts risques !! » L’édito de Charles SANNAT

Mes chères impertinentes, mes chers impertinents,
La privatisation des barrages hydroélectriques en France envisagée par le gouvernement français, demandé par l’Union Européenne, est potentiellement une folie à très, très hauts risques, dont peu perçoivent le danger très important que cela pourrait faire peser sur la population française.
Même la très « fascisante » chaîne France Culture de Radio France en parle… c’est dire. 
Niveau complotisme nous sommes sur du lourd. Du très lourd!!

Revue rapide des risques qui sont totalement occultés, dans un débat qui n’a pas lieu!
1/ Les risques de rupture de barrages. 
C’est rare, mais cela arrive. Comment l’opérateur privé sera assuré? 
Comment les victimes seraient indemnisées? 
Mais encore, avant même de parler des morts, si nous parlions de la sécurité? 
Ne sera-t-elle pas sacrifiée au profit des profits? 
Il est évident que le cadre contractuel ne peut pas être « amateur »… a minima, quand on privatise ce genre de chose, les règles imposées, et les systèmes de contrôle doivent être à la hauteur. 
Quand on ne débat pas, et qu’il n’y a pas de transparence, on peut redouter que le pire devienne possible.

Mais… ce n’est pas tout.
Lire la suite

Livre de Philippe de Villiers : Fayard espère vendre 100.000 exemplaires de l’ouvrage

Livre de Philippe de Villiers : Fayard espère vendre 100.000 exemplaires de l’ouvrage

Attaqué de toutes parts et menacé d’un procès, Philippe de Villiers reste très serein tout comme sa maison d’édition, qui avait anticipé ce risque et rappelle que la véracité des archives n’est pas contestée :

Je défends ce livre comme je ­défends tous ceux que nous publions“, avance Sophie de Closets, présidente de la maison d’édition depuis 2013. Pour elle, il n’y a donc a donc aucune raison de monter au créneau : “Ce sont les auteurs qui sont en première ligne sur le contenu, pas moi, ajoute- t-elle. Mon rôle est de publier des livres de qualité, qui font débat.”

Avant publication, l’ouvrage a été relu sur les faits, mais “les auteurs sont libres de faire des interprétations et des hypothèses”, explique l’éditrice. “Je n’ai jamais lu que les archives publiées par Philippe de Villiers sont fausses“, dit-elle. Ce qui n’est pas exact, plusieurs historiens reprochant à Villiers de fausses affirmations. “Les archives existent et les critiques disent : ‘On savait déjà’, assure-t-elle. Le débat se place sur l’interprétation que ­Philippe de Villiers en fait.” (…)

Fayard espère vendre 100.000 exemplaires de l’ouvrage, selon l’attachée de presse de l’auteur. Un tel succès le situerait au même niveau que Les Mosquées de Roissy, publié en 2006, ou Les cloches sonneront-elles encore demain?, en 2016. Mais loin des 250.000 exemplaires de son best-seller, Le moment est venu de dire ce que j’ai vu, sorti en 2015.

Quant à Philippe de Villiers, il confie au JDD :

Ça va mettre un de ces bordels! Mon livre va entrer en collision directe avec les propos officiels de la campagne. Je me fends la gueule à chaque fois que je me relis en me disant : ‘C’est mon meilleur livre.’ (…)

Lire la suite « Livre de Philippe de Villiers : Fayard espère vendre 100.000 exemplaires de l’ouvrage »

François Hollande : «La menace vient de l’extrême droite. Je l’affirme, un jour elle arrivera au pouvoir en France»

Hollande-Rap-600x450.jpg

Une version actualisée de son livre « Les Leçons du pouvoir » sera disponible en librairie ce mercredi. C’est à cette occasion que François Hollande a accordé un entretien au journal Le Parisien.

Voici un extrait :

Les élections européennes sont dans deux mois. Pensez-vous que le débat soit entre les nationalistes et les progressistes ?

