Quatre membres de Génération Identitaire ont été placés en garde à vue hier

defendeurop_ojim-600x340.jpg

FRANCE (NOVOpress avec le bulletin de réinformation de Radio Courtoisie) : 
Il s’agit de Clément Galant, président du mouvement, de Romain Espino, porte-parole, et de deux autres militants, dont une maman enceinte de huit mois. Ils ont été auditionnés et relâchés dans la journée.

Ces gardes à vues font suite à l’opération « Defend Europe » organisée par Génération Identitaire au col de l’Échelle durant l’été 2017. Une première enquête, au mois d’avril dernier, a dû être abandonnée faute d’infraction ou de plainte. Le procureur de Gap les accuse cette fois d’« immixtion dans une fonction publique », celle de la gendarmerie de Briançon, et d’exercice d’une activité « dans des conditions de nature à créer dans l’esprit du public une confusion avec l’exercice d’une fonction publique ».

Les Identitaires, quant à eux, se sont toujours défendus en s’appuyant sur l’article 73 du Code pénal qui permet aux simples citoyens d’appréhender eux-mêmes un malfaiteur surpris en flagrant délit, lorsqu’il encourt de la prison ferme.

https://fr.novopress.info/213434/quatre-membres-de-generation-identitaire-ont-ete-places-en-garde-a-vue-hier/

Loi “anti-casseurs” : vers une sélection des manifestants ? – Journal du mercredi 30 janvier 2019

https://chaine.tvlibertes.com/widget/loi-anti-casseurs-vers-une-selection-des-manifestants-journal-du-mercredi-30-janvier-2019

Loi “anti-casseurs” : vers une sélection des manifestants ?

Mardi, le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner, a pris la parole devant les députés pour défendre sa loi dite “anti-casseurs”. Un projet dont les contours s’apparentent à une véritable sélection des manifestants.

80 km/h, un bilan partiellement positif ?

Six mois après l’entrée en vigueur de la limitation à 80 km/h sur le réseau secondaire, le premier ministre, Edouard Philippe, a annoncé une baisse de la mortalité routière pour 2018. Un bilan en apparence positif pour une mesure contestée.

Venezuela : Maduro tend la main à l’opposition

Après la tentative de coup d’Etat de Juan Guaido, le président vénézuélien au pouvoir Nicolas Maduro s’est dit ouvert à de nouvelles élections législatives… pas sûre que ce gage de bonne volonté suffise aux puissances étrangères qui veulent sa tête… la construction d’un mythe autour de son opposant est d’ailleurs déjà en marche.

L’actualité en bref

https://www.tvlibertes.com/loi-anti-casseurs-vers-une-selection-des-manifestants-journal-du-mercredi-30-janvier-2019

Prélèvement à la source : l’administration fiscale n’a pas fait son travail correctement

Prélèvement à la source : l’administration fiscale n’a pas fait son travail correctement

Vérifiez vos feuilles de paie. Voici ce qu’écrit Economie Matin :

Contrairement à ses engagements, l’administration fiscale n’a pas respecté le délai qu’elle avait négocié avec les éditeurs de logiciels de paie. Les fichiers au format “XML” télétransmis devaient en effet parvenir aux services de paie et aux comptables au plus tard le 23 janvier. Or, dans nombre de cabinets comptables, les premiers fichiers ont commencé à arriver “au compte-gouttes” dans l’après-midi du lundi 28 ! Soit le jour où les fiches de paie sont établies dans beaucoup de services paie… Sachant que chaque fichier doit être récupéré manuellement par le responsable du dossier, et associé à l’espace reservé à l’entreprise dans le logiciel de paie, on imagine aisément le courroux et le désarroi des comptables. Mardi 29 janvier, dans la journée, certains fichiers CRM nominatifs et financiers n’étaient pas encore parvenus aux entreprises. Combien de centaines de milliers ? Ou de millions ?

Pourquoi ? Sybilline, la DGFiP (Direction Générale des Finances Publiques) explique que ce “taux non personnalisé” ou “taux par défaut” s’impose “en cas d’échec d’identification d’un individu”. Lors des différents tests réalisés au cours des derniers mois, des problèmes d’identification des contribuables ont effectivement été remontés. Mais Gérald Darmanin a déclaré à plusieurs reprises, et encore en début de mois, que ces bugs avaient été résolus.

Manifestement, c’est faux. Lors de notre enquête, nous avons découvert que nombre de fichiers informatiques (appelés CRM nominatif, et CRM financier), transmis par l’administration fiscale aux entreprises, étaient toujours truffés d’erreurs, contrairement aux promesses du ministre de l’Action et des Comptes Publics.

Lire la suite « Prélèvement à la source : l’administration fiscale n’a pas fait son travail correctement »

La Petite Histoire : Comment gagner une bataille navale à cheval ?

L’énoncé a de quoi surprendre, et pour cause : il est unique dans l’histoire militaire. Le 21 janvier 1795, en pleine conquête de la Hollande, les hussards français se lancent à l’assaut de la flotte hollandaise, prise dans la glace au large de la mer de Frise. Un épisode audacieux qui permettra de capturer 14 vaisseaux de ligne et qui, surtout, marquera pour longtemps les esprits.

https://www.tvlibertes.com/la-petite-histoire-comment-gagner-une-bataille-navale-a-cheval

Les Français ne croient plus les grands (gros) medias. Et ils ont raison

medias-Chard.jpg

Tous les ans, notre bon confrère La Croix procède à un sondage d’opinion sur la crédibilité des médias. Tremblement de terre, cette année : jamais les Français n’ont exprimé autant de défiance à l’égard des journalistes et des supports de presse, jamais ils n’ont autant douté de leur objectivité, de leur indépendance.

Les chiffres sont cruels : la radio, qui est traditionnellement le média considéré comme le plus crédible ne suscite qu’un niveau de confiance de 50% (6 points de moins que l’an dernier), la presse écrite tombe à 44% (moins 8%), et la télévision perd 10 points à 38%. Ce qui signifie que, désormais, une majorité de Français ne croient plus ce qu’ils lisent, ce qu’ils entendent, ce qu’on leur montre.

Comme les Français de droite, qui pratiquent ce sport depuis des dizaines d’années, c’est tout le peuple français qui apprend désormais à lire entre les lignes. Sur tous les grands sujets : immigration, mariage homo, PMA, racailles de banlieue, Gilets jaunes, terrorisme, islam, écologie etc., ils tentent de percevoir la réalité derrière les mots obligés. Lire la suite « Les Français ne croient plus les grands (gros) medias. Et ils ont raison »

La baisse du nombre de morts sur les routes n’a rien à voir avec les 80km/h

La baisse du nombre de morts sur les routes n’a rien à voir avec les 80km/h

L’association 40 millions d’automobilistes décrypte l’information de la baisse annoncée de la mortalité en montrant que cette baisse est constante depuis 2017 donc bien avant l’instauration des 80 km/h :

Le CIE a d’abord constaté que la baisse de la mortalité sur l’ensemble des routes françaises – observée depuis le second semestre 2017, c’est à-dire bien avant l’annonce de la mesure – s’est poursuivie après cette annonce en janvier 2018, alors que la vitesse était encore autorisée à 90km/h sur les routes secondaires.

Jean-Luc Michaud, président du CIE, détaille les conclusions du Comité d’évaluation : « Nous avons constaté une baisse continue de la mortalité routière sur les 3 derniers semestres : -4,3% entre juillet et décembre 2017 par rapport au second semestre de 2016, -6,9% entre janvier et juin 2018, et -5,7% entre juillet et novembre 2018 (cf graphique ci-dessous). Les chiffres de décembre 2018 ne sont pas encore publiés, mais la baisse de -9,1% de la consommation des carburants routiers au mois de décembre 2018 (selon l’UFIP) laisserait supposer une baisse significative du trafic routier à cette période, qui pourrait s’accompagner d’une baisse de la mortalité routière, qui serait évidemment sans rapport avec les 80km/h… » (…)

La mortalité routière était donc déjà largement orientée à la baisse une année avant l’entrée en vigueur – et donc bien avant l’annonce – des 80km/h. Comme le démontre le graphique ci-dessus, la mise en œuvre de cette nouvelle limitation n’a eu aucun impact sur la réduction du nombre de morts sur nos routes, que celles-ci soient ou non concernées par les 80km/h.

Lire la suite « La baisse du nombre de morts sur les routes n’a rien à voir avec les 80km/h »

Zoom – Matthieu Baumier : « une époque viendra où des comptes seront demandés »

En pleine crise des Gilets Jaunes, l’écrivain Matthieu Baumier publie un pamphlet au titre évocateur : « Voyage au bout des ruines libérales-libertaires », chez Pierre-Guillaume de Roux. Une critique radicale du mondialisme, « parti de l’anti-terre ». Pour l’auteur, « la mort de la modernité à laquelle nous assistons actuellement est une renaissance de l’authenticité de l’homme ».

https://www.tvlibertes.com/matthieu-baumier-une-epoque-viendra-ou-des-comptes-seront-demandes