Le Brexit est le contre-exemple par excellence. D’ailleurs, aucun pays ne désire aujourd’hui sortir de la zone euro ou de l’Union. Je ne crois pas à l’implosion de l’Europe. Je crains sa paralysie. Les gouvernements d’inspiration populiste comme l’Italie de Matteo Salvini ou la Hongrie de Viktor Orban veulent que l’Europe n’avance plus. Et ils ont les moyens de bloquer toute évolution au sein du Conseil européen. C’est pourquoi dans une Europe qui restera à 27, je suis partisan d’une Europe à 2, bâtie sur le couple France-Allemagne. C’est le seul moyen d’impulser de nouvelles politiques pour la défense, l’écologie, la promotion des industries nouvelles, l’harmonisation fiscale… Une fois que cette entente sera actée par un nouveau traité, d’autres pays nous rejoindront et c’est ainsi que sera retrouvé l’esprit européen des débuts. Sinon, les nationalismes finiront par l’emporter et la flamme européenne sera définitivement éteinte.

La France Insoumise et le Rassemblement national, c’est pareil ?

Je ne les confonds pas. La menace vient de l’extrême droite. Je l’affirme, un jour elle arrivera au pouvoir en France. En 2022 ou plus tard… puisqu’elle prétendra que c’est la seule qui n’a pas été essayée !

Lire la suite

« Et tous ces jeunes Blancs qui écoutent du rap à gogo… Fascinant processus suicidaire… » 2 sur 2

Sur l’économie, le social, l’assistanat

(l’Europe empêche la fusion alstom siemens au nom de la concurrence) En système capitaliste, la concurrence consiste à : 1) passer des accords avec les concurrents pour s’entendre sur les prix et se répartir les marchés 2) pratiquer des prix de dumping pour étouffer les concurrents naissants 3) racheter les concurrents pour supprimer la concurrence…

Sur l’environnement

Le remplacement de l’agriculture paysanne traditionnelle par l’agriculture industrielle à l’américaine n’a pas fini de délivrer ses conséquences catastrophiques : environnementales, sociétales, sanitaires… Merci De Gaulle et Pisani… Et vive le cancer !

Grande distribution + agro-alimentaire + agriculture moderne = cancer

De la bouffe aux couches-culottes, tout ce que nous vend le Système est empoisonné…

(mobilisation des artistes pour le climat) Et pour lutter contre la pollution, la jet-set a décidé de ne plus prendre l’avion…

(les baleines dérangées par les touristes qui viennent les observer) Le tourisme, cette catastrophe… Lire la suite « « Et tous ces jeunes Blancs qui écoutent du rap à gogo… Fascinant processus suicidaire… » 2 sur 2 »

« Et tous ces jeunes Blancs qui écoutent du rap à gogo… Fascinant processus suicidaire… » 1 sur 2

Sur l’invasion et sur la France envahie

Dans les classes le drapeau, mais de moins en moins de Français…

Ce n’est pas parce que le rap est violent et haineux qu’il faut voir tout en noir….

Pas d’immigration = pas de terrorisme (et très peu de délinquance) Notification de l’administration de FB le 20/02/19 : « Personne d’autre ne peut voir cette publication, car elle va à l’encontre de nos Standards de la communauté sur les discours incitant à la haine »

Sur le Système mondialiste et immigrationniste, son projet, sa propagande, ses collabos, ses dissidents

Le choix est bien celui posé par Macron : le « progressisme », mondialiste, immigrationniste et libéral-libertaire ; ou le « populisme », pour espérer défendre les intérêts des Européens de souche ainsi que leur civilisation…

Trois France. La classe dirigeante immigrationniste et ceux qui la soutiennent. Les immigrés, alliés pour l’heure aux précédents. Les Français de souche, qui pour la plupart sont hostiles à l’immigration. Quant à l’extrême-gauche, elle est proche des immigrés et a versé depuis longtemps dans l’islamo-gauchisme. Lire la suite « « Et tous ces jeunes Blancs qui écoutent du rap à gogo… Fascinant processus suicidaire… » 1 sur 2 